Digiduo

Cliquez ici pour retourner sur Digiduo
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Digital World Reality

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Lun 13 Aoû - 9:36

30] REUNION



Dans la chambre d’ Alexia, Virgile et la propriétaire des lieux discutaient calmement de leurs problèmes tandis que Pagumon et Nyaromon se tenaient bien gentiment sur le lit. Tous deux étaient convaincus de devoir se rendre au Digital World mais ils ne connaissaient aucun moyen pour y parvenir.
Subitement tous deux se redressèrent en entendant un cri de terreur provenant du jardin. Aussitôt Virgile saisit Pagumon et courut hors de la chambre pour dévaler en vitesse l’escalier et se rendre au jardin où il aperçut la mère de sa petite amie entoyrée par une dizaine de Vilemon. Celle ci semblait ne plus savoir où donner de la tête et ne comprenait rien à ce qui lui arrivait.
_Pagumon, évolution ! ordonna Virgile.
Le digivice s’illumina et créa une sphère de données jaunes autour de Pagumon. Sa peau se digitalisa puis deux ailes poussèrent sur sa tête en même que deux serres en bas. Ensuite la partie haute se colora en bleue et celle du bas en gris où se colla des poils noirs. Pour finir, un crane se dessina sur son front. Le digimon apparut au centre d’une sphère jaune entourée par une multitude de couleurs en criant « Demidevimon ».
Demidevimon s’envola et utilisa plusieurs fois son attaque Fléchette Demi qui lança une seringue à chaque Vilemon l’affaiblissant. A ce moment, Otamamon apparut et fonça sur les Vilemon pour les tuer avec son attaque Griffe Enfant.
Aussitôt après le combat, Alexia courut aider sa mère à relever. Celle ci fixa sa fille puis Virgile avant de regarder les deux digimon.
_Qu’est qu’ils sont … ? Que faites vous ? demanda sa mère effrayée.
Hésitante, Alexia se demanda comment expliquer une telle chose à mère et eut peur de sa réaction mais décida tout de même de se jetter à l’eau.
_J’ai retrouvé la mémoire, maman: je suis une Tamer, révèla Alexia.
_Qu’est que tu racontes ? s’exclama sa mère.
_Durant un mois, j’étais prisonnière du Digital World à cause d’un scientifique qui veut dominer notre monde en se servant des digimon, expliqua Alexia. Je peux combattre des digimon qui menaçent de détruire notre monde.
_Qu’est que c’est que ce délire ? s’écria sa mère.
_C’est la vérité, reprit Virgile. Nous sommes vraiment des Tamers et nous avons été au Digital World. Nous devons d’ailleurs y retourner pour stopper Gure !
La mère d’ Alexia regarda sa fille et son petite amie puis Otamamon, aux pieds de sa partenaire, et Demidevimon volant près d’eux. Elle était profondément absourdie mais elle réagit en entendant Virgile parler du projet de retourner au Digital World.
_Je ne veux pas que vous y alliez ! Ce monde est dangereux, non ? Vous pouvez être blessé, tué ! et qui va prendre soin de vous ? Vous êtes trop jeunes ! s’écria t-elle.
_On y est resté quatre mois et personne n’est mort, soupira Virgile.
_Maman, on doit y aller, insista Alexia.
_Non ! reprit fermement sa mère.
Alexia essayait de trouver des arguments suceptibles de convaincre sa mère lorsqu’une immense explosion se fit entendre non loin de la maison. Ils se retournèrent et aperçurent de la fumée au-dessus du centre ville ainsi que de nombreuses flammes.
Courant jusqu’au mur, Virgile l’escapada et se hissa sur la faite pour scruter l’horyzon. Il put alors distinguer un Gigadramon survolant la ville, un Yatagaramon, un Tankmon circulant dans les rues et tirant du canon …
_Si nous n’allons pas au Digital World, les digimon viendront pourtant à nous, dit Virgile.
Le jeune homme continua toujours à fixer la ville attaquée.
_Ils sont là pour nous, uniquement nous, ajouta Virgile.


A Fourmies, Emilie était assise dans son salon avec Tsunomon sur ses genoux et écoutait la télévision afin d’avoir davantage de nouvelles au sujet de Gure. Pour le moment, les programmes passaient normalement sans aucune interruption pour un flash spécial. Soudain le film fut coupé pour laisser la place qui annonça la première apparition des fameux monstres découverts par le professeur Gure dans une incroyable dans la ville de Strasbourg. En plus de la nouvelle, de nombreuses images furent diffusées montrant les diffèrent digimon mettant en ruine la ville.
Dès qu’elle entendit le nom de la ville, Emilie comprit que ces digimon en avaient après Alexia. Elle se releva rapidement, courut dans sa chambre pour rassembler quelques affaires dans un sac à dos rouges puis appela Tsunomon avant de se rendre au garage. Elle l’ouvrit puis ouvrit la grille du portail avant de s’engouffrer à l’intérieur de la voiture.
Démarrant rapidement, la jeune fille accèlera le plus vite possible et se retrouva déjà à 110 km/h. En temps ordinaire, elle détestait rouler vite et les 90 km/h lui semblait largement suffisant. Cependant son amie était en certainement en danger et elle devait lui porter secours le plus rapidement possible.


Après avoir passé plus d’une heure et demie à étudier les diffèrents aspects du tableau de commandes du train mais surtout à lire les passages importants du manuel, Mike avait finalement réussi à le mettre en marche et à le piloter. Egalement il avait détaché la locomotive des wagons pour obtenir moins de poids. Ainsi le jeune homme manoeuvrait pour la première foid, sans aucun permis, sans aucune autorisation, un train à travers une campagne de Poitou-Charentes et s’approchait de l’ Indre et Loire.
Installé sur le tableau de bord, Tokomon observait son partenaire manoeuvrait cette machine qui lui semblait bien compliquée.
Après trois heures encore de voyage, Mike aperçut le Caen et s’arrêta à la gare où il courut parler à un aiguilleur afin de l’orienter pour se rendre à Lisieux expliquant qu’il avait été engager pour vérifier l’état du chemin de fer dans la région.
Aussitôt le jeune homme reprit sa route et la locomotive roula encore une bonne heure avant de s’arrêter définitivement à Lisieux. Le jeune homme prit rapidement Tokomon et courut à travers les rues en tenant son digivice d’une main pour retrouver Guillaume. Il distingua alors son signal mais aussi celui d’un autre Tamer qu’il ne connaissait pas.
Pendant ce temps, Guillaume était assis sur un banc du par cet surveilait sa petite sœur qui y jouait. Il se demanda subitement où elle l’était lorsqu’il se reçut une poignée de sable en pleine figure et aperçut Fanny disparaître derrière un buisson.
Furieux, le jeune homme se débarrassa du sable et s’empressa de courir après elle afin de l’étriper lorsqu’il trébucha sur une racine et tomba de l’autre côté d’un buisson qui masquait un versant sur lequel il dévala jusqu’en bas.
Lorsqu’il se releva, il poussa un juron en maudissant sa peste de petite sœur lorsqu’il aperçut Rouka devant lui, le sabre levé, le regard toujours aussi impénétrable et glacée.
_Watashi sagasu anata, dit Rouka, demo anata desu ano.
_Tu peux parler en français ? fit Guillaume surpris.
_Watashi desu anata Shinigami, récita Rouka.
_Tu pourrais me dire que t’es le président, je le comprends pas, continua Guillaume.
_Shinu ! cria Rouka.
Le jeune samourai bondit subitement et plongea sur Guillaume qui ne comprit absolument rien à ce qui se passait lorsqu’une puissance boule d’énergie projeta son agresseur en arrière. Guillaume tourna la tête pour savoir d’où elle venait et découvrit Mike et Demisorcemon. Dès qu’il les vit, il ressentit une vive douleur à la tête et tomba à genoux. Mike courut à lui et prit son digivice pour le diriger vers lui puis appuya sur le bouton rouge. Le digivice s’illumina puis un rayon de lumière toucha le front de Guillaume. Celui ci ferma les yeux, ne ressentant plus aucune douleur mais au contraire une et agréable chaleur. Il retrouva alors tous ses souvenirs perdus puis rouvrit les yeux.
_Mike ! s’écria Guillaume.
De son côté, Mike faisait face à Rouka qui s’était relevé et le jeune homme l’avait reconnu.
_De quel droit oses tu tuer des humains ? demanda Mike furieux.
Sans chercher à répondre, peut être car il ne connaissait pas la langue parlée par Mike, Rouka posa sa main sur son digivice d’où sortit deux Pawchessmon, un noir et un blanc.
_Pawnchessmon, évolution ! ordonna Rouka.
Le digivice bleu apparut et s’illumina pour former ensuite une image digitale d’un guerrier. Ensuite un flux important de données bleues tourbillonna autour des deux Pawnchessmon puis ils furent recouverts par un quadrillage bleu digital tandis que leur peau se digitalisa. A ce moment, ils fusionnèrent. Le guerrier se matérialisa puis fut équipé d’une armure qui se colora en rose. Le digimon apparut dans un espace complètement noir entouré de données blanches en criant « Lordknightmon ».
_Demisorcemon, tu dois aussi évoluer, dit Mike.
Demisorcemon ferma les yeux et s’apprêta à évoluer lorsqu’il sentit comme bloqué. Il ressentit comme une gêne l’empêchant d’évoluer.
_Je n’arrive pas, Mike, avoua Demisorcemon en baissant la tête.
_Super, on peut commencer à courir alors ! s’exclama Guillaume en fixant Lordknightmon.


A Paris, Jérémie observait toujours les signaux des Tamers disparaître l’un après l’autre mais ne restait pas inactif. Avec son digi-œuf, l’équipe du commandant lui avait transmis les commandes auxquelles avaient accès la Tamer Union. La seule chose ennuyante dans cette histoire était l’absence d’explications si bien qu’il devait explorer chaque fonction, chaque fichier l’un après l’autre.
Au bout de longues et pénibles, il tomba sur un fichier donnant accès au contrôle des digivices. Il eut alors l’idée d’éteindre le système de localisation. Une fois éteint, un digivice serait indétectable sauf par un autre digivice. Il se dirigea donc vers la sélection adaptée et choisit « éteindre le système de localisation" puis validation son action. La peur au ventre d’avoir échouer, il regarda la carte et ne vit plus aucun signal.
Enchanté, le jeune homme poussa un grand cri de joie puis décida de continuer en tapa un long code informatique qui effaça la page permettant l’activant ou la désactivation du système de localisation.
_Génial ! Je les ait sauvé ! se réjouit Jérémie.
A cet instant, il aperçut des signaux rouges clignotaient sur deux régions de la France: la première en Alsace, précisement Strasbourg, où plusieurs digimon attaquaient, et la seconde zone dans une moyenne ville de Normandie où il n’y avait qu’un seul digimon. Il décida de passer cela en vidéo et aperçut deux garçons et un digimon face à Tamer et un puissant digimon: Lordknightmon.
Tournant la tête vers son lit, Jérémie songea à son digimon pas encore né et se demandant comment il pouvait protéger tout le monde de cette manière lorsque le système de communication se rétablit et une jolie femme femme aux cheveux blonds s’arrêtant un peu avant les épaules apparut sur son écran.
_Bonjour ! As tu un problème à signaler ? demanda t-elle.
_Oui, des digimon attaquent une ville, répondit Jérémie. Et mon digimon n’est pas encore né.
_Dans ce cas, tu n’as te rendre là bas et les renvoyer au Digital World, fit-elle.
_Il y a au moins 500 km de distance, répliqua Jérémie d’un regard sombre. En plus, j’ai pas mon ordi portable.
_Je vais d’ouvrir un portail grâce à la technologie de Gure mais aussi d’envoyer par un portail un ordinateur portable chez toi sur lequel tu transfereras tes données, expliqua t-elle.
_Et il y a deux Tamers avec un digimon face à un Ultime digimon se battant aux côtés d’un autre Tamer, reprit Jérémie.
_Si ils ont leurs partenaires, c’est bon pour nous. Ils seront d’une grande aide, jugea t-elle. Je vais les transfèrer dans la bataille.


Au même moment à Lisieux, Guillaume, Mike et Demisorcemon ne savaient pas comment réagir face à Lordknightmon. Bravement, Demisorcemon écouta son devoir de partenaire et utilisait son sceptre pour jetter des sorts sur son adversaire mais celui ci sembla être immunisé contre cela. Soudain un portail s’ouvrit sous les deux garçons et le digimon dans lequel ils basculèrent puis celui ci se referma.
Le trio se retrouva alors dans une rue dévastée de Strasbourg sans savoir où ils pouvaient être lorsque Guillaume repèra un Gigadramon dans le ciel ce qui leur sembla leur dire que c’était un endroit où rôdait le danger.
Soudain Mike reçut le signal de deux digivices et ils décidèrent d’aller voir avec prudence. Leur quête les conduisit devant la maison d’ Alexia où Virgile et alexia les rejoignirent vite.
_Guillaume ! Mike ! cria Alexia. Je suis si heureuse de vous voir !
_Vous avez avez retrouvé la mémoire ? fit Virgile.
_Oui, mais Demisorcemon n’a pas pu évoluer, dit Mike inquiet.
_Nos partenaires ne le peuvent pas non plus, déplora Alexia.
Se retournant pour apercevoir la ville en flammes et les digimon détruisant tout sur leur passage, Guillaume se sentit révolté et dégoûté.
_On ne peut pas laisser ces digimon tout détruire ! s’écria Guillaume furieusement.
_Sans évolution, nous sommes bloqués, dit rageusement Virgile.


A l’entrée de Strasbourg, Emilie avait abandonné sa voiture ne pouvant plus conduire en sachant qu’on pouvait recevoir n’importe quoi sur le toit ou le capot. La jeune fille avait alors fait évolué Tsunomon en Penguinmon puis essayé de le faire évoluer en Unimon mais celui ci s’en était alors révèlé incapable.
Enervée, Emilie se demanda l’évolution ne fonctionnait au monde réel puis songea que la structure de son mode y était différente. Elle regretta de ne plus avoir ses cartes. Elle avait appris quand son digimon était incapable d’évoluer d’utiliser une carte d’évolution.
Donnant des coups de pieds dans le bas d’un immeuble, elle maudit cent fois sa situation lorsqu’elle se rappela qu’elle avait du toujours garder son digivice sur elle que ce soit au Digital World ou au monde réel.
Relevant son tee-shirt, elle regarda le haut de son jean et découvrit une ceinture comportant une bonne dizaine de petites pochettes.

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Lun 13 Aoû - 9:37

De retour à la maison d’ Alexia, les quatre Tamers ne savaient toujours comment agir lorsque des flammes foncèrent vers eux, envoyés par un Meramon à quelques mètres d’eux. A ce moment, un rayon glacial frappa les flammes suivi d’un autre qui toucha Meramon et le fit basculer à terre. Aussitôt Demisorcemon en profita pour lancer sur lui une puissante boule d’énergie qui le détruisit.
Ensuite un Unimon descendit en piqué vers eux et se posa sur le sol d’où sauta Emilie.
_Konnichiwa minna ! s’exclama Emilie.
_Yata, l’équipe est au complet ! se réjouit Guillaume.
_Onesama, comment as tu fait pour faire évoluer Penguinmon ? demanda Alexia.
_J’ai réfléchi … et j’ai trouvé ça, répondit Emilie en montrant sa ceinture.
_Une carte d’évolution ! comprit immédiatement Virgile.
_Etes vous prêts à combattre ? demanda Emilie.
Pour toute réponse, la jeune fille obtint un secouement général de têtes et un oui enthoustiasme puis Virgile, Mike et Alexia prirent chacun une carte d’évolution pour la scanner dans leur digivice.
_Card Evolution ! Scan ! crièrent ensemble Virgile, Mike et Alexia.
_Demidevimon, évolution ! Devidramon !
_Demisorcemon, évolution ! Sorcemon !
_Otamamon, évolution ! Crabmon ! Crabmon, évolution ! Ladydevimon !
Chacun montant sur son partenaire, la bataille pouvait commencer … Pour commencer, Unimon vola jusqu’à Yatagaramon et lança son attaque Corne Missile qui frappa le digimon au ventre mais celui ci fonça vers son adversaire et le percuta violemment. Unimon se mit à tomber mais réussit à redresser puis s’envola vers Yatagaramon et le dépassa. Ensuite il visa son dos et lança son attaque Corne Missile qui le blessa au dos. Il se rua vers lui et lui enfonça sa corne dans la blessure ce qui fit hurler le digimon. Cependant Unimon continua et approfondit la blessure avant de le blesser au niveau du cou ce qui le tua et le détruisit.
Pendant ce temps, Ladydevimon essayait d’attirer l’attention de Gigadramon et l’obligea à le suivre dans le ciel comme un ballet aérien.
En bas, Mike observait le manège de ses deux amis et fit un signe à Sorcemon qui se tenait près de Tankmon. A cet instant, le digimon pointa son sceptre vers le canon de Tankmon et lança une sphère magique qui changea la direction du canon. Celui ci était maintenant dirigé sur Gigadramon. Il se mit à détonner et frappa alors le digimon qui fut détruit.
Ensuite Ladydevimon vola jusqu’à Tankmon et enroula ses chaines autour de son canon et le lui arracha. Ensuite Sorcemon tendit à nouveau son sceptre vers lui et lança son attaque Explosion Magique: une gigantesque boule d’énergie se forma et envellopa Tankmon qui explosa dans une incroyable lueur violette très pâle.
Dans une rue, Devidramon affrontait un Leomon qui se battait à poings nus. Devidramon opposait ses griffes mais son adversaire réussit toujours à esquiver. Décidé à gagner, Virgile scanna alors une carte qui créa une corde. Le jeune homme la la lança sur Leomon et le ligota avec puis son partenaire l’achèva d’un coup de griffes.
Dissimulé dans une ruelle, Jérémie serrait l’ordinateur portable contre lui et observait les Tamers qu’ils venaient de voir en pleine action en songeant que ceux ci étaient vraiment très forts. C’étaient de vrais héros.
Revenus devant la maison d’ Alexia, les Tamers retrouvèrent Guillaume qui avait téléchargé son partenaire et tenait Koromon dans ses bras. Ensuite chacun des digimon régressa au niveau Enfant puis une sphère de données entoura séparement Penguinmon, Demidevimon, Otamamon et Demisorcemon qui redevinrent Tsunomon, Pagumon, Nyaromon et Tokomon.
_Eh bien, c’était un beau combat ! se fécilita Emilie. Gure a du souci à se faire !
_Moi, j’ai rien plus faire, bouda Guillaume. C’est pas juste !
_En attendant, que devons nous faire ? demanda Alexia.
_Je n’en ai pas la moindre idée, avoua Mike.
A cet instant, Jérémie s’avança normalement vers eux.
_Je crois que je pourrais vous aider, dit Jérémie.
En apercevant le garçon, tous le regardèrent attentivement, surpris mais pas autant que Virgile qui le reconnut immédiatement.
_Mon frère ! s’écria Virgile stupéfait. Mais que vient il faire ici ?


lexique:

Watashi sagasu anata demo anata desu ano Je t'ai cherché mais tu es là.

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 26
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Lun 13 Aoû - 21:57

Et beh dis donc, il s'y croit le samouraï hein...

L'équipe est à nouveau réunie, car à toi Gure ! Tu t'es gurré en t'attaquant à nous ! ( hahaha quel fantastique jeu de mots u_u )

_________________


*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Mar 14 Aoû - 16:49

31] LE DEPART



_Jérémie ! s’écria Virgile. Qu’est que tu viens foutre là ?
Décontenancés, les quatre autres Tamers ne savaient plus comment réagir vis à vis de ce nouvel arrivant. Qui était il pour proposer son aide ? Plus important encore: pourquoi et comment Virgile semblait si bien le connaître ? Comprenant la gêne et la méfiance de ces interlocuteurs, Jérémie décida de se présenter.
_Bonjour, je m’appelle Jérémie, se présenta t-il, et je peux vous aider à combattre Gure mais j’aimerai ne pas en parler ici.
_Et depuis quand tu as joué à ce jeu ? fit Virgile.
_En attendant, rentrons pour parler de Gure, l’interrompit Alexia.
Suivant la jeune fille, les cinq jeunes entrèrent à l’intérieur de la maison où ils s’installèrent autour de la table de la cuisine. Ne sachant plus quoi dire, la mère d’ Alexia s’était assise dans un fauteuil, dépassée, tandis que sa grand-mère ne comprenait rien à ce qui arrivait.
Dans la cuisine, Jérémie raconta alors comment il était entré en contact avec le commandant de l’organisation, ses activités depuis un mois et comment il avait aidé à la bataille en permettant d’amener Guillaume et Mike à Strasbourg.
_Si je comprends, tu es donc en contact avec l’organisation, résuma Emilie quand il eut fini.
_Tu sais qui ils sont vraiment ? demanda Mike.
_Non, ils ne veulent pas me dire trop de détails. Notre ligne de communication n’est pas complètement sécurité et ils évitent tout ce qui peut les démasquer, répondit Jérémie.
_C’est logique, fit Guillaume. Puisque Gure vient de leur monde, il les connaît certainement et une info lâchée par indiscrétion peut lui mêttre la puce à l’oreille.
_Jérémie, tu pourrais parler de nous au commandant ? demanda Emilie.
_Et comment ! s’exclama Jérémie. Avec des gens de notre monde aussi forts que vous, cela le ravira ! En plus, la fille brune m’a fait comprendre qu’il pouvait être très explosif.
_Alors fais le maintenant ! ordonna Emilie.
_Si tu connais pas Emilie, je te le dis: elle aussi est explosive, rigola Virgile.
L’intéressée se contenta de se lancer un regard foudroyant au plaisantin tandis que Jérémie posa l’ordinateur portable sur la table et tenta une connexion à Internet. Après un court laps de temps, il y réussit puis ouvrit le logiciel établissant la ligne de communication. Il rentra une série de longs codes avant d’obtenir à l’écran l’image de la jeune femme blonde.
_Jérémie ? s’étonna t-elle. As tu encore un souci.
_Non, tout est OK, assura Jérémie, mais je n’ai rien fait. En fait, cette bataille a pu être finie grâce à l’intervention de cinq Tamers. Ils connaissent la vérité et veulent arrêter Gure.
_Agrandissez l’image et augmentez le son maintenant, ordonna la voix autoritaire du commandant qui semblait éloignée de la femme.
Quelques secondes plus tard, l’image de la jeune femme disparut tandis que le commandant y apparut tandis que le Kudamon à son cou tendait sa tête vers eux.
_Jérémie, que sais tu exactement de tes nouveaux amis ? fit le commandant.
_L’un d’eux est mon frère, révèla Jérémie. De plus, je connais un peu les autres car nous étions déjà amis grâce à un forum depuis deux ou trois ans. Je sais qu’aucun d’eux ne pourrait vendre ses capacités à Gure.
_Bien. A présent, comment avez découvert la vérité ? demanda le commandant.
_En fait, je vous ait surpris avec deux vos hommes, expliqua Emilie. Nous étions au Digital World et cherchions le repaire des mauvais Tamers lorsque je suis tombée sur vous et j’ai entendu tous vos propos. J’ai compris alors que tout était réel et je l’ai expliqué à mes amis.
_Nous avons donc eu beaucoup de chance, réalisa le commandant puis il tourna le dos pour prendre alors une voix plus furieuse, bien que certaines personnes m’aient assurées que l’endroit était désert à des kilomètres !
_Quand Raramon et moi avons vérifié, il n’y avait personne, se défendit une voix de femme, mais dans un tel monde rempli d’enfants, c’est difficile de savoir où tous vont !
_Et l’appareil créant un champ de force sert à quoi ? A décorer le fond de vos poches ou à éloigner les gens à moins de cinq kilomètres ? rétorqua le commandant.
Derrière l’ordinateur, les six jeunes furent impressionnés par cette colère subite en songeant ce ne devait vraiment pas un homme commode.
_Pour en revenir à vous, reprit le commandant en se retournant, que comptez vous faire ?
_Arrêter Gure avant que notre monde ne soit détruit, répondit aussitôt Virgile.
_A mon avis, il demandait plutôt si nous avions un plan, soupira Mike. Quel crétin !
_Nous ne savons pas du tout quoi faire, avoua Emilie. D’ailleurs nous ignorions même comment retourner au Digital World.
_Je vois, dit le commandant. Je pense que vous laisser là bas, livrés à vous-même, me semble dangereux. Je connais bien le genre de techniques qu’emploiera Gure et à court ou long terme, il finira par vous avoir.
_Nous devons arrêter ? demanda Alexia.
_Pas question ! s’écria Guillaume fermement.
_Je ne pense pas du tout à cela, répondit le commandant avec un petit sourire. J’aimerai plutôt vous offrir un endroit sur en rejoignant mon organisation.
_Nous ne connaissons rien sur votre organisation, fit Mike méfiant.
_Mr Parfait se méfie encore ? ironisa Virgile. Tu ne peux pas faire confiance juste une fois ?
_Quand on se méfie comme moi, cela évite de se retrouver dans une base vide et attendu par les ennemis si tu vois ce dont je parle ! rétorqua Mike.
Comprenant exactement l’allusion dont parlait Mike et n’appréciant de se rappeller de cette erreur, Virgile serra les poings, furieux, et décocha un regard noir à son interlocuteur.
_Tu me cherches là ? s’exclama Virgile.
_Je rappelle juste combien il faut être prudent. Si tu n’es pas capable de le comprendre, tu n’as qu’à rentrer chez toi ! Nous n’avons pas besoin d’une personne qui nous mette en danger car elle ignore la prudence ! répliqua Mike cinglant.
_Si tu veux m’évincer, tu peux toujours te …, rugit Virgile.
_STOOOOOOOOOOP ! hurla Emilie, à plein poumons.
En même temps que le hurlement d’ Emilie, Guillaume était intervenu pour s’interposer entre Virgile et Mike qui se détournèrent alors l’un de l’autre.
_Puisque vous n’êtes pas capables de décider sans vous disputer, c’est moi qui vais la prendre cette décision, annonça Emilie. Après tout, qui est le chef ici. ?
Derrière elle, Alexia eut un sourire et Guillaume hocha la tête pour marquer son accord. Se retournant vers eux, Jérémie fit aussi un signe de tête posifif. La jeune fille se tourna alors vers l’ordinateur où le commandant semblait attendre patiemment leur réponse.
Intérieurement, Emilie se dit que Mike avait raison: ils ignoraient tout de l’organisation et au final, elle pouvait s’avérer de mèche avec Gure ou en complicité avec lui mais dans un but pire que celui ci. Pourtant elle savait qu’ils n’avaient pas le choix: rester au monde réel sans aucun plan en dehors de repousser les digimon qui y apparaitraient ne serait pas une option souhaitable. A plus ou moins long terme, Gure et ses mauvais Tamers finiraient par les avoir. Sans compter qu’aucun d’eux n’était capable de faire évoluer son partenaire au niveau Ultime. Par contre, en rejoignant cet autre monde, ils avaient peut être une réelle chance d’obtenir des moyens de lutter contre Gure mais peut être aussi d’obtenir le pouvoir d’accéder au niveau Ultime.
_Nous acceptons votre requête, déclara Emilie au commandant.
_Parfait, s’exclama le commandant. Il ne reste plus qu’à vous convoyer jusqu’à notre monde.
_Vous allez ouvrir un portail ? fit Tokomon.
_Il est impossible d’ouvrir directement un portail entre votre monde et le notre, expliqua Kudamon. Pour y venir, il faudra passer par le Digital World.
_Mais nous ne savons pas comment y aller, s’exclama Alexia.
_Ne vous en faites pas, les rassura Kudamon. Mon partenaire s’occupe de tout. A présent, pour nous sécurité, Jérémie, je te prie de couper cette communication.
Obéissant immédiatement, Jérémie ferma la fenêtre ce qui arrêta tout simplement la ligne de communication puis il referma l’ordinateur.
Restés dans la cuisine, les six jeunes attendirent pendant une bonne heure s’occupant comme ils pouvaient. Juchée sur un plan de travail, Tsunomon sur ses genoux, Emilie pensait à l’organisation et se demandait ce qu’ils allaient y découvrir. Assise sur une chaise, Alexia caressait gentiment Nyaromon tout en observant, amusée, Guillaume faire sauter Koromon. Adossé contre le mur, Mike avait détaché son digivice et l’observait pour vérifier qu’aucun digimon n’approchait d’eux tandis que Tokomon se frottait à ses pieds. Sur une autre chaise, Jérémie frottait très doucement son digi-œuf en s’interrogeait sur le digimon pouvant être à l’intérieur. Finalement Virgile se contentait de regarder par la fenêtre en tenant Pagumon sous le bras.
Soudain la sonnerie à la porte d’entrée retentit et la mère d’ Alexia ouvrir normalement lorsqu’elle découvrit un garçon d’une vingtaine d’années aux cheveux courts et noirs bleutés avec une petite tresse attachée avec une corde rouge. Ses yeux étaient larges et verts. Il portait un large tee-shirt jaune, un jean rouge maintenu par une ceinture de cuir ainsi que des baskets violettes. Enfin dans son dos était fixé par une fine cordelette un large boomerang blanc et rouge.
_Bonjour madame, dit le garçon, je m’appelle Ikuto. Puis-je entrer ?
Passablement ébranlée par ce garçon se baladant avec un boomerang sur le dos, la mère d’ Alexia se sentit très fatiguée mais songea que c’était moins pire que les monstres.
_Alexia ? Peux tu venir ici ? appela sa mère.
Se demandant ce que sa mère voulait encore lui demander, elle se rendit à la porte d’entrée où attendait Ikuto qui remarqua immédiatement le digivice de la jeune fille.
_Es tu l’une des Tamers qui nous ont appelé ? demanda Ikuto.
_Es tu la personne qui voit venir nous chercher ? fit Alexia. Prouves le !
Le jeune homme tendit immédiatement une petite plaquette sur laquelle était dessiné un cercle avec trois lignes en bas.
_Ikuto, de la Digital Security, s’annonça Ikuto. Je fais partie de cette organisation depuis maintenant deux ans et demi, date à laquelle nos partenaires sont revenus dans notre monde et où notre commandant a refondé l’organisation.
_Qu’est qui prouve que tu n’es pas un mauvais Tamer ? insista Alexia.
Ikuto sourit et prit un digivice violet dont la teinte sur la côté était atténué.
_Ceci est mon digivice, un digivice de mon monde que j’utilise pour faire évoluer mon partenaire, expliqua Ikuto.
_Il n’est pas comme les autres digivices, murmura Alexia.
Laissant finalement entrer Ikuto, Alexia le conduisit à la cuisine où le jeune homme détailla attentivement chaque personne, humain comme digimon.
_Vos partenaires ne sont qu’au niveau Bébé II, fit remarquer Ikuto.
_D’après eux, ils absorbent beaucoup d’énergie pour être ainsi donc ils restent à ce niveau pour ne pas en perdre, expliqua Virgile.
Sans répondre à cela, Ikuto saisit son digivice et le tendit devant lui:
_Falcomon, Release ! cria Ikuto.
Aussitôt une petite brume de données violettes se forma avant de matérialiser un Falcomon. Celui ci ressentit comme une faiblesse puis ferma les yeux avant de les rouvrir.
_Falcomon, tu te sens bien ? demanda Ikuto inquiet.
_Je me sens mieux, assura Falcomon, mais durant un moment, j’ai ressenti une profonde faiblesse comme si ce monde pompait mon énergie. Cependant notre lien est plus fort.
_Je me demande pourquoi il n’a pas regressé, fit Mike étonné.
_Ils ont certainement plus d’expérience que nous, jugea Virgile.
Se tournant alors vers les Tamers, Ikuto les dévisagea et fit un non de la tête.
_L’expérience n’est rien. C’est juste la force de notre lien qui nous relie à l’autre et permet notre partenaire de prendre la force qui lui manque en nous, expliqua Ikuto.
_Cela veut dire que notre lien avec notre partenaire n’est pas assez fort ? s’étonna Alexia.
_Ne me demandez pas plus, je laisse le commandant et le génie vous en expliquer davantage. Après tout, il faut bien qu’ils soient payés à quelque chose, s’exclama Ikuto.
_Bon, comment rejoint on le Digital World maintenant ? demanda Emilie impatiente.
_C’est assez compliqué, répondit Ikuto, il faut passer par la base de Gure.
_Quoi ? s’écria toute de l’équipe.
_Tu as l’intention de nous jetter dans les griffes du loup ? fit Guillaume.
_Je regrette mais c’est l’unique moyen, affirma Ikuto.
_Pour accèder au Digital World, le seul point qui reste est la base de Gure puisque le serveur vous permettant de vous y rende a été effacé, ajouta Falcomon.
_Et pour venir ici, comment avez vous fait ? demanda Mike.
_Je suis passé par la Tamer Union, le seul point Digital World ouvrant un portail qui mène à votre monde, où j’ai programmé un portail qui m’a amené dans cette ville, répondit Ikuto.
_Cela n’a pas du être évident, dit Alexia gentiment.
_En attendant, depêchons nous ! s’exclama Ikuto. Lequel de vous sait ouvrir un portail ?
_C’est moi ! répondit fierement Jérémie. La fille blonde m’a appris !
A peine eut il fini sa phrase que Jérémie reçut sur la tête un grand coup de boomerang, infligé par Ikuto qui rangea ensuite son arme.
_La fille blonde, elle se nomme Megumi ! s’exclama Ikuto.
Se massant le crane endolori, Jérémie décida de ne plus se faire remarquer et se concentra sur sa tâche tandis que ses amis fixèrent Ikuto en se demandant dans quel genre de monde ils se rendaient et comment se comportait les semblables d’ Ikuto.
Lorsque Jérémie eut ouvert le portail sur le sol de la cuisine, chacun remit son partenaire dans son digivice tandis que Jérémie agrippa son digi-œuf et l’ordinateur puis ils sautèrent ensemble à l’intérieur du portail qui se reforma derrière eux.
Les sept jeunes réappurent au milieu d’un couloir blanc et métallique qui leur sembla désert où Ikuto leur demanda de courir lorsqu’il s’arrêta à un angle de mur où était posé un grand écran tactile. Le jeune homme posa sa main dessus et on lui demanda un mot de passe. Le garçon se retira et prit un casque à côté qu’il enfila puis posa à nouveau sa main sur l’écran. Il se mit à penser très fort tandis qu’à l’écran, un défilement important de codes et de langages informatiques se déroula avant d’afficher une carte du complexe. De la seule force de sa pensée, Ikuto coloria en rouge l’endroit où ils se trouvaient.
_A présent, où voyez vous du bleu ? demanda Ikuto.
Chacun fixa alors le plan du complexe recherchant la fameuse couleur bleue bien que tous étaient encore surpris par la facilité dont Ikuto se servait de cette incroyable machine
_Troisième étage ! annonça Alexia.
En un instant, Ikuto supprima tous les parties du plan exceptés le troisième étage et le cinquième étage où ils étaient. Ensuite il se concentra pour visualiser un moyen d’accès et fit apparaître en orange un ascenseur au fond du cinquième étage déservant chaque étage.
_Yosh ! s’écria Ikuto. On se depêche d’aller au bout de l'étage et on on fonce au cinquième!
Avant de retirer le casque, Ikuto pensa fort à remettre l’écran à zero puis reposa le casque où il était avant de s’engager à nouveau le couloir.
_Dis, comment t’as fait pour comprendre comment marchait ce truc ? demanda Virgile. C’est un truc qui doit être compliqué, non ?
Se retournant pour voir Virgile, Ikuto gloussa un peu.
_C’est une technologie de notre monde pour les jeux videos. Cela fait maintenant dix ans que je joue avec, expliqua Ikuto.
_La technologie de ton monde a l’air sacrément évolué, siffla Virgile.

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Mar 14 Aoû - 16:49

Courant à travers les couloirs, le petit groupe se pressait de son mieux pour traverser l’étage sachant combien le danger devenait grand au fur à mesure que le temps passait. Soudain ils durent stopper car devant eux se tenait quatre jeunes leur barrant le passage.
Le premier était un garçon de dix-huit ans aux cheveux noirs, courts et gras avec de petits yeux bleus sous des lunettes de soleil. Il portait une chemise noire, un short bleue et des sandales en cuir. A son cou pendait un digivice noir et gris indiquant clairement qu’il s’agissait de Loner Boy tandis que derrière lui se dressait un Weregarurumon.
Le second était une fille de treize ans aux cheveux blonds qui tombaient le long de son dos, des yeux d’un bleu océan et elle portait un chemisier blanc sous un épais pull-over bleu marine, un jean et d’épaisses bottes en cuir. A son cou pendait un digivice noir et jaune révèlant qu’éllait Beast Girl tandis qu’un Bearmon se tenait devant elle.
Le troisième était un petit garçon de huit ans, à l’apparence japonaise. Il avait de courts cheveux noirs coiffés avec du gel, des yeux couleur noisette et il portait un tee-shirt jaune, un short marron et des baskets vertes. A son cou pendait un digivice noir et marron montrant qu’il était Heros Boy tandis qu’un Gomamon était posé devant lui.
Enfin le dernier se nommait Uwe et venait d’être recruté de peu par le professeur Gure. Agé de sept ans, il avait de courts cheveux noirs en bataille, des yeux noirs et portait un tee-shirt rouge recousu des dizaines de fois, un jean usagé et de vielles baskets blanches. A son cou pendait un digivice noir et rouge tandis qu’il tenait dans ses bras un Impmon.
_Décidement, vous aimez les ennuis, jugea Loner Boy.
_Si vous voulez vous battre, vous allez être servi ! s’exclama Virgile.
_Ouais, on va vous rétamer ! ajouta Guillaume.
_Non ! intervint Ikuto. On se battra si nous y sommes obligés. En attendant, courez en arrière ! Je m’occupe d’eux et je vous rejoins.
_Mais pourquoi ? s’insurgea Virgile.
_Je veux combattre ! Je veux combattre ! protesta Guillaume en levant le poing.
_Suffit ! Ituko doit être assez expérimenté pour savoir ce qu’il fait ! trancha Emilie.
Les six jeunes se mirent donc à détaler à toute vitesse dans le sens inverse laissant seul Ikuto. Celui ci fit sortir Falcomon qui s’envola et lança des dizaines de bougies qui explosèrent sur les quatre mauvais Tamers recouvrant la zone de fumée puis Ikuto lança son boomerang qui assomma Weregarurumon et le récupèra avant en s’enfuyant.
Dans leur fuite, les six jeunes couraient le plus vite possible lorsqu’ils se scindèrent en deux, sans se rendre compte, à une birfucation. En tête du groupe, Emilie et Guillaume prirent à gauche tandis que le reste du groupe alla à droite.
Suivant la trace des Tamers à l’aide de son digivice, Ikuto se demanda quelle direction choisir et opta pour le chemin de droite. Falcomon et lui coururent le long du couloir lorsqu’un grand filet tomba sur eux subitement. Alors que le filet monta progressivement, les deux partenaires esayèrent de se débattre mais le filet ne cessa de se resserrer.
En bas, Gure se tenait aux côtés de Beast Girl et semblait être réjoui.
_Comme d’habitude, tes plans sont géniaux, la félicita Gure.
_N’oubliez pas que je suis une génie, répliqua Beast Girl.
A cet instant, Ikuto porta son regard autour de lui et aperçut ses nouveaux amis qui étaient dans le même cas que lui: Alexia, Virgile, Mike et Jérémie étaient chacun prisonniers d’un filet ou plutôt d’une toile émise par plusieurs Dokugumon, accrochés au plafond.
_Gure ! Espèce de pourriture ! cria Ikuto.
En bas, Gure sembla prendre un air de profonde désolation et de grande tristesse.
_Ikuto, mon petit garçon, tes paroles me font vraiment mal à cœur, dit Gure en simulant de renifler dans un mouchoir.


Pendant ce temps, Emilie et Guillaume avaient couru tout le couloir gauche jusqu’au moment où ils tombèrent à un cul-de-sac. Certes, ils auraient pu faire demi-tour mais Uwe et Heros Boy s’approchèrent à ce moment leur bloquant le passage.
Remarquant une bouche d’aération, Guillaume fit un signe à Emilie puis tous deux firent sortir Tsunomon et Koromon qui évoluèrent en Penguinmon et Blackagumon. Ensuite Penguinmon lança plusieurs morceaux de glace que Blackagumon fit fondre créant ainsi une brume les dissimulant provisoirement de leurs ennemis. Aussitôt Blackagumon lança à fond son attaque Baby Flame qui détruisit la grille puis les deux Tamers et leurs partenaires s’engagèrent à l’intérieur du conduit.
A l’intérieur du conduit, ils durent ramper pendant une bonne heure lorsque celui ci commença à s’incliner dangereusement vers le bas. Décidant de se laisser glisser, les quatre amis furent expulsés rapidement de leur issue de secours pour atterir à l’intérieur d’une benne à ordure se trouvant à l’extérieur du complexe.
_Beurk ! Pourquoi il a fallu qu’on tombe là dedans ? fit Guillaume dégoûté. C’est Gure qu’il faudra y mettre plutôt !
_En attendant, il faut y retourner, dit Emilie. Nos amis y sont certainement encore.
_Tu crois qu’ils ont été pris ? demanda Guillaume inquiet.
_C’est une possibilité qui n’est pas à exclure, répondit Emilie aussi inquiète que lui.

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 26
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Mar 14 Aoû - 21:22

Ca commence à devenir encore plus intéressant =P Vivement la suite ! ^^

_________________


*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
Neko-kun
GLE
GLE
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 27
Localisation : Au Digital World, en train de foncer vers la bataille !!!!
partenaire digimon : Blackagumon
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Mar 14 Aoû - 23:27

Mais pourquoi je dois tomber dans une benne à ordure?! >.<

En tou cas, vivement la suite! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Mer 15 Aoû - 22:14

32] L’ EVASION



Dans une vaste salle blanche complètement vide se trouvait Ikuto, Alexia, Virgile, Mike et Jérémie. Tous étaient attachés à l’un des murs retenus aux poignets et aux chevilles par un solide anneau en acier. Ce genre de traitement leur donnait l’impression, malgré le fait qu’il utilisait et maniait parfaitement une technologie d’un niveau supérieur, Gure en était encore à la période du Moyen Age.
_Relâchez nous ! Vous n’avez aucun droit ! s’écria Mike.
_Gure, crétin ! Idiot ! Imbécile ! Enfoiré ! s’égosilla Virgile.
_Viens ici si t’es un homme ! Tu mériterais un bon coup de poing ! s’exclama Alexia.
_Que quelqu’un nous aide ! cria Jérémie. Guillaume ! Emilie !
_Espèce d’enfoiré ! Si tu nous libères pas tout de suite, je vais te tuer, t’exploser, sale batard ! s’écria Ikuto dont la voix parvenait à ouvrir celles de ses compagnons.
A cet instant, une porte se dessina au fur à mesure qu’elle s’ouvrir dans le mur en face des cinq jeunes par laquelle entra Gure puis se referma. Le professeur observa les jeunes captifs d’un sourire visiblement amusé ce qui les énerva au plus haut point.
_Eh bien, je crois que vous n’êtes pas si forts, dit Gure. Je suis déçu. Je m’attendais à un beau combat qui aurait aidé notre entrainement … enfin il est vrai qu’aucun de vous trois n’a notre pouvoir. Quand au dernier, il n’a même pas de partenaire.
Baissant la tête, Jérémie posa les yeux sur son digi-œuf se trouvant de l’autre côté de la salle en songeant que Gure avait raison: il était complètement sans partenaire.
Détournant la tête des Tamers, Gure posa alors ses yeux sur Ikuto qui lui lança un regard rempli de mépris.
_Toi, tu sais ce qu’est ce pouvoir, mon garçon, reprit Gure. Je me demande pourquoi tu ne l’as pas utilisé pour protéger tes amis. D’ordinaire, tu te rues toujours au combat.
_Depuis que nous reprenons nos missions au Digital World mais surtout ici, notre commandant a imposé une règle: ne pas se faire remarquer et surtout éviter tout combat tant qu’il en est possible, révèla Ikuto. Crois bien qu’autrement, je t’aurai envoyé mon poing sur ta pauvre face !
_Ainsi votre commandant a décidé de ne plus combattre, fit Gure avec un mauvais sourire. J’ai toujours su que ce type n’était rien d’autre qu’un trouillard !
_Non ! cria Ikuto. Notre commandant est l’homme le plus courageux que je connaisse mais surtout le plus sage ! Il a bien plus d’expérience que n’importe qui de notre équipe !
_Tu es vraiment si sur que cela ? demanda Gure d’une voix surprise. Il n’a jamais beaucoup combattu d’après mes souvenirs. C’est toujours vous qui le faisiez.
_Ce n’est pas vrai ! s’insurgeant Ikuto. Lors de notre combat à travers le portail menant au Digital World, il est venu nous sauver pour nous permettre de passer en combattant avec Quilingmon ! Nous avons même cru que tous y étaient morts pour défendre notre cause !
Le regard amusé par Ikuto dont la colère ne cessait de grandir, Gure s’avança vers le garçon et lui caressa doucement la joue, un rictus aux lèvres. A ce moment, le jeune homme tourna légerement et saisit avec ses dents le doigt de Gure pour le mordre si fort que celui ci hurla de douleur mais le garçon semblait ne plus vouloir lâcher le doigt.
Après de pénibles efforts pour se libérer mais surtout appeler un infirmier qui fit une piqure hypothermique à Ikuto qui s’endormit, Gure récupèra finalement son doigt avec de profondes empreintes de dents dessus et pissait le sang en abondance.


A l’extérieur du complexe, Emilie et Guillaume avaient trouvé refuge dans un fastfood à quelques rues du complexe où devait encore être leurs amis. Installés entre les deux humains, Koromon et Tsunomon se régalaient des dizaines de hamburgers et de frites que leurs partenaires leur glissaient discrètement.
_Guillaumr, il faut y retourner, dit Emilie fermement.
_Je sais, affirma Guillaume, mais comment ? Sans l’ordi de Jérémie, nous ne pouvons pas ouvrir un portail.
_Unimon pourrait nous déposer en haut du complexe, suggèra Emilie.
_Je pense qu’ils nous repereront avant, fit Guillaume. Je pourrais encore demander à Dark d’attaquer pour détruire une muraille !
A ce moment, les deux jeunes s’arrêtèrent de manger, la main tenant un hamburger, et se regardant l’un l’autre.
_Je crois que j’ai une idée ! s’écrièrent ils ensemble.
_Dark et toi pourriez attaquer le complexe, commença Emilie.
_Ce qui permettrait à Unimon et toi de s’y infiltrer sans gêne, complèta Guillaume.
_Ensuite tu te retires et passe par le tunnel qu’on a pris pour fuir, enchaina Emilie.
_Et je te rejoins en espèrant que tu as retrouvé nos amis, achèva Guillaume.
Echangeant un regard d’amusement et de complicité, Emilie et Guillaule se sourirent, amusés d’avoir eu ensemble la même idée.
Un quart d’heure plus tard, Guillaume se tenait devant l’entrée du complexe puis fit évoluer Koromon en Blackagumon et scanna ensuite une carte d’évolution qui permit à son partenaire de devenir Darktyrannomon. Aussitôt le dinosaure se précipita vers la muraille et la détruisit d’un puissant coup de poing en faisant s’écrouler les matériaux qui la constituait dans la cour.
Depuis l’une des fenêtres du plus haut étage, Tai aperçut le digimon et comprit rapidement à quel adversaire il avait affaire. Il prit alors son digivice et le tendit au-dessus de la cour pour libérer Agumon, son partenaire.
Au beau milieu de la cour, Agumon se dressait courageusement face à Darktyrannomon lorsqu’à la fenêtre, Tai cria:
_Agumon, évolue au niveau parfait et détruis le ! ordonna Tai.
Le digivice orange apparut et s’illumina pour former ensuite une image digitale d’un dragon guerrier. Ensuite un flux important de données bleues tourbillonna autour d’ Agumon puis il fut recouvert par un quadrillage orange digital tandis que leur peau se digitalisa. Le dragon guerrier se matérialisa puis fut équipé d’une armure qui se colora en jaune et gris au niveau du ventre tandis qu’une fourrure orange recouvrit ce qui était en dessous de l’armure. Enfin il reçut une immense et lourde épée dans la main droite. Le digimon apparut dans un espace complètement noir entouré de données oranges en criant « Victorygreymon ».
En un instant, Victorygreymon saisit sa lourde épée, la leva en direction de Darktyrannomon et le frappa avec au ventre ce qui le blessa. Sous le coup de la douleur, le digimon s’écroula tandis que Guillaume aperçut une assez grande blessure sur son partenaire.
Sans montrant de pitié, Victorygremon leva à nouveau son épée et chargea pour achever son adversaire. Comprenant le danger et refusant de perdre son partenaire, Guillaume tendit son digivice vers Darktyrannomon et actionna le rayon digitaliseur qui le remit à l’intérieur du digivice où il régressa en Blackagumon.
Prenant ses jambes à son cou, Guillaume courut rapidement jusqu’à la benne du complexe, poursuivi par Victorygreymon. Ne sachant pas comment s’échapper, le jeune homme souleva le couvercle de la benne et se jeta dans le dépôt d’ordures.
Lorsque le danger lui sembla passer, il releva prudemment le couvercle mais n’entendit aucun grognement ni bruit de pas. Il sortit donc de la benne puis monta dessus pour ouvrir la trappe d’évacuation des déchets dans laquelle il s’engouffra.


Depuis le début de l’attaque engagée par Guillaume, Emilie n’avait pas hésité et avait ordonné à Unimon de s’envoler. Ainsi son partenaire avait gagné le haut du complexe où il avait fracturé une fenêtre permettant à la jeune fille d’y pénétrer puis elle le remit dans son digivice.
Etudiant la position de ses amis d’après les signaux émis par leurs digivices, la jeune fille visualisa le plan du complexe de mémoire et réussit à localiser où ils se trouvaient. Par conséquent, elle éteignit complètement son digivice afin de ne pas être repérer.
Traversant plusieurs longs couloirs blancs, la jeune fille prit un ascenseur qui la mena au sixième étage où elle se dirigea vers la droite pour s’engager ensuite sur une passerelle construite en verre incassable de plusieurs mètres de longueur juste au-dessus d’une grande cour arrière.
De l’autre côté, elle traversa deux autres couloirs puis prit à nouveau l’ascenseur pour se rendre au dixième et dernier étage. Là haut, la jeune fille traversa un très long couloir lorsqu’elle s’arrêta brusquement au milieu de celui ci, juste devant une grande porte en bois de chêne massif. Dessus était posée une plaquette sur laquelle on pouvait lire « bureau du professeur Gure.
Rapidement, Emilie rouvrit son digivice et s’aperçut que les signaux de ses amis venaient de derrière cette porte. Eteignant à nouveau son digivice, elle décida de clicher malgré tout lorsque la porte s’ouvrit à sa grande surprise.
Entrant dans la pièce à pas de loup, elle constata alors qu’il était complètement vide mais la reconnut bien comme celle où s’était tenu Gure lors de son interview. Elle s’avança vers le bureau et découvrit alors les digivices d’ Alexia, Virgile et Mike ainsi que celui d’ Ikuto et l’ordinateur de Jérémie.
Rageuse d’avoir suivie une fausse piste, la jeune fille cogna alors violemment son poing sur le bureau lorsqu’elle entendit des bruits de pas dans le couloir qui s’arrêtèrent devant la porte.
Rapidement, la jeune fille prit les quatre digivices et les fourra dans sa poche avant de se dissimuler sous le bureau en essayant de se faire plus petite que jamais.
Deux ou trois minutes plus tard, Gure pénétra dans la pièce, le visage réjoui et serein. Il s’avança vers son bureau lorsqu’il remarqua la disparition des digivices.
_Oh non ! s’écria Gure d’un ton horrifié. Un intrus les a pris ! Il faut prévénir tout de suite la sécurité pour le retrouver au plus vite !
D’un pas pressé, le professeur sortit immédiatement de la pièce et referma la porte derrière lui. Sous le bureau, Emilie attendit une bonne demie-heure pour donner le temps à son ennemi de s’éloigner un maximum puis sortit de sa cachette puis fit quelques pas.
A cet instant, la porte s’ouvrit violement en grand pour révèler la présence de Gure à l’interstice qui tenait dans la main un pistolet.
_Tu me crois si stupide que cela ? demanda Gure d’un ton plus que menaçant.
_Shimada ! lâcha Emilie se sentant honteuse et rageuse de se faire prendre si facilement.
_Rends toi ou je tire, somma Gure.
Au ton de la voix, Emilie sut tout de suite que celui ci n’hésiterait. De toute manière, il ne la regretterait certainement étant donné leur différence de point de vue sur les digimon. Lentement, la jeune fille regarda derrière mais ne vit qu’une assez grande fenêtre sous laquelle coulait un des fleuves traversant la capitale nipponne.
_Lève les mains tout de suite ! ordonna Gure séchement.
Jetant encore un rapide regard derrière elle, Emilie songea que c’était peut être encore un espoir. De toute façon en restant ici, Gure l’abattrait comme un lapin. Elle donna alors l’illusion de lever les mains lorsqu’elle donna un grand coup de pied dans la vitre avant de sauter à travers.
Stupfié par sa réaction, Gure en baissa le bras puis se hâta de se rendre à la fenêtre. Il regarda à travers et baissa son regard pour apercevoir plusieurs cercles dans l’eau comme si une chose imposante y était tombée. Un instant, il émit l’hypothèse d’avoir fait évoluer son partenaire pour s’enfuir mais n’aperçut aucun digimon au loin. De plus, le signal digimon aurait retenti si un digimon s’était trouvé au-dessus du complexe.
Fixant l’eau du fleuve qui commençait à se calmer, Gure se mit alors à rire à la manière d’un fou en songeant que le chef de cette pitoyable responsable était mort.
Environ une heure plus tard, Gure marcha à travers les couloirs pour atteindre la salle où il retenait prisonnier Ikuto et les Tamers. Introduisant une carte magnétique dans un scanner situé à droite de la porte, celle ci s’ouvrit et il pénétra dans la salle puis elle se referma.
_Bonjour, les enfants, les salua jovialement Gure. Vous allez bien ?
_Libère nous et tu verras comment on ira bien ! rugit Ikuto.
_Attends que je récupère Demidevimon et je te fais une tête au carré ! continua Virgile.
_Je regrette mais j’ai bien peur qu’aucun de vous ne revoie jamais son partenaire, dit Gure en prenant un ton faussement désolé.
_Comment ? Pourquoi ? demanda Alexia en devenant un peu pâle.
_Votre chef s’est bêtement suicidée en me volant vos digivices. A l’heure qu’il est, son corps pourrit au fond du fleuve et vos digivices sont en train de court-circuiter. Cependant en cour-circuitant, vos partenaires vont mourir, expliqua Gure.
_FALCOMON ! cria Ikuto réagissant le premier.
A la simple mention d’entendre son partenaire mort, le cœur d’ Ikuto s’était serré et de grosses larmes s’étaient formées pour couler le long de ses joues.
_Falcomon, sanglota Ikuto. Yukidarumon, Mercuremon … Tout ceux que j’aime meurent … NON ! Je ne veux pas ! FALCOMON !
Comme ikuto, les autres jeunes étaient aussi affligés. Alexia pleurait elle aussi en pensant à Otamamon, Virgile et Mike serraient les dents pour se montrer impassibles mais au fond d’eux, ils ressentaient un profond vide. Bien que Jérémie n’eut pas encore de partenaire et ne connaissait rien du lien unissant un Tamer à son partenaire, il se sentait vraiment désolé pour ses amis.
_A présent, vous êtes complètement inutiles sans vos partenaires, reprit Gure.
Il plongea alors sa main dans la poche de sa blouse pour en sortir le pistolet qu’il avait braqué une heure auparavant sur Emilie et le tendit vers eux.
_Et tout ce qui est inutile doit disparaître, termina froidement Gure.
Effrayés, les jeunes gens étaient complètement pris au piège. Attachés au mur, il leur était complètement impossible de s’en défaire.
La mine réjouie, Gure fit tourner le barrilet puis visa chacun des jeunes avant de s’arrêter sur Jérémie lorsqu’une grille tomba depuis le plafond puis un Blackagumon sauta sur le professeur qui tomba à terre. Ensuite Guillaume sauta à son tour et plongea sur Gure s’appuyant sur son ventre et commença à lui donner de bons coups de poings au visage et sur le buste sans oublier de stimuler une certaine partie inférieure au ventre.
Au même moment, Blackagumon se dirigea vers ses amis et lança son attaque Baby Flame qui fit fondre les anneaux qui les retenant mais les brûlant partiellement que chacun dut sauter à terre.
_Blackagumon, fais un peu plus attention ! s’écria Alexia.

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Mer 15 Aoû - 22:14

Assis sur le sol, Ikuto sanglotait encore en pensant à Falcomon et ne pouvait admettre que celui ci soit parti de sa vie pour toujours. Alexia le remarquer et s’agenouilla auprès de lui et passa son bras autour de lui.
_Ne pleures pas. Peut être que tout cela est un mensonge de Gure, dit Alexia.
_Tu … tu crois ? demanda Ikuto en levant la tête vers elle n’osant pas y croire.
_Je ne sais pas mais je ne veux pas perdre espoir tant que je ne serai pas sure, affirma Alexia.
Avec un sourire, Ikuto se releva alors puis aida la jeune fille à faire de même.
_Tu as raison, je ne perdrai pas espoir non plus, assura Ikuto.
Lâchant les mains d’ Alexia, Ikuto se précipita vers Gure et saisit son boomerang puis l’assomma avec. Ensuite il s’accroupit et prit sa carte magnétique avant de se relever pour s’approcher de la porte.
_J’aurai beaucoup aimé rapporter son corps mais c’est trop dangereux. Avec un seul digimon, je crains que nous serions repris trop facilement, dit Ikuto. Par contre en utilisant sa carte magnétique, on sera vite sortis d’ici !
Introduisant la carte magnétique dans le scanner, Ikuto ouvrit la porte puis les six jeunes coururent à travers les couloirs pour atteindre un ascenseur où Ikuto appuya pour atteindre le cinquième étage.
Parvenus au cinquième étage, le garçon les fit courir à nouveau à travers les couloirs avant de s’arrêter devant une porte verrouillée. Il scanna à nouveau la carte magnétique et celle ci s’ouvrit pour les laisser entrer avant de se refermer.
Dans la salle, les Tamers aperçurent une incroyable machine constituée de dizaines d’écrans puis Ikuto s’avança vers une partie de la machine puis y paniota quelques instants lorsqu’un portail s’ouvrit devant eux.
_Mademoiselle, messieurs, le portail pour le Digital World est ouvert ! s’exclama Ikuto.
Aussitôt chacun s’y précipita puis le portail se referma immédiatement. Contrairement à l’ordinaire, ils ne se trouvaient pas dans un vaste espace noir mais dans un tunnel digital d’une couleur noire mais aussi verte. Quand ils eurent atteint le bout du tunnel, ils furent expulsés brutalement sur le sol de Land Tamer.
Ayant l’habitude de ce genre de transport, Ikuto se releva aussitôt sans difficulté ni se plaindre puis prit une sorte de petite sphère, une bombe oscillatoire, de sa poche puis la jeta au loin et un autre portail.
Lentement, les Tamers s’engouffrèrent avec lui dans ce nouveau portail qui fut exactement comme le précédent sauf qu’ils se retrouvèrent au milieu d’une grande salle assez chaleureuse comportant de nombreux appareils technologiques.
A ce moment, le commandant se leva du bureau qui se situait dans le fond de la salle et se dirigea vers les nouveaux venus:
_Bonjour à vous et bienvenue au monde humain, les salua t-il.
Entendant pour la première fois cette voix sans appareil de retransmission qui altérait le timbre, Guillaume la reconnut immédiatement et se figea quelques instants avant de lever lentement la tête vers celui ci ce qui achèva de le convaincre.
_Vous … vous êtes le capitaine Satsuma ! s’écria Guillaume stupéfait.
_Non, je suis commandant maintenant, mon garçon, le corrigea Satsuma amusé.

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 26
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Mer 15 Aoû - 22:34

Aaaah trop bien Ikuto le cannibale ! xD

Vivement la suite =P

_________________


*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
Neko-kun
GLE
GLE
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 27
Localisation : Au Digital World, en train de foncer vers la bataille !!!!
partenaire digimon : Blackagumon
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Jeu 16 Aoû - 12:31

Mouahahah, c'est moi qui est foutu la paté à Gure =P Ca vaut une petit tour dans une poubelle XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Demidevimon
L'administrateur qui est ami avec Davis
L'administrateur qui est ami avec Davis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5021
Age : 31
Localisation : La plus belle ville du monde
partenaire digimon : Mon Demidevimon tout mignon à moi
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Jeu 16 Aoû - 21:20

miam miam !! moi j'espère que falcomon ets mor pour que ikuto pleure tout le temps Laughing
supers chapitres !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo.free.fr
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 26
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Jeu 16 Aoû - 21:46

Demidevimon a écrit:
miam miam !! moi j'espère que falcomon ets mor pour que ikuto pleure tout le temps Laughing
supers chapitres !!

Toujours aussi sadique hein xD

_________________


*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Ven 17 Aoû - 17:09

33] BIENVENUE AU MONDE HUMAIN


_Bonjour à vous et bienvenue au monde humain, s’exclama le commandant.
Entendant pour la première fois cette voix sans appareil de retransmission qui altérait le timbre, Guillaume la reconnut immédiatement et se figea quelques instants avant de lever lentement la tête vers celui ci ce qui achèva de le convaincre.
_Vous … vous êtes le capitaine Satsuma ! s’écria Guillaume stupéfait.
_Non, je suis commandant maintenant, mon garçon, le corrigea Satsuma amusé.
Se redressant sur ses jambes, Guillaume fit face à l’homme qui était tel qu’il l’avait connu. Derrrière lui se tenait une jeune femme brune de trente ans au visage illuminé par un sourire tenant une Raramon dans ses bras et un jeune homme du même âge mais blond au côté d’un Gaomon. Sans peine, Guillaume reconnut Yoshino et Tohma.
_J’ai l’impression de rêver, murmura Guillaume ébahi.
Derrière lui, ses amis se relevèrent à leur tour pour apercevoir eux aussi les autres membres de la Digital Sécurité. Si Alexia et Mike n’eurent aucune réaction de choc, ce ne fut pas le cas pour Virgile et Jérémie qui reconnurent eux immédiatement tout le monde.
_Yoshino, Tohma ..., murmura Virgile. Je dois être dans mon lit !
_Tu crois que Chika est là ? demanda Jérémie en résistant à la tentation de sauter sur place.
Le jeune homme se prit subitement un coup de boomerang infligé de derrière par Ikuto.
_Touche à Chika et gare à toi ! le menaça Ikuto en lui jetant un regard noir.
Ensuite le jeune homme rangea rapidement son boomerang puis se dirigea vers Satsuma et s’inclina poliment devant lui.
_Commandant, j’ai réussi à ramener ces jeunes là, l’informa Ikuto, mais il manque l’une d’entre eux mais surtout nos partenaires.
_Que s’est il passé, Ikuto ? demanda Satsuma.
_Dans le complexe, nous avons été piègés par Kogure et il nous a pris nos digivices contenant nos partenaires, répondit Ikuto en baissant la tête. Je … je suis désolé.
_Tu n’as rien à te reprocher, Ikuto. Cette mission était extremement périlleuse. Chacun de vous a beaucoup de chance d’être encore en vie, fit Satsuma.
En disant ces mots, Satsuma posa le regard sur chacun des Tamers sauf que ceux ci ne semblèrent pas en être vraiment convaincus car ils pensaient à leurs partenaires.
_Mais nous pourrions faire connaissance, suggèra Satsuma. Je suis le commandant Satsuma et voici Kudamon, mon partenaire. Je suis le commandant de cette section du DS, une organisation mondiale dont le but est de protéger ce monde ainsi que le Digital World.
_Pourquoi avez vous changé de nom ? demanda Virgile. Le DATS, je trouvais ça plus cool !
_Vi-kun, de quoi parles tu ? Qu’est que le DATS ? fit Alexia ne comprenant rien.
_Le DATS est l’ancienne structure de notre organisation crée il y a plus de vingt ans. A l’époque, son but était d’empêcher les digimon venant dans notre monde d’entrer au contact d’humains. Nous combattions alors ces digimon avec nos partenaires, répondit Yoshino.
_Mais il y a onze ans maintenant, notre organisation fut ébranlée par ce qui est arrivé au Digital World à cause d’un scientifique qui souhaitait détruire les digimon pour ressuciter un très puissant digimon pour attaquer notre monde, reprit Tohma.
_A l’époque, chacun de nous a combattu pour protéger ce monde mais aussi le Digital World. Cependant après la bataille finale, nos partenaires ont décidé de repartir ce qui a marqué la fin du DATS, enchaina Ikuto.
_Mais il y a trois ans, le Digital World fut menacé d’être noyé sous les eaux par Kogure qui l’a d’ailleurs fait. Cependant le garçon de notre organisation qui nous avait accompagné avec son partenaire a agi en protégeant les digimon et en ouvrant un portail qui a ramené chacun de nous vers nos partenaires au monde humain, continua calmement Kudamon en se dressant sur les épaules de Satsuma.
_Ainsi nos partenaires nous ont tout raconté et j’ai reconstruit grâce à mes amis une nouvelle organisation destinée, cette fois, à protéger le Digital World car celui ci affectera à terme notre monde, achèva Satsuma.
_Quelle histoire ! s’exclama Mike. Votre monde a l’air d’avoir connu beaucoup de soucis.
_Ce garçon … c’était Masaru ? demanda Guillaume.
Adossés au bureau, Tohma et Yoshino baissèrent la tête ainsi qu’ Ikuto tandis que Satsuma se contenta de hocher de la tête.
_Oui, c’était Masaru, approuva Satsuma d’une voix plus basse.
_Guillaume, depuis quand tu es devin ? Comment tu sembles tout connaître si bien ? Tu ne cesses de nous étonner depuis tout à l’heure ! s’exclama Alexia en croisant les bras.
_Eh bien, il faut mieux connaître tes classique, onee-chan ! répondit Guillaume en riant.
_Mes classiques ? Si tu fous de moi, tu n’es pas drôle du tout ! s’écria Alexia.
Alors qu’ Alexia semblait assez furieuse et Mike affichait une moue d’incompréhension car il n’arrivait à ne rien comprendre, Yoshino, Tohma et Ikuto échangèrent un sourire amusé tandis que Satsuma s’avança vers Alexia.
_Voyez vous, avant de créer son fameux jeu, Kogure a eu l’idée de créer une série avec nos aventures, expliqua Satsuma. Ce que vous connaissez comme cinquième saison est en fait une sorte de documentaire.
_Il faudra que je sorte à ma mère que je m’instruis en regardant des animés ! rigola Virgile.
_Attendez ! Vous êtes en train de dire qu’on discute avec des personnages de DA ? s’écria Mike. C’est … du délire !
_Mr Parfait doute encore ! Sans doute ne fait il pas confiance à ses yeux ? ironisa Virgile
_Fiche moi la paix, Virgile ! lança Mike en lui lançant un regard noir.
_C’est encore un détail sur pourquoi votre monde a pu connaître les digimon grâce à une série, dit Tohma, mais nous avons déjà imaginé quelques hypothèses.
_Après la découverte du Digital World, les scientifiques de notre monde se sont passionnés pour étudier ce monde mais aussi sur la possibilité que d’autres mondes parrallèles existent. Il est donc possible qu’un de ses scientifiques se soit retrouvé dans votre monde, reprit Satsuma.
_Ensuite il se peut qu’il n’a pas su repartir car votre technologie est bien moins évoluée que la notre, ajouta Ikuto. Ainsi il s’est résigné et a utilisé ses connaissances sur les digimon pour proposer une idée de série gagnant ainsi sa vie à cette manière.
_Mais tout ceci ne demeure qu’une simple hypothèse, achèva Tohma d’un ton ferme. Il n’y absolument aucune preuve
_Cependant la seule chose de sure est que Kogure a crée la cinquième saison en se servant de nos exploits, dit fermement Yoshino.
_Pourquoi vous appelez toujours Gure par Kogure ? demanda Jérémie étonné.
_Kogure est le véritable nom de Gure. Du moins quand il vivait encore dans notre monde. Nous avons fini par le découvrir en réalisant un prélèvement ADN pris lors d’une expédition à la Tamer Union, révèla Satsuma.
Réfléchissant à chacune de ses révèlations et tout ce que cela impliquait, les Tamers s’étaient tus pour réfléchir lorsque Mike brisa le silence:
_Excusez moi mais avez vous un plan pour battre Kogure ? demanda Mike.
_Ca devient une manie ces plans, soupira Virgile.
_Pour une fois, essaie donc de ne pas te montrer désagréable, lâcha Mike en essayant de garder un ton poli
_Eh bien, nous n’avons pas vraiment de plan précis, avoua Tohma.
_Quoi ? Mais on pensait que …, fit Alexia déçue.
_Cependant votre intervention au Digital World nous a été salutaire. Grâce à votre, notre marge de manœuvre va pouvoir augmenter, reprit Satsuma en leur adressa un sourire.
_Mais nous n’avons rien fait du tout ! s’exclama Guillaume.
_Si ! En montant votre opération de révèler la vérité aux joueurs, vous avez crée une belle armée ce qui a effrayé Kogure et a renvoyé tout le monde au monde réel, expliqua Ikuto.
_Je ne vois toujours pas en quoi nous avons été d’une grande aide, dit Alexia.
_D’abord ce renvoi des joueurs n’était pas prévu dans les plans de Kogure qui a donc du les modifier mais surtout cela a libéré le Digital World de tous les enfants qui s’y trouvaient. Ceci est le plus important car à présent, nous pouvons nous y rendre sans être surpris à tout moment ou déclencher une bataille sans le risque de blesser quelqu’un, répondit Satsuma.
_Ah ah ah ! C’était mon idée ! se vanta Virgile en se redressant.
Enervée de l’entendre de se vanter à propos d’une idée d’ Emilie, Alexia lui donna un bon coup sur la tête tandis que plusieurs larmes coulèrent le long de ses joues.
_Crétin ! C’est pas ton idée ! C’est celle d’onesama ! s’écria Alexia en pleurant.
_Alexia … , fit Virgile. Je …
S’apercevant du chagrin de leur amie, Guillaume et Mike entourèrent la jeune fille l’entourant chacun d’un de leur bras.
_Onee-chan, qu’est que tu as ? demanda Guillaume.
_Je viens de me souvenir … il a dit qu’onesama était morte ! sanglota Alexia.
_Nous ne sommes pas surs, tu sais, fit Mike.
_Mais onesama n’est pas là ! continua Alexia en pleurant.
Baissant la tête, Guillaume se sentait triste et honteux de ne pas savoir quoi dire pour la consoler lorsqu’ Ikuto s’avança vers la jeune fille et lui caressa gentiment la joue.
_Garde espoir, murmura Ikuto. Quand tu m’as consolé pour Falcomon, tu m’as dit de garder espoir. Toi non plus, tu ne dois pas perdre espoir pour ta sœur.
Relevant la tête vers Ikuto, Alexia cessa un peu de pleurer.
_Merci, Ikuto, murmura t-elle.
_Ikuto, peux tu m’expliquer cette histoire ? demanda Satsuma.
Se tournant vers le commandant, Ikuto fit alors le récit de leur emprisonnement et de l’annonce de Kogure à propos de la mort d’ Emilie et de la perte de leurs partenaires.
_Je ne crois pas à cette mort, dit finalement Kudamon.
_A quoi penses tu, Kudamon ? demanda Satsuma en tournant la tête vers son partenaire.
_Puisque Kogure voulait les tuer, je crois qu’il a voulu les effrayer et leur montrer qu’avec eux mourrait l’espoir de sauver nos trois mondes, expliqua Kudamon.
_C’est une théorie intéressante, approuva Jérémie en serrant contre lui son digi-œuf.
_Et un chef ne meurt pas comme cela, ajouta Satsuma dont les yeux brillaient cachés par ses lunettes de soleil.
_Vous savez de quoi vous parlez, se moqua gentiment Yoshino.
_En attendant, il me reste toujours MON Black, s’exclama Guillaume. Release !
Aussitôt Blackagumon se matérialisa devant Guillaume mais celui ci ne ressentit aucune force qui le rongea et sentit qu’il pouvait rester sous cette forme sans aucun effort.
_Black et moi, on peut vous aider ! On sait très bien combattre ! s’exclama Guillaume.
_Ouais ! Je veux combattre ! Je veux combattre ! répèta plusieurs fois Blackagumon.
_Tu dois attendre, petit ! lança Tohma. Nous ne pouvons pas nous permettre de nous élancer au hasard ou Kogure s’en réjouira.
_Cependant attendons le retour des éclaireurs, rappela Satsuma. D’après leurs observations effectuées au Digital World, nous verrons comment agir.

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 26
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Ven 17 Aoû - 18:12

Mais oui ! Les mangas c'est de l'instruction ! Y'a qu'à regarder FullMetal Alchemist, c'est des cours de physique et de biologie en mieux xD

Vivement la suite ^___^ Emilie doit revenir ! Sinon il n'y aura plus assez de personne pour freiner la vantardise de Virgile xD

_________________


*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
WaterGirl_89
La princesse de Digiduo
La princesse de Digiduo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 29
Localisation : Dans un coin paumé près de la fin du monde....
partenaire digimon : Garurumon, le plus mignon des louloups! *_*
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Ven 17 Aoû - 20:49

Poseidonjd a écrit:
Mais oui ! Les mangas c'est de l'instruction ! Y'a qu'à regarder FullMetal Alchemist, c'est des cours de physique et de biologie en mieux xD
Je suis d'accord sur ce point! Je donne par exemple le combat avec Sloth ou cette fameuse loi de l'équivalence... ok, ça ne s'applique pas forcément, mais c'est assez vrai en général^^

Sinon, JE VEUX REVOIR MA ONESAMAAAAAAAA!!! Et mon Otamamoooooon! Sad Sinon, fameux l'histoire de la saison 5 calqué sur une histoire vraie! XD ça m'a bien surprise sur le coup^^"

suite:

_________________

--> http://himegime-bluestar.skyrock.com
MaJ: 10/01/09
Revenir en haut Aller en bas
http://watergirl89.skyblog.com
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Sam 18 Aoû - 10:12

Alexia a écrit:
Sinon, fameux l'histoire de la saison 5 calqué sur une histoire vraie! XD ça m'a bien surprise sur le coup^^"
je sais Cool
cependant à l'origine, mon idée etait de rencontrer l'equipe du DATS beaucoup plus tot, vers le chapitre 12-13 et ensuite evoluer à travers le Digital World d'après leurs suggestions.
cependant en reflechissant à tout ca, j'ai trouvé bien plus excitant de surprendre la conversation en conservant l'anonymat sur eux mais aussi en les reutilant progressivement .. ca faisait bien plus mystère ^^
je ne me sens pas peu fiere pour ca I love you

Alexia a écrit:
Sinon, JE VEUX REVOIR MA ONESAMAAAAAAAA!!!
bah, Masaru est mort ... pourquoi pas moi ? ca fait un mort pour le DS, un mort pour les Tamers ! égalité Oo

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
WaterGirl_89
La princesse de Digiduo
La princesse de Digiduo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 29
Localisation : Dans un coin paumé près de la fin du monde....
partenaire digimon : Garurumon, le plus mignon des louloups! *_*
Date d'inscription : 27/04/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Sam 18 Aoû - 12:40

Emilie a écrit:
Alexia a écrit:
Sinon, JE VEUX REVOIR MA ONESAMAAAAAAAA!!!
bah, Masaru est mort ... pourquoi pas moi ? ca fait un mort pour le DS, un mort pour les Tamers ! égalité Oo
J'vais te dire! Ce matin, j'ai eus l'idée folle que Masaru n'est pas mort et qu'il t'a aidé à reprendre des forces Cool

En tout cas, quand tu reviendras(car tu as intérêt à revenir Twisted Evil ), je peux te jurer que je vais te serrer dans mes bras si fort que tu vas me demander d'arrêter! XD

_________________

--> http://himegime-bluestar.skyrock.com
MaJ: 10/01/09
Revenir en haut Aller en bas
http://watergirl89.skyblog.com
Neko-kun
GLE
GLE
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 27
Localisation : Au Digital World, en train de foncer vers la bataille !!!!
partenaire digimon : Blackagumon
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Sam 18 Aoû - 23:45

Mais en attendant, c'est moi qui tient les rènes avec Blackagumon =P Je vais m'occuper de tous ses Bas Tamers! XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Dim 19 Aoû - 1:35

34] ESPIONNAGE



Au monde réel, à l’intérieur du complexe, dans le bureau du professeur Kogure, celui ci était assis et était préoccupé par la fuite d’ Ikuto et des Tamers. Il savait où ils allaient: au monde humain rejoindre les gens du DATS. En pensant au DATS, il imagina aussitôt la figure de ce maudit Satsuma et se souvint de comment il l’avait humilier en refusant son projet.
Au monde humain, quatorze ans plus tôt, le professeur Kogure terminait de rédiger un mémoire traitant des digimon et proposant dessus quelques idées nouvelles. Dans le but de parfaire son travail, le jeune homme était venu l’apporter à l’ex-capitaine du DATS, Satsuma Rentarou, auquel il demanda de lire son manuscrit et de lui dire ce qu’il en pensait vu l’expérience qu’il possédait avec les digimon.
Quelques jours passèrent et Kogure fut convoqué subitement dans le bureau de l’ex-capitaine où celui ci l’attendait un homme aux cheveux bruns et courts qu’il reconnut tout de suite: le célèbre professeur Daimon Suguru.
_Monsieur, je suis si honoré que vous ayiez parlé de mes travaux à un savant aussi illustre que le professeur Daimon, dit Kogure d’un ton très poli.
_Je dois avouer que vous avez un certain style, lança Suguru. Dommage ça ne me plait pas !
Tout en parlant, Suguru frappa son poing droit dans sa paume gauche et s’avançant en direction de Kogure lorsque Satsuma l’arrêta.
_Suguru, calme toi ! intervint Satsuma. Ce n’est pas utile d’en venir là !
_Messieurs, que se passe t-il ? demanda Kogure ne comprenant rien à ce qui se passait.
_Il se passe que je trouve votre mémoire stupide ! Comment osez écrire de telles choses sur les digimon ? Rouvrir un portail entre nos deux mondes, je veux bien mais ce que vous proposez en faire est ignoble ! s’écria Suguru furieux.
_Je ne vois pas pourquoi, s’offusqua Kogure. Je trouve cela très sensé. Après tout, les digimon se sont souvent montrés dangereux.
_Dangereux ? répèta Suguru fou de colère. Les seules fois où un digimon peut être furieux, c’est quand il croise une personne comme vous ! Les digimon sont des créatures libres ! Elles vont où elles veulent au Digital World et ne se soucient que de vivre ! Votre projet serait … de les regrouper, de les baguer comme de simples pigeons pour alors les maintenir dans des camps … C’est ignoble ! C’est une monstruosité !
_Avez vous vu ce que les digimon ont fait à notre monde ? Il a fallu des années de reconstruction ! Un jour, ils pourraient recommencer ! objecta Kogure.
_Ce jour là, nous refonderons le DATS et nous agirons du mieux qu’il sera possible pour protéger ce monde, répliqua Satsuma.
_Et pensez aux Guerriers Royaux ! Ces digimon là voulaient détruire notre monde et tous nous tuer ! Ceux là méritent d’être éliminés jusqu’au dernier ou un beau jour, ce sera eux qui nous élimineront ! continua Kogure avec véhémence.
Satsuma ne s’énervait jamais et toutes les réflexions qu’on pouvait lui faire, il les renvoyait facilement ou les ignorait mais celle là, il lui était impossible de la laisser passer. Furieux, il décocha un violent coup de poing qui s’écrasa sur la face de Kogure qui tomba à terre.
_Mon partenaire est un Guerrier Royal, ne l’oubliez jamais ! s’exclama Satsuma. Sortez !
Faisant une grimace de douleur, Kogure se releva assez lentement et s’approcha de la porte.
_Personne ne lève la main sur moi sans en payer les conséquences, lança Kogure. Attendez vous à payer cela un jour ou l’autre.
_Sortez ! hurla Satsuma.

Emergeant à la réalité, Kogure serra les poings en repensant à ce souvenir où ce maudit Satsuma l’avait brisé. Décidé à réaliser son projet, le jeune homme avait utilisé les travaux d’un élève de son maitre ayant découvert l’existence d’un autre monde beaucoup plus éloigné que le monde humain et le Digital World d’où il avait été incapable de revenir. Ainsi il était venu au monde réel où il avait découvert que les digimon étaient déjà connus mais comme une série constituée de quatre saisons terminée depuis deux ans et demi. Ainsi il décida de relancer cette série en reprenant les aventures du DATS, reproduisant la voix des personnages par ordinateur … Tout en y travaillant, il avait dévelloppé son jeu et surtout la restructuration du Digital World créant un nouveau monde qu’il dominerait.
Malgré tout, il songea que ni le DATS ni les Tamers ne pouvaient lui poser de problème. A présent, il occupait complètement le Digital World grâce aux mauvais Tamers qu’il contrôlait. Grâce à l’aide de ces stupides gamins, il possédait une immense armée de digimon prête à débarquer à n’importe quel moment au monde réel comme au monde humain.
Soudain il entendit frapper à sa porte et se redressa dans son fauteuil en invitant à entrer. La porte s’ouvrit et une jeune femme d’une vingtaine d’années dont la coiffure était constituée par un large chignon de cheveux blonds et des yeux verts. Elle portait une large blouse blanche sous laquelle on pouvait voir une jupe blanche descendant jusqu’aux genoux.
_Excusez moi, professeur, mais l’un de mes maitres à l’université Todai m’a dit que vous recherchiez un assistant ou une assistance, dit-elle. Vos travaux m’intéressent. Je trouve cela passionnant de s’intéresser autant que vous à ces mystérieuses créatures.
Flatté d’entendre cela, Kogure se sentit alors très détendu mais remarqua tout de même qu’elle parlait anglais sans en avoir un vrai accent.
_Vous ne parlez pas japonais ? demanda t-il.
_Je regrette mais ma famille a du déménager aux Etats-Unis quand j’avais trois ans. Mes parents n’ont pas jugé de continuer à m’apprendre leur langue maternelle si bien que je ne sais que l’anglais, répondit elle.
_Ce n’est pas bien grave, assura Kogure. De toute manière, je vous comprendrais même si vous parleriez en hébreux ou allemand.
_Oh ! Vous êtes vraiment étonnant, professeur ! s’exclama t-elle.
_Et comment vous appelez vous ? reprit Kogure.
_Je suis Sakamoto, Sakamoto Sumiko, se présenta t-elle en s’inclinant.
_Bien, pourriez vous alors me suivre à mon laboratoire ? fit Kogure en se levant.
_Je … je suis prise ? s’étonna Sumiko.
_Suivez moi, miss Sakamoto, se contenta de répondre Kogure.
Intriguée mais affichant un visage enchanté, la jeune scientifique suivit son nouveau maitre à travers plusieurs longs couloirs avant de s’engager dans un couloir qui les conduisit à un étage supérieur où Kogure l’entraina dans une vaste salle où se tenait une impressionnante machine constituée de dizaines d’écrans.
_Professeur, qu’est … ? demanda Sumiko.
_Ceci permet de voyager au Digital World, répondit Kogure. Voulez vous y aller ?
_Oh oui ! Je rêve de voir ce monde depuis votre élocution. En tant que scientifique, je trouve cela admirable d’observer de telles créatures ! s’exclama Sumiko.
Souriant toujours, Kogure s’avança vers la machine et y rentra quelques codes puis un portail s’ouvrit dans lequuel il invita Sumiko à y pénétrer qui les emmena ensuite à la sortie de Digi-central où Kogure fit quelques pas lorsque Tai courut vers lui.
_Maitre, les premiers camps sont dressés, annonça Tai.
_Parfait, mon garçon, le félicita Kogure.
Quelques instants plus tard, Tai appela la Tamer Union qui matérialisa un cabriolet où Kogure et Sumiko s’assirent à l’arrière et Tai les conduisit à vitesse moyenne à une cinquantaine kilomètres de la ville où se dressait d’étranges habitations.
D’abord un muret de pierres d’une trentaine de centimètres entourait le tour du camp. Derrière celui ci était érigé des dizaines et des dizaines de cellules collées l’une à l’autre où dans chacune était enfermé un digimon de type Dinosaure, Dragon ou Reptile en fonction de sa force, ses capacités et son nom. Au centre du camp avait été aménagé deux petites maisons réservées au contremaitre du camp juste devant l’immense place où avait été creuse une grande fosse pour y faire une arène.
Suivant Kogure et Tai, Sumiko observait attentivement chaque digimon se trouvant dans les cellules avec grand interet lorsqu’ils s’arrêtèrent au milieu du camp devant la fosse.
_Quel est le but de cet endroit, professeur ? demanda Sumiko.
_J’ai décidé de mettre ces digimon en cage regroupés dans des camps selon leur type où il sera possible de les étudier, expliqua Kogure.
_Et cette fosse servira à quoi ? continua Sumiko.
_C’est l’arène où se dérouleront les combats, répondit Tai. Vous voulez voir ?
_Montre donc nous cela, fit Kogure le visage réjoui.
Tai fit sortir Agumon de son digivice qui évolua en Greymon puis ouvrit deux celules d’où sortirent un Tuskmon et un Veedramon que Greymon conduisit dans la fosse où il les poussa puis il cracha une boule de feu sur Tuskmon qui fut désorienté et fonça sur Veedramon. Son adversaire le saisit alors par les cornes et le jeta contre la paroi de la fosse à l’aide de son attaque Magnum Punch. Ensuite il lança son attaque V-Breath Arrow qui créa un puissant souffle d’air qui laissa Tuskmon plaqué au sol avant de l’achever avec ses griffes tranchantes. Le digimon commença alors à se digitaliser et Veedramon s’approcha de lui puis posa sa main sur lui absorbant ainsi ses données.
_Combattre pour progresser, telles sont les règles de ce monde, dit tranquillement Kogure.
_C’est effrayant, murmura Sumiko la main plaquée sur sa bouche.
_Elle n’a pas l’habitude du combat, soupira Tai.
_Si vous ne supportez cela, je le comprendrai, confia Kogure à Sumiko. Vous êtes libre de partir si tout cela vous fait trop peur.
_Non, je surmonterai cela professeur. Je veux vraiment en savoir plus sur ce monde et les créatures qui peuplent. Ma curiosité scientifique est trop forte, s’exclama Sumiko.
_Parfait, répondit Kogure avec un sourire. Je crois que c’est le début d’une grande collaboration, ma chère.


Derrière le muret qui entourait le camp, trois jeunes accompagnés de trois digimon s’étaient dissumulés pour espionner le professeur Kogure et les mauvais Tamers. Le premier était Julien avec Lucemon, la seconde Chika accompagnée de Biyomon et la dernière une jeune fille du même âge que Chika aux cheveux blonds lui tombant dans le dos, des yeux bleus et portait une longue robe blanche avec quelques dentelles. A côté d’elle se tenait une Lunamon.
_Je suis écoeurée, dit la fille blonde en se retournant.
_Je sais, Relena, ce spectacle m’écoeure autant que toi, avoua Chika en se retournant aussi.
_En attendant, on a de quoi raconter au commandant, s’exclama Julien. Depêchons nous de rentrer au DS avant de se faire prendre !

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 26
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Dim 19 Aoû - 17:03

Oh beh tiens me revoilà ! Avec * oui on sait ton Lucemon chéri ! * exactement ! ^^

Vivement la suite ! Je doute que Sumiko aurait accepté si elle savait vraiment tout sur les Digimon, j'espère que Kogure va pas avoir le temps de trop la pervertir, elle m'a l'air sympathique...

_________________


*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
Neko-kun
GLE
GLE
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 27
Localisation : Au Digital World, en train de foncer vers la bataille !!!!
partenaire digimon : Blackagumon
Date d'inscription : 17/07/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Dim 19 Aoû - 23:32

>.< Kogure va s'en prendre plein la face quand je vais le croiser! Plus l'histoire avance, plus j'ai envie de le faire souffrir!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Lun 20 Aoû - 0:51

35] L’ INVASION



Au monde humain, au QG japonais de la DS, presque tout le monde était couché sauf Yoshino et Raramon qui étaient restées dans la pièce centrale où elles assuraient la surveillance des locaux mais surtout du pays afin de parer au plus vite si une intervention devait avoir lieu dans la nuit.
Feuilletant un magazine et mangeant des patisseries avec sa partenaire, la jeune femme pensait à regret à son lit bien chaud et à ses équipiers qui se prélassaient confortablement dans les leurs.
En effet, chaque membre du DS était rentré chez lui, à l’exception du commandant satsuma qui préfèrait dormir sur place affirmant que son rôle était équivalent à celui d’un capitaine de bateau et il ne pouvait donc pas, par conséquent, l’abandonner. Egalement les Tamers dormaient eux aussi ci puisqu’aucun d’eux n’avait d’endroit où loger dans ce monde et le minstère s’occupant des affaires liées aux digimon refuserait net de leur payer l’hôtel même si le ministre en question était Yushima Hiroshi. Confortablement installés dans des chambres séparées et équipées d’une technologie époustouflante. Par exemple, Alexia s’était étonnée un matin de découvrir un sèche-cheveu se transformant en brosse pour se coiffer.
Cela faisait maintenant deux jours que les Tamers avaient trouvé refuge ici et rien ne s’était passé. D’après ce que Tohma et Yoshino leur avaient expliqué, ils attendaient le retour d’éclaireurs partis à la recherche d’informations sur les projets de Kogure avant de prendre une décision sur la manière de contre-attaquer.
Egalement le soir de leur arrivée, le digi-œuf de Jérémie avait éclos pour donner naissance à un adorable Dodomon qui avait rendu fou de joie le jeune homme. Après s’en être occupé avec beaucoup de soin, celui ci avait évolué en Dorimon au bout d’une journée. Satsuma lui avait remis alors un digivice vert avec une seule étoile provenant d’une caisse complète de digivices prise lors d’une expédition à la Tamer Union.
Pendant ce temps, dans un quartier de Tokyo assez éloigné du QG de la DS, un portail s’ouvrit d’où apparut Heros Boy. Celui ci semblait réjoui que son maitre lui ait confié une mission à faire tout seul. Laissant le portail se refermer, il fit sortir Gomamon qui évolua en Ikkakumon puis se rendit dans une dizaine d’endroits de la ville où il lança à chaque fois une bombe oscillatrice qui ouvrit un portail fixe. Ensuite il se rendit sur le pont où il s’assit sur la rambarde tandis que son partenaire régressa en Gomamon tandis qu’il activa son comlink.
_Master King, j’ai ouvert les portails, annonça Heros Boy.
_Parfait, je commence à t’envoyer le matériel, répondit une voix de garçon neutre.
Depuis le pont, le jeune garçon et Gomamon aperçurent des dizaines et des dizaines de digimon sortirent par les portails ouverts par ses soins. Dans les cieux volaient une horde de Nefertimon lâchaient des tablettes de pierre sur les immeubles qui se fracassaient un par un. Dans les rues, d’autres troupeaux s’y répartissaient chargeant à travers tout. On pouvait trouver des Flamedramon lançant des flammes à travers tout, des Bullmon, des Lynxmon et des Rabbitmon qui se contentaient de charger, par espèce séparée en déambulant dans la ville. Devant un théatre, des Knightmon s’en prenaient aux spectateurs rentrant chez eux tandis que des Nohemon faisaient les clowns dans un square. Dans les diffèrents cours d’eau et le port, des Mantaraymon et des Depthmon lançaient des attaques sur diverses barques et bateaux coulant ainsi les embarcations. Enfin une horde de Rapidmon avait encerclé le QG de la DS empêchant ce qui s’y trouvaient d’en sortir si ils le voulaient.
Observant le spectacle depuis le pont, Heros Boy se réjouissait des futures réjouissances à venir et songea que ce jeu était vraiment la meilleure chose qui lui soit arrivée.
D’ailleurs au QG, la sonnerie avertissant de l’arrivée d’un digimon ne cessait de retentir et avait réveillé tout le monde qui était venu rejoindre Yoshino et Raramon, vêtus de pyjamas à l’exception de Satsuma qui était habillé normalement. Sans avoir à poser de questions, ils comprirent très bien de quoi il était question en voyant les images transmises par tous les écrans où on pouvait parcevoir les digimon attaquer la ville.
_Yoshino, appelle tout de suite Tohma, Miki et Megumi ! ordonna Satsuma.
_Je l’ai déjà fait, commandant, répondit Yoshino. Ils n’ont guère apprécié d’être tirés du lit à trois heures du matin mais ils sont déjà partis combattre.
_Bon travail, fit Satsuma d’un ton bourru. A présent, sors combattre !
_Mais commandant, des Rapidmon bloquent nos sorties. Si je sors avec Raramon, nous n’aurons pas le temps de combattre avant d’être massacrée ! s’exclama Yoshino.
Soucieux, Satsuma fixa l’écran afficha les diffèrentes images prises autour du QG puis tourna la tête vers Kudamon qui s’était dressé sur ses épaules.
_Je sais à quoi tu penses, Rentarou, dit Kudamon. Allons y !
Adressant un sourire complice à son partenaire, Satsuma s’empessa de sortir de la pièce et de se rendre au sommet de l’immeuble où il saisit son digivice, noir et orange, et libèra de lui une puissante digisoul orange foncée qui le recouvrit complètement.
_Digisoul charge ! Overdrive ! cria Satsuma en scannant sa digisoul dans son digivice.
_Kudamon, évolution ! Sleipmon !
Décidé à ne pas le laisser seul dans une bataille de cette ampleur, Satsuma monta sur le dos de son partenaire qui s’envola aussitôt pour descendre rapidement au-dessus des Rapidmon. Il ouvrit alors en grand sa bouche pour lancer son attaque Souffle d’ Odin qui créa un puissant souffle de vent glacé qui jeta à terre les Rapidmon. Sleipmon comptait utiliser une autre attaque pour les détruire lorsque Darktyrannomon apparut derrière lui et cracha d’immenses flammes qui firent le travail à sa place.
Etonné, Satsuma se demanda d’où venait ce digimon lorsqu’il remarqua Guillaume qui le saluait depuis la tête de son partenaire. A ce moment, Rosemon vint entre eux en portant Yoshino dans ses bras.
_Sur l’écran, j’ai pu voir nos amis déjà au travail, annonça Yoshino. Tohma et Gaomon s’occupent des Bullmon tandis que Miki et Megumi sont avec les Knightmon.
_Parfait, reconnut Satsuma. Chacun de nous ira donc dans un secteur où ils ne sont pas. Je m’occupe avec Sleipmon des digimon dans l’eau. Guillaume et Darktyrannomon viendront avec moi. Pendant ce temps, Yoshino et Raramon iront s’occuper des Nohemon.
Ainsi le petit groupe se dispersa: Sleipmon et Darktyrannomon se hâtant de trouver un cours d’eau infesté de digimon tandis Rosemon vola jusqu’au square où s’amusait des Nohemon.
A travers la ville, les autres combattaient eux aussi. Près d’un chantier en construction, Tohma avait attiré les Bullmon où Miragegaomon fit s’écrouler un échaffaudage en détruisant quelques barres ce qui fit aussi basculer aussi l’édifice sur les digimon. Ensuite le digimon envoya son attaque Missile Pleine Lune faisant exploser l’endroit. Après cela, Tohma courut vers son partenaire qui le monta sur son épaule afin de combattre d’autres adversaires et de protéger leurs concitoyens.
Malgré le fait que personne ne l’avait prévénu, Ikuto s’était tout de même réveillé. Il aurait fallu d’ailleurs être sourd ou avoir avaler une boite entière de somnifères pour réussir à dormir au milieu d’une bataille pareille. Ainsi le jeune homme avait enfilé en vitesse un jean et un tee-shirt puis saisi son précieux boomerang avant de sortir.
Courant à travers les rues, le garçon arriva au fameux square où jouait les Nohemon sans vraiment se soucier de les casser. Se sentant en colère du fait que sa petite sœur adorait venir jouer ici, Ikuto sauta sur l’un d’eux et le frappa avec son boomerang pour le propulser contre un arbre contre lequel il s’assoma. Il recommença avec un autre en envoyant en même temps un coup de pied en pleine face d’un Nohemon qui s’écrasa à terre. Le combat dura ainsi entre une demi-heure à trois quart d’heure lorsque finalement la cinquantaine de Nohemon ayant investie le square était étendue sur le sol.
Juché sur un petit cheval à suspension, Ikuto avait pris une pose de triomphe en levant au ciel son boomerang comme si celui ci était un objet sacré béni par les dieux au moment où Rosemon arriva avec Yoshino. Celle ci lança alors son attaque Tentations Interdites qui créa une boule de lumière rouge éblouissante qui détruisit les Nohemon vaincus et fit perdre l’équilibre à Ikuto qui tomba au sol.
Descendant de sa partenaire, Yoshino courut vers lui et l’aida à se relever.
_Ikuto, pourquoi es tu sorti ? demanda Yoshino les sourcils froncés.
_Pour combattre et ça t’a bien aidé, non ? répliqua Ikuto en lui faisant un clin d’œil.
_On a perdu Masaru mais tu sembles vouloir le remplacer, soupira Yoshino. C’est le pire !
_Que veux tu ? Je suis le guerrier digimon ! s’exclama Ikuto amusé.
_Allez ! Viens donc, guerrier digimon ! lança Yoshino en posant son bras autour de des épaules de son ami.
Devant le théatre, les Knightmon dégainaient sans cesse leur épée pour attaquer les spectateur qui rentraient chez eux et affolés, criaient. En arrivant sur place, Miki et Megumi avaient fait rapidement évolué leurs partenaires en Bishopchessmon et Rookchessmon. Ensuite les deux digimon se battaient contre les digimon. Le premier lançait un laser noir partant de son sceptre sur son adversaire pour le détruire tandis que Rookchessmon utilisait deux rayons blancs se déclenchant de chacun de ses bras lui permettant de faire des dégats bien plus important à son adversaire.
Longeant les diffèrents cours d’eau et fleuves traversant la capitale nippone, Sleipmon s’arrêtait dès qu’il apercevait un digimon évoluer dans l’eau. Aussitôt il lançait son attaque Bifrost qui gela les eaux autour des digimon puis Darktyrannomon n’avait plus qu’à enflammer le tout grâce à son attaque Fire Blast.
Pendant au DS, les Tamers observaient la bataille grâce aux différents écrans retransmettant les efforts de leurs amis. Pour le moment, ils s’en sortaient relativement mais au vu de l’attaque, rien ne pouvait être vraiment décidé à ce moment précis. Soudain un portail s’ouvrit derrière eux d’où sortit Chika, Biyomon, Julien, Lucemon, Relena et Lunamon.
_Qui êtes vous ? demanda Alexia surprise puis aperçut Julien. Juju ?
_Les amis ! s’exclama Julien. Vous êtes là !
_Tu vois, je t’avais dit qu’ils allaient bien, fit Chika avec un large sourire.
Pendant que les jeunes semblaient discuter, Relena s’était quelque peu écartée pour rejoindre Mike et Jérémie devant les écrans lorsqu’elle reconnut Tohma sur l’un d’eux.
_Onisama ! cria Relena.
Au cri de la jeune fille, Chika et Julien accoururent vers elle et purent assister aux images de la bataille se déroulant actuellement dans la ville.
_Il est temps d’aller combattre, s’exclama Julien.
_Oui, il faut rejoindre nos amis, approuva Chika.
A présent, les trois jeunes et leurs partenaires sortirent de la pièce d’un pas très pressé pour se rendre à l’extérieur où ils firent évoluer leurs partenaires. Chika et Relena libèrerent alors une digisoul respectivement orange claire et bleue claire qui les recouvrit complètement.
_Digisoul charge ! Overdrive ! cria Chika en scannant sa digisoul.
_Biyomon, évolution ! Phoenixmon !
_Digisoul charge ! Overdrive ! cria Relena en scannant sa digisoul.
_Lunamon, évolution ! Dianamon !
_Lucemon, évolution maintenant ! ordonna Julien.
Le digivice argenté s’illumina en formant une image d’ange puis les trois étoiles du digivice brillèrent aussi puis une étoile apparut sur le front de Lucemon qui fut recouvert d’un quadrillage argenté puis celui ci se digitalisa. Couvert d’un quadrillage argenté digital, l’ange se matérialisa avant d’être recouvert par une toge blanche et un casque sur sa tête. Ensuite des ailes blanches et longues poussèrent dans son dos. Il obtint alors une superbe épée qui se déplia. Le digimon apparut dans des vagues argentées entouré par un arc-en-ciel en criant «Magnaangemon ».
Montant aussitôt sur son partenaire, les trois amis se séparèrent rapidement pour aller combattre les digimon. Phoenixmon et Chika s’envolèrent au-dessus de la ville pour suivre les Nefertomon. S’élèvant au-dessus d’elles, Phoenixmon ouvrit en grand ses ailes et lança son attaque Explosion Lumineuse: une immense boule de feu lumineuse jaillit des ailes du digimon et fonça sur les Nefertimon et créa une formidable explosion qui les détruisit en créant un magnifique feu d’artifice au-dessus de la ville.
Avec un sourire amusé et rêveur, Chika se rappela quand elle était encore une enfant et que Tohma avait réalisé la même chose pour elle.
En survolant les rues, Dianamon et Relena n’avaient pas eu à aller bien loin pour trouver un troupeau de Lynxmon qui chargeaient en direction d’un collège. Se posant au sol, Dianamon posa sa partenaire au sol pour la mettre en sécurité. Ensuite le digimon se précipita devant la troupeau et lança son attaque Plasma Lunaire qui les recouvrit d’une substance blanche et immobilisante. Elle comptait utiliser une autre attaque pour les achever lorsque l’attaque Missile Pleine Lune de Miregaogamon les atteignit avant et les détruisit.
Se retournant aussitôt, Releva aperçut alors Tohma qui courait vers elle et s’arrêta à sa hauteur en lui souriant.
_Onisama, je pouvais le faire seule ! dit Relena d’un ton reproche.
_Je sais mais un bon grand frère n’aime pas laisser sa sœur se débrouiller, répondit Tohma en caressant doucement la joue de sa petite sœur.
Se tenant fermement au cou de Magnaangemon, Julien essayait de répèrer des digimon ou ses amis lorsqu’il aperçut une horde de Lynxmon brûlant tout un quartier d’habitations. Volant jusque là, Magnaangemon se positionna au-dessus des digimon puis dessina avec son épée une grande porte circulaire qui s’ouvrit pour aspirer chacun des Linxmon avant de se refermer complètement et de disparaître.
A présent, l’aube commençait à naitre et il devait être entre cinq et six heures du matin alors qu’il restait encore une bonne centaine de Flamedramon attaquant le centre ville en envoyant des boules de feu partout. Cependant Tohma et Miragegaogamon, Relena et Dianamon, Chika et Phoenixmon, Yoshino et Rosemon avec Ikuto, Megumi et Miki avec Rookchessmon et Bishopchessmon et Julien et Magnaangemon arrivèrent ensemble.
Ainsi le combat commença: Dianamon utilisa son attaque Lueur de la Lune qui produisit une forte lumière blanche qui éblouit une quinzaine de Flamedramon que Rosemon détruisit grâce à son attaque Tentations Interdites. De leur côté, Miregaogaomon lança son attaque Missile Pleine Lune et Phoenixmon Explosion Lumineuse qui abattirent à eux deux une cinquantaine de digimon. Combattant dos à dos, Rookchessmon et Bishopchessmon envoyait chacun leur attaque détruisant un par un leurs adversaires. Enfin Magnaangemon conclut la bataille en se débarrassant du reste en les envoyant à travers sa Porte du Destin.
_Je crois que le ménage est fini, s’exclama Chika.
_Il faut retrouver le commandant et Guillaume, rappela Yoshino.
A cet instant, Sleipmon et Darktyrannomon apparurent devant puis Satsuma descendit agilement du dos de son partenaire tandis que Guillaume se laissa glissa le long du sien.
_Mission accomplie ! annonça Guillaume en faisant un V avec ses doigts.
_Temporairement, corrigea Satsuma en montrant alors les différents portails encoure ouvert.
_Je vois. D’autres digimon reviendront, comprit Tohma devenant alors soucieux.
_Il n’y a pas moyen de les fermer, onisama ? fit Relena.

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Lun 20 Aoû - 0:52

Sur le pont, Heros Boy ne revenait pas qu’une petite dizaine de personnes soient venus à bout de tous ces digimon. Pour lui, cela tenait du miracle alors qu’il ne croyait absolument aux miracles. Par contre, il croyait en son maitre, le professeur Gure, qui était vraiment un génie. Il avait d’ailleurs imaginé un scénario incroyablement poussé pour cette attaque.
Obéissant aux ordres, le petit garçon sortit un objet de sa poche, une sorte de télécommande, et le pointa un à un vers les portails qui se refermèrent aussitôt.
De tour à l’équipe du DATS, chacun aperçut les portails se refermer sans comprendre pourquoi ni comment mais tous se doutaient que ce n’en serait pas fini pour le moment. Soudain Heros Boy apparut face à eux:
_Salut tout le monde ! s’exclama t-il. Je vous ait apporté une surprise !
Sur ce, le petit garçon lança une bombe oscillatrice devant lui qui ouvrit un portail d’où émergea quelques minutes plus tard un Zambamon tandis que le portail se referma.
_Ca a l’air un solide morceau, fit Julien, mais en combattant ensemble, on devrait le battre.
_Allez y, les digimon ! Battez le ! ordonna Yoshino avec véhémence.
Au cri de Yoshino, Miragegaogamon décida d’intervenir le premier et lança son attaque Double Griffe Croissant mais Zambamon se protégea avec son épée et envoya ensuite une grande flamme qui brûla l’armure de son adversaire puis il le piqua à sa poitrine. Le digimon régressa alors en Gaomon tandis que Tohma courut vers lui.
Ensuite Dianamon décida de l’immobiliser avec son Plasma Lunaire mais le digimon bougea l’aide de ses pattes rapidement et poussa Magnaangemon à sa place qui fut alors recouvert par le plasma. Il en profita pour porter un coup d’épée au digimon qui régressa en Lucemon avant de sauter à la hauteur de Darktyrannomon le blessant au ventre. Celui ci s’écroula sur le sol en manquant d’entrainer avec lui un immeuble et régressa en Blackagumon.
Réutilisant son attaque Flamme Mystique qui produisit une grande flamme, il l’envoya sur Bishopchessmon et Rookchessmon qui se brûlèrent avec et régressèrent en deux Pawnchessmon, un noir et un blanc.
Depuis le ciel, Phoenixmon lança son attaque Explosion Lumineuse qui se dirigea vers Zambamon mais celui ci courut à nouveau et jeta Dianamon à sa place qui encaissa le choc de l’attaque pour régresser ensuite en Lunamon.
Après cela, il sauta dans les airs et fit une sérieuse blessure à une aile de Phoenixmon ce qui l’empêcha de voler et dut régresser en Biyomon puis s’attaqua à Rosemon à laquelle il l’attacha avec son propre fouet avant d’utiliser son attaque Flamme Mythique qui la fit régresser en Raramon couverte de brûlures.
_Il ne reste que Sleipmon, dit Satsuma en serrant ses poings.
_Eh oui ! fit Heros Boy d’une voix amusé. Mon maitre a envie d’un combat contre Zambamon et Sleipmon en solo !
_Il était, bien sur, trop lâche pour l’envoyer en premier ! rétorqua Satsuma.
Au même moment, Zambamon leva son épée et sauta sur le dos de Sleipmon l’assenant de coup. Le digimon voulut l’envoyer à terre mais son adversaire ne cessait de l’écraser et les forces commençaient à lui manquer.
Observant son partenaire qui souffrait, Satsuma se sentait plus qu’impuissant et se rappelait du combat contre Dukemon où il avait cru perdre son partenaire. Il ferma les yeux en songeant qu’il ne voulait pas revivre cela et encore moins, perdre Kudamon.
_SLEIPMON ! cria Satsuma.
Rouvrant les yeux, Satsuma serra les poings et se dit qu’il ferait tout ce qui est possible pour le protéger. A ce moment, une lueur orange foncée intense et éblouissante l’entoura et s’élèva jusqu’au ciel.
Le digivice de Satsuma s’illumina en faisant quelques flammes puis Satsuma le saisit en criant « Charge Digisoul mode Burst ! » en scannant la digisoul orange foncée en feu. Des flammes entourèrent Sleipmon et l’enflammèrent. Le corps recouvert de flammes, il obtint une épée dans sa main droite bien plus grande. Le digimon apparut au milieu d’un cercle de feu en criant « Sleipmon mode Burst ».
_Sleipmon, vas y et abats le ! ordonna Satsuma furieusement.
Ecoutant son partenaire, Sleipmon mode Burst se releva et activa les flammes de son corps pour les faire grandir davantage puis les projeta sur Zambamon tout en lui sautant dessus. Les flammes commencèrent à brûler l’armure de son adversaire puis il leva son épée et lui enfonçant à travers la poitrine.
Regardant son partenaire détruire leur adversaire, Satsuma ressentit une bouffée de triomphe et de fierté devant l’exploit de son partenaire puis s’avança vers lui et posa main droite sur sa tête pour la caresser lentement.
_Tu as été excellent, Sleipmon ! le félicita Satsuma en échangeant un sourire avec Sleipmon.


Pendant ce temps, Jérémie tenait Dorimon sous son bras et marchait à travers la ville en suivant les indications de son digivice qui avait répéré le signal d’un autre digivice. Parvenu devant un restaurant, il aperçut alors Heros Boy.
Le jeune garçon avait préféré fuir en apercevant l’évolution de Sleipmon de peur d’être capturé. A présent, il cherchait à regagner son monde, le Digital World, mais son maitre ne lui avait laissé aucun moyen de retour.
Apercevant Jérémie, il fronça les sourcils mais il rigola en voyant quel digimon l’accompagner. Il envoya alors Gomamon l’attaquer. Le petit digimon se jeta sur le jeune homme lorsque Dorimon plongea pour essayer de l’empêcher de lui faire du mal.
_Dorimon, reviens ! Tu n’es pas prêt à combattre ! cria Jérémie.
Affrayé par l’idée de perdre ainsi son partenaire, Jérémie se demanda comment le protéger lorsque son digivice se mit à s’illuminer.
Le digivice vert s’illumina et créa une sphère de données vertes autour de Dorimon. Sa peau se digitalisa puis il se mit à grandir pour se transformer en un petit dragon. Ensuite il fut recouvert par une fourrure bleue-violette tandis qu’un rubis s’enfonça au milieu de son front. Le digimon apparut au centre d’une sphère verte entourée par une multitude de couleurs en criant « Dorumon ».
Aussitôt Dorumon se leva et sauta sur Gomamon pour lui donner un bon coup de pattes qui le jetta à terre. Ensuite il lança son attaque Boulet Canon qui le détruisit puis plongea sur son partenaire qui s’apprêtait à s’enfuir et le plaquer au sol. Aussitôt Jérémie accourut pour ligoter les mains dans le dos.
_Cette fois, tu es fini ! annonça Jérémie fierement.

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 26
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

MessageSujet: Re: Digital World Reality   Lun 20 Aoû - 14:59

Oh ! C'est quand même triste pour le partenaire d'Heros Boy...

Mon Lucemon n'a moi ! C'est un ultime ! I love you Et Ikuto me plaît bien xD Guerrier digimon powaaaa lol!

Vivement la suite ^^

_________________


*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Digital World Reality   

Revenir en haut Aller en bas
 
Digital World Reality
Revenir en haut 
Page 6 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Yu-gi-oh! World Championship 2009
» SMALL WORLD
» forge world AERONAUTICA
» Clipper Round The World - Cinquième étape
» Prêt de cartes pour la World Cup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Digiduo :: le coin des artistes :: Fanfics :: Fanfics Digimon-
Sauter vers: