Digiduo

Cliquez ici pour retourner sur Digiduo
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Digital World Reality

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 12 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
Poseidonjd

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 27
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyJeu 6 Sep - 20:40

Ce que j'aime beaucoup dans les chapitres du moment... c'est la fin quand ils détruisent les camps ! J'imagine toujours un big badaboom ! xD

Vivement la suite, que Kogure s'énerve et se montre encore plus diabolique xD

_________________
Digital World Reality - Page 9 Pitgnaturewn4

*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyVen 7 Sep - 11:57

51] ENFLAMMES TOI, MIKE !




Allongé sur un lit très confortable, de doux draps lui montant jusqu’au menton, Mike bailla en se réveillant puis ouvrit les yeux pour se découvrir au milieu d’un grand lit à baldaquins dont les larges rideaux bleus étaient fermés.
Le jeune homme se redressa pour s’asseoir dans le lit et tenta de comprendre: ses amis et lui avaient été absorbé par une tornade donc il était probable que cela les avait séparé. Pourtant il ne comprenait comment il avait pu atterir dans ce lit si douillet.
Se levant, il écarta les rideaux et découvrit une immense chambre dont les murs étaient égayés par quelques tableaux. De plus en plus surpris, il décida de sortir son partenaire et pour cela, il mit sa main sous son tee-shirt mais se rendit compte que son digivice avait disparu.
Fronçant les sourcils, Mike n’aimait pas cela du tout. Sans son digivice et surtout sans son partenaire, il était complètement sans défense. Il devait à tout prix retrouver son plus précieux objet le plus vite possible.
Sortant de la chambre, Mike se retrouva dans un couloir lui rappelant un peu ceux du manoir de Tohma sauf que les murs de ceux ci étaient couverts d’armes de guerres comme des sabres ce qui effrayait un peu le garçon se demandant qui pouvait être le propriétaire des lieux.
Traversant le couloir le plus vite possible, le garçon atteignit un long escalier en spirale. Afin de ne pas souffrir du vertige, le jeune homme se tenait contre le mur pour ne pas regarder le vide en bas en avançant du côté de la rampe.
Lorsqu’il fut parvenu tout en bas, Mike se laissa tomber sur les marches épuisé en songeant qu’il avait du descendre cet escalier sur une bonne centaine de mètres.
Lorsqu’il se fut un peu reposé, Mike se releva puis se dirigea vers la porte qui l’amèna dans un autre couloir où était exposé ici aussi de nombreux sabres.
N’appréciant vraiment pas cet endroit, le garçon se hâta de sortir et parvint rapidement à une porte au bout du couloir qu’il s’empressa de pousser.
Derrière la porte, Mike se trouvait sur un large perron d’où il avait une vue sur une large cour faite en pavés entourée par un solide mur d’enceinte devant atteindre les dix mètres de hauteur. Cependant un détail attira son oeil aussitôt: une porte en bois se tenait dans cette muraille juste en face de lui.
Dévalant rapidement les larges marches, Mike traversa la cour et s’arrêta devant la porte mais celle ci était fermée. Il tenta de donner un bon coup d’épaule mais celle ci était vraiment robuste et la seule chose qu’il obtint fut de se faire mal.
Se retournant alors, il observa la cour et constata qu’aucune autre issue n’existait. Il devait donc retourner à l’intérieur. Il songea alors qu’il devait retrouver son digivice ainsi que Demisorcemon bien qu’il n’avait aucune idée pour cela.
Courant pour remonter sur le perron, Mike voulut ouvrir mais celle ci s’était verrouillée depuis qu’il était sorti ce qui signifiait qu’il était prisonnier de la cour.
La mort dans l’âme, le jeune homme redescendit les marches avant de se laisser tomber sur la première où il s’assit, la tête entre les mains. Il ne cessait de s’interroger sur cet endroit et sa situation: où était il ? Pourquoi se trouvait il là ? Où étaient ses amis ? Etaient ils sains et saufs ou en danger ? Qui avait pris son digivice ? Reverrait il Demisorcemon ? Comment allait il sortir de cette cour ?
L’esprit en pleine effervescence, le jeune homme n’arrivait même plus à se concentrer tellement il se posait de questions, des questions où il n’avait pas la moindre réponse, ni même un seul indice pour lui permettre de chercher.
Soudain un sabre se planta devant lui à quelques centimètres de sa tête ce qui eut pour effet immédiatement de faire reculer Mike qui bascula en arrière. Cherchant à comprendre, il chercha d’où venait l’arme lorsqu’il aperçut un garçon au milieu de la cour: Rouka.
En se relevant et descendant de l’escalier, Mike reconnut le visage, malgré le changement d’apparence, de l’étrange samourai qui l’avait agressé.
_Tu es le samourai qui m’a agressé ? demanda Mike.
_Tu as bafoué mon honneur en réussissant à t’échapper. Je dois donc te combattre comme le noble samourai que je suis et te tuer, révèla Rouka.
_Je vois, fit Mike d’une voix mal assurée, mais je n’ai pas de partenaire. Je suis donc incapable de combattre.
Plongeant sa main gauche sous son kimono puisque la droite tenait un long katana, Rouka en sortit le digivice de Mike et le lui présenta.
_Si tu veux récupérer cela, tu dois me battre, annonça Rouka.
_Tu n’as pas le droit ! C’est de la triche ! s’offusqua Mike.
_Je ne parles pas d’un combat digimon, corrigea Rouka. Ce sera un duel juste entre nous deux. Toutes les armes possibles sont utilisables sont notre digivice.
Fixant le jeune samourai, Mike se sentit assez nerveux et n’aimait pas du tout ce qui avait été préparé pour lui. D’abord il n’avait aucune arme pour se défendre et même si il avait eu une, comment il aurait pu lutter contre un samourai entrainé probablement depuis sa plus tendre enfance ? Cela était du suicide.
_Que le duel commence ! cria Rouka.
A peine eut il crié cette phrase que le garçon serra fort son katana dans ses mains puis réalisa un magnifique saut vers son adversaire qui se laissa tomber au sol pour éviter l’attaque.


Dans la jungle Mushi Mushi, Yoshino marchait avec Rosemon et cherchait où pouvait être dissimulé les camps de ce secteur. C’était le seul sur lequel Miki et Megumi n’étaient pas parvenues à tirer la moindre information sur leur localisation.
_Yoshino, j’ai peur que nous soyions perdues, dit Rosemon.
_Ne t’en fais pas, Rosemon. Je sais exactement où nous sommes, affirma Yoshino.
_Je suis bien contente, s’exclama Rosemon. Et où sommes nous ?
_Nous sommes au beau milieu de la jungle, répondit Yoshino.
_Yoshino ! Ce n’est pas une indication précise ! s’écria Rosemon.
Haussant les épaules, la jeune femme continua d’avancer lorsqu’elle aperçut un garçon vêtu d’une simple tunique faite en peau de loup, assis sur un rocher. Il s’agissait de Loner Boy.
_Salut ! Je croyais que les membres du DATS étaient consignés ? fit Loner Boy.
_Nous n’aidons pas les Tamers ! s’exclama furieusement Yoshino.
_Oui, j’ai vu, répondit Loner Boy avec nonchalance. De toute manière, ceux que vous liberez étaient ceux dont le maitre ne voulait pas.
_Que veux tu dire par là ? s’étonna Yoshino.
_Notre maitre a quitté le Digital World en emmenant avec lui plusieurs centaines de nos meilleurs et plus forts digimon pour débuter l’invasion du monde réel, annonça Loner Boy.
Le regard amusé, Loner Boy observa Yoshino et Rosemon qui semblaient horrifiées.
_En partant, le maitre nous a demandé d’éliminer les sept Tamers tandis que le technicien s’occupe de protéger la Tamer Union pour empêcher les membres du DATS de rejoindre le monde réel, reprit Loner Boy imperturbable.
_C’est une honte ! s’écria Yoshino. Comment pouvez oser faire cela ?
_J’attendais de voir un Tamer mais éliminer une membre du DATS me paraît tout aussi réjouissant, songea Loner Boy.
A cet instant, il claqua des doigts puis et Magnagarurumon sortit d’un buisson à sa droite tandis qu’un Metalgarurumon apparut à sa gauche.
_Si tu crois nous faire peur, sale mioche, tu te mets le doigt dans l’œil ! Rosemon et moi en avons vu des pires que cela ! s’écria Yoshino. En avant, Rosemon !



Dans la cour, Mike avait roulé sur le sol pour éviter Rouka jusqu’à la muraille puis s’était relevé pour courir mais celui ci le pouchassait de son katana.
Courant à travers la cour en décrivant des cercles ou en birfuquant n’importe, Mike se sentit un peu stupide. Il songea que si il avait été chez lui à regarder une scène pareille dans un dessin animé, une série ou un film, il se serait exclamé que le personnage était bête de fuir et devrait plutôt réfléchir à un moyen de stopper son adversaire.
Cependant dans la réalité, Mike réalisait que réfléchir pouvait prendre du temps et durant ce laps de temps, Rouka avait largement celui de le trancher en deux.
Se précipitant vers l’escalier, Mike se rendit jusqu’au perron et essaya de forcer la porte à coups de pied, d’épaule et de poing pour se réfugier à l’intérieur. Il venait de se rappeller que le couloir était tapissés de sabres japonais et si il pouvait entrer en prendre une, il pourrait se défendre. Du moins, il en aurait la possibilité car devant un samourai accompli et aguerri, il doutait beaucoup de ses talents dans ce domaine.
Soudain la lame du katana de Rouka vint se planter dans la porte à cinq millimètres du cou de Mike. Acculé à la porte et faisant volte-face à son adversaire, il regarda celui ci retirer puis eut subitement une idée.
D’un coup il se baissa pour placer sa tête derrière la poignée de la porte. Levant son katana, Rouka voulut le frapper avec quand Mike s’abaissa à nouveau et la lame du katana pénétra près de la poignée grâce à la force insufflée par le bras de Rouka. Aussitôt Mike se leva et poussa son adversaire dans l’escalier puis porta un fulgurant coup de pied au niveau de cette poignée qui craqua ouvrant ainsi la porte.
S’engouffrant dans ce passage, Mike fonça et entra dans le couloir et sans hésiter, il saisit un katana mais aussi deux fines dagues qu’il attacha à sa ceinture. Ensuite il courut à travers le couloir jusqu’à une autre porte.
Franchissant la porte, Mike se découvrit à nouveau sur le perron tandis que Rouka attendait en bas des marches, la main sur la poignée de son katana.
_Comment est ce possible ? s’étonna Mike.
_Je vais t’expliquer, dit Rouka légerement amusé. En fait, cette maison n’est pas réelle.
_Que veux tu dire ? demanda Mike en fronçant les sourcils.
_Parmi les serviteurs de mon maitre se trouve une personne remarquablement douée sur un ordinateur. Je lui ait demandé de concevoir cet endroit spécial. Mëme si tu cherches à fuir la cour, le couloir te ramènes toujours ici, expliqua Rouka.
_Je ne peux pas fuir, comprit Mike d’une voix étouffée. Je dois vraiment combattre.
Serrant dans sa main son katana, le jeune homme se demanda si il avait vraiment une chance réelle de gagner ce combat. Il ne s’était jamais battu avec un sabre et ignorait tout du maniement des armes. Il songea alors que ce devait être Virgile qui devrait être plutôt à sa place. Il saurait exactement comment se sortir d’une pareille situation.
Durant le mois où les cinq Tamers s’étaient cachés dans la Data Forest, Mike et Virgile se tenaient dans une clairière attendant le retour de leurs digimon partis en éclaireurs. Pour passer le temps, Virgile maniait un bâton comme sil se battait.
_Tu veux tenir tête aux mauvais Tamers et Gure avec ça ? rigola Mike.
_Ne te moques pas ! Mes techniques de combat sont parfaitement fiables, assura Virgile.
_Pourquoi ? T’es en maitre de combat ? fit Mike amusé.
_Non, j’ai beaucoup lu sur les techniques de combats, spécialement les arts martiaux. Je connais pas mal de trucs de défense mais aussi quelques unes en attaque, révèla Virgile.
Le garçon plaça alors le bâton en diagionale de son corps.
_Ca, c’est pour se défendre car tu protéges ton corps, dit Virgile.
Il inclina ensuite le bâton un peu plus mais gardant une position diagonale.
_Comme ça, tu peux attaquer tout en protégeant ton corps.

Se souvenant de la démonstration de son ami, Mike regretta de s’être moqué de son ami et ne pas avoir prêté plus attention au reste. Cependant il décida de lui faire confiance et d’utiliser ses conseils pour tenir tête à Rouka.
Il plaça alors le katana près de son corps en diagonale puis se précipita pour descendre l’escalier pour arriver devant Rouka. Celui ci tendit son katana bien plus ouvert que lui mais Mike bloqua ses passes avec son katana bien en diagonale protégeant son corps.
_Tu te défends bien, jugea Rouka, mais seule l’attaque est gagnante.
Retirant son katana, Rouka s’écarta un peu puis balança sa jambe droite pour infliger au coup de pied dans le ventre de Mike qui tomba à terre. Aussitôt il sauta sur lui et posa un pied sur son ventre en appuyant bien fort ce qui fit hurler le garçon.
Le dos appuyé contre les pavés, Mike ressentait surtout le pied de Rouka entra dans sa chair et cela lui faisait atrocement mal.
Soudain il vit Rouka lever son katana et s’apprêta lentement, très lentement à frapper son adversaire. Peu à peu, le sabre se rapprochait de la poitrine de Mike …
A sol, Mike voyait la lame du katana se rapprocher inexorablement de lui et cela sembla l’hynoptiser. Fermant les yeux, il se sentit vraiment tremblant lorsqu’il eut à l’esprit qu’il possédait peut être encore une chance de retourner la situation.
Sa main droite bougea legerement et atteignit sa ceinture où il détacha une dague puis vivement, il la planta dans la main droite de Rouka au plein dos de celle ci. Hurlant de douleur, il en lâchant son katana qui tomba au sol tandis que Mike retira la seconde dague à sa ceinture et la planta dans la cuisse de Rouka qui cria à nouveau de douleur lorsque Mike le saisit de ses deux mains par le pied et le bascula à terre.
Aussitôt il roula sur le côté et saisit le katana de son adversaire puis se releva pour se précipiter vers le samourai blessé. Il lui sauta sur le ventre et d’un coup de katana trancha sa ceinture pour ouvrir son kimono révèlant qu’il était complètement nu en dessous. Il remarqua alors son digivice et le saisit puis le tendit devant lui.
_Demisorcemon, Release ! cria Mike.
Aussitôt Demisorcemon se matérialisa devant lui, son sceptre en diagonale contre lui.
_Tu vas bien, Mike ? demanda Demisorcemon soucieux.
_Oui, assura Mike. A présent, fais moi disparaître cet endroit !
_Oui, Mike, répondit Demisorcemon. Annulation !
Tenant son sceptre bien droit et le levant au-dessus de lui, Demisorcemon libèra une vague de lumière blanche qui entoura toute la bâtisse et la cour qui se digitalisèrent. Lorsque la lumière eut disparut, Mike, Demisorcemon et Rouka se trouvèrent dans une vaste clairière quelque part de la Data Forest. Les deux partenaires remarquèrent alors un digimon devant eux semblant vouloir combattre: une Queenchessmon.
_J’avais prévu mes arrières au cas où tu t’échapperais, lança Rouka au sol. Tu ne pourras jamais battre Queenchessmon !
Fixant Queenchessmon, Mike se sentit énervé à propos de ce garçon et décida d’en finir rapidement. Son regard s’enflamma tandis que son esprit se rappella des leçons avec Tohma pour apprendre à maitriser la digisoul. Serrant les poings, il fit brûler sa digisoul et libèra un vaste flux de digisoul bleue autour de son corps, sa digisoul.
_Demisorcemon, c’est le moment de combattre ensemble maintenant ! s’écria Mike.
Le digivice violet s’illumina et afficha l’image d’un magicien puis Mike le saisit pour scanner toute la digisoul qui l’entourait en criant « Digisoul Charge ! Overdrive ! ». Les cinq étoiles du digivice s’illuminèrent puis une apparut sur le front de Demisorcemon dont la peau se digitalisa pour n’être recouvert que d’un quadrillage violet digital puis il se digitalisa. Le magiciense matérialisa recouvert uniquement d’un quadrillage violet digital puis une peau humaine le recouvrit et une robe noire se mit sur lui tandis qu’un chapeau noir conique se posa sur sa tête. Enfin il obtint une grande lance noire dans sa maine droite. Le digimon apparut dans un espace complètement noir rempli de digisoul bleue en criant « Warsorcemon»

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you


Dernière édition par le Ven 7 Sep - 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyVen 7 Sep - 11:57

Faisant face à Queenchessmon, Warsorcemon tint fermement sa lance magique lorsque Queenchessmon l’attaqua avec son sceptre au niveau du buste. Celui ci se défendit avec sa lance et la frappa à la poitrine.
Ensuite il pointa celle ci vers son adversaire et lança son attaque Magie Finale qui produisit sept sphères de couleurs, chacune d’une couleur de l’arc-en-ciel, qui ne cessèrent de grossir avant de se réunir sur la poitrine de Queenchessmon pour former une très grosse sphère sphère qui produisit une incroyable explosion dans laquelle elle fut détruite.
_C’est pas possible ! Queenchessmon ! cria Rouka.
_J’ai gagné ! s’exclama Mike.
Plutôt fier de lui, Mike s’avança vers Rouka et se pencha vers lui pour éteindre son digivice puis prit une bombe oscillatrice qu’il lança devant lui. Poussant Rouka à travers le portail, il le regarda ainsi partir puis disparaître à travers le portail qui se referma.
Ensuite il se retourna vers Warsorcemon qui avait déjà régressé en Demisorcemon et marchait pour le rejoindre.
_Tu t’es remarquablement bien débrouillé dans ce combat, dit Demisorcemon admiratif.
_Je n’ai rien fait, fit Mike. C’es grâce à Virgile.
Levant la tête pour observer le ciel du Digital World, le jeune homme songea à son ami.
_Virgile, je noublierais jamais cela, mon ami, promit mentalement Mike.

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
Poseidonjd

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 27
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyVen 7 Sep - 17:08

Hihi, Rouka est tout nu ! xD Le prochain, le prochain ! Laughing

_________________
Digital World Reality - Page 9 Pitgnaturewn4

*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
WaterGirl_89
La princesse de Digiduo
La princesse de Digiduo
WaterGirl_89

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 29
Localisation : Dans un coin paumé près de la fin du monde....
partenaire digimon : Garurumon, le plus mignon des louloups! *_*
Date d'inscription : 27/04/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyVen 7 Sep - 20:12

BEURK! pale C'est pas possible que tu aies fais ça onee! >.<
Bon, ben pour une fois, Mike pense à Vi-kun par comme un crétin, mais comme un ami^^ Y'a une belle promesse de réconciliation de ce côté-là Smile (elle va pas tenir de 'lautre côté, j'le sens! XD)

suite:

_________________
Digital World Reality - Page 9 Restlesslovelu0
--> http://himegime-bluestar.skyrock.com
MaJ: 10/01/09
Revenir en haut Aller en bas
http://watergirl89.skyblog.com
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptySam 8 Sep - 14:28

52] L’ UNION FAIT LA FORCE



Marchant sous la forte chaleur du soleil et le vent brûlant du désert de Cliff Valley, Guillaume et Blackagumon cheminaient péniblaient pour ce début de voyage au Digital World. Ils s’écroulèrent finalement au sol, épuisés, tandis que Guillaume prit son digivice et activa le système de localisation en hologramme où il aperçut qu’il ne restait plus que cinq mauvais Tamers dont un en passe d’être battu puisque Yoshino était à côté.
_C’est pas juste ! Quand on aura retrouvé les autres, ils les auront tous eu et nous, on aura même pu s’amuser ! enragea Guillaume.
_Je veux me battre, Guillaume ! s’exclama Blackagumon en prenant une mine si désespérée qu’on aurait pu croire que son Tamer venait de le battre.
Soudain Guillaume remarqua le signal d’un digivice émis depuis les Tokkun Mountains et se remit immédiatement debout et courut.
_Finie la pause, Black ! Il y a un tout près ! s’écria Guillaume. Combat ! Combat ! Combat !
En entendant le plus beau mot pour lui, Blackagumon se mit debout et s’empressa de suivre son partenaire au même rythme.
_Combat ! Combat Combat ! Combat ! Combat ! cria Blackagumon.


Dans la Mushi Mushi Jungle, Yoshino était toujours devant Loner Boy qui n’avait pas quitté son rocher. Entre eux se battait Rosemon opposée à un Magnagarurumon et un Metalgarurumon. Rosemon utilisa son fouet sur Metalgarurumon mais l’autre digimon l’en débarrassa avec ses griffes puis la visa de son fusil. Cependant elle réussit à s’enfuir et se dissimula derrière un arbre qui subit l’attaque à sa place.
Ensuite elle sortit de son refuge et lança son attaque Tentations Interdites mais celle ci fut bloquée par les armures que portaient les deux digimon.
_Ce n’est pas une si faible chose qui pourra les battre, fit Loner Boy. Note toutefois qu’elle est très agréable à regarder.
Serrant le poing, Yoshino se sentit outrée mais résista à l’envie de traverser le champ de bataille pour lui coller une gifle ou un coup de poing.
Relevant un peu la tête, le garçon fixa la jeune femme dont les yeux se posèrent sur sa poitrine avant de regarder un peu plus bas.
_Mais toi-même, tu dois être mieux, songea Loner Boy. Tu es sure que tu n’as pas une petite envie, ou même une très grosse, en me voyant ?
Prenant un air dégouté, Yoshino tourna la tête à droite et imita un bruit de bouche comme si elle vomissait.
_Rien que l’idée paraît repoussante ! lança Yoshino. PERVERS !
_Tu es très mignonne et tu me plais beaucoup, avoua Loner Boy.
_J’ai presque trente ans et toi, même pas vingt ! lança Yoshino.
_J’ai dix-huit ans, je suis adulte, majeur et complètement responsable de mes actes. Je peux agir comme un adulte et me comporter comme tel, se défendit Loner Boy.
_Non, tu n’es pas un adulte ! s’écria Yoshino. Utiliser les digimon comme de simples armes n’est pas un comportement d’adulte ! De plus, il y a des règles morales et des lois qui régissent de le comportement des humains, adultes comme enfants !
_Que viennent faire les digimon ici ? demanda Loner Boy en haussant les épaules. Nous parlons juste d’attirance de corps par rapport à un autre.
_Tout ! cria Yoshino avec fureur. Ta manière d’agir avec les digimon me fait penser de toi comme d’un cruel tyran plutôt qu’un être humain ! Tu es dégoutant !
_Tu ne connais rien aux digimon. Il s’agit de créatures crées par le maitre pour peupler ce monde virtuel qu’il a conçu, déclara Loner Boy.
_C’est toi qui ne sait rien ! se révolta Yoshino. Ce monde est réel ! Les digimon sont de vraies créatures qui peuvent ressentir des émotions et entre tes mains, elles ressentent la terreur et la souffrance d’être captifs et soumis à vos ordres !
_Les digimon ne sont rien d’autres que des données ! Des tas de un et zero assemblés ensemble pour concevoir un programme ! rétorqua Loner Boy.
Enrageant d’entendre de pareilles horreurs, Yoshino ne réussit plus à se contenir et se précipita à travers le champ de bataille en évitant les digimon puis sauta vers Loner Boy pour lui infliger un terrible coup de poing alimenté par sa digisoul qui renversa le garçon et le fit basculer au sol, le visage dans l’herbe.
_Les digimon ne sont pas de simples données ! Les digimon sont des amis ! cria Yoshino.
Se redressant avec ses mains, Loner Boy se mit ensuite à genoux puis frotta son torse où la jeune femme l’avait frappé tout en se relevant.
_Je n’autorise personne à me toucher ! s’exclama Loner Boy. Tu vas payer !
_Et moi, je n’autorise personne à manquer de respect aux digimon ! lança Yoshino.
Le regard lançant des éclairs, Loner Boy fixa Yoshino furieusement lorsqu’il claqua des doigts. Aussitôt trois Gabumon sortirent des buissons et se jettèrent sur la jeune femme afin de la plaquer au sol et l’immobiliser.
De l’autre côté, Rosemon aperçut sa partenaire en danger et s’envoler pour la défendre et la sortir de cette situation lorsque Magnagarurumon tira avec son fusil ce qui la blessa au bras puis Metalgarurumon sauta immédiatement sur elle et la retint au sol.
Debout, se tenant contre le rocher, Loner Boy observait ses digimon jeter au sol la pauvre Yoshino puis fixer ses bras et ses jambes écartés retenus par des cordes.
_Relâche moi tout de suite ou je te transforme en pâté pour chats ! hurla Yoshino.
Un sourire narquois ne cessa de se dessiner sur le visage de Loner Boy qui fixait la jeune femme d’une lueur folle dans les yeux.
_Tu crois vraiment être en position de discuter ? lança Loner Boy.
Tournant un peu la tête, Yoshino remarqua sa partenaire coincée contre les griffes de Metalgarurumon et se rendit compte qu’elle était vraiment à la merci de stupide garçon. Le fixant à nouveau, elle se demanda ce qu’il comptait lui faire ? Les poignets et les chevilles attachés, elle n’avait aucune défense … et si … il en profitait pour …
Sans parvenir à achever sa pensée, la jeune femme se raidit complètement et sentit son ventre se durcir. Elle ne pouvait pas croire que ce garçon en arriverait jusque là. Soudain son esprit lui rappela des articles de journaux qu’elle avait pu lire et des reportages vus à la télévision où apparaissaient certaines fois de jeunes violeurs.
Son corps était devenue si crispé que la jeune femme ne pouvait plus remuer un seul de ses muscles. Tous ses muscles semblèrent s’être subitement immobilisés tandis que son coeur battait à un rythme effrené et sa respiration ne cessait de s’intensifier ce qui la faisait haleter par moment.
Observant la jeune femme dont la peur semblait grandir davantage, Loner Boy ressentit une sorte de jouissance puis sourit avant de se diriger vers Rosemon pour lui prendre son fouet et revint se mettre devant Yoshino.
_Que comptes tu faire ? s’exclama Yoshino d’un ton agressif pour cacher so profond manque d’assurance face à cette situation.
_Nous allons juste faire une partie d’un jeu que j’aime bien, répondit Loner Boy.
_Un jeu ? répèta Yoshino ne cachant même pas son inquiétude. Quel genre de jeu ?
Apercevant la lueur folle dans son regard, Yoshino se sentit de plus en plus inquiète et avait envie de vomir et même de s’évanouir. Soudain son agresseur fit claquer le fouet sur la peau de son bras ce qui fit hurler la jeune fille. Celui ci recommença encore et encore touchant soit les bras, le ventre, les jambes ou le visage. La jeune femme en hurlait de douleur et avait l’impression que tout son corps était devenu douloureux.
Finalement celui ci s’arrêta puis s’avança de quelques pas avant de lancer le fouet au loin. Yoshino soupira de soulagement sur le coup puis songea que la suite pourrait peut être encore pire que ces coups de fouets.
_A présent, passons au cœur du jeu ! s’exclama Loner Boy.
En entendant cela, Yoshino sentit son ventre se crisper à nouveau et pria pour que celui ci ne puisse pas faire cela.
Devant sa victime, Loner Boy s’avança lentement vers elle puis posa un genou à terre, entre les jambes de la jeune femme …
Tout autour d’eux demeurait complètement silencieux et le temps lui-même semblait s’écouler, plusieurs heures semblèrent s’écouler sur quelques secondes … Soudain un fulgurant boomerang apparut et frappa Loner Boy en pleine poitrine qui tomba à la renverse.
Aussitôt Ikuto apparut à son tour et courut reprendre son arme fétiche avant de se tourner vers son amie, le regard navré et furieux, puis coupa les cordes qui la retenaient au sol à l’aide du bout de son boomerang. Il l’aida ensuite à se relever et celle ci craqua pour s’effondrer sur le torse de son ami et pleurer à chaudes larmes.
_J’ai eu si peur ! Je croyais que … Je … ! s’exclama Yoshino en sanglotant.
_Tout est fini, je suis là, Yoshi-chan, la rassura Ikuto.
Parlant calmement, le jeune homme lui caressa gentiment le dos en lui murmura des paroles apaissantes puis tourna la tête vers Loner Boy, le regard furieux.
_Toi ! lui cria Ikuto. Je ne te pardonnerais jamais ce que tu as fait à mon amie !
S’étant déjà redressé, Loner Boy se contenta de sourire, amusé.
_Essaies donc de me battre ! lui rétorqua Loner Boy.
Lâchant brusquement, Ikuto serra les poings et leva la tête vers le haut des arbres.
_Ravemon, à l’attaque ! ordonna Ikuto.
Bondissant depuis le feuillage des arbres, Ravemon descendit en piqué, l’épée levée, et attaqua Metalgarurumon mais Magnagarurumon pointa sur lui son fusil qui le repoussa. Le digimon déclencha alors un puissant éclair qui frappa Magnagarurumon. Celui ci tomba à genoux puis se releva, prêt à combattre à nouveau.
_Metalgarurumon, achèves l’autre ! ordonna Loner Boy.
Maintenant toujours au sol Rosemon, Metalgarurumon s’écarta puis leva ses pattes avant pour l’attaquer avec ses immenses griffes. Celles ci commencèrent à s’approcher peu à peu de la poitrine de Rosemon …
De là où était, Yoshino poussa un cri d’horreur ne pouvant supporter de d’assister à la mort de sa partenaire. Refusant cela, la jeune courut et plongea au sol pour s’interposer entre les griffes de Metalgarurumon et Rosemon. Elle subit alors l’attaque et tomba à terre tandis que Rosemon régressa en Raramon, couverte de plaies, et s’approcha de sa partenaire.
_Yoshino, pourquoi as tu fait ça ? demanda Raramon en se frottant près d’elle.
_Je ne pouvais pas … te laisser mourir, Raramon, murmura Yoshino. Je t’aime trop !
La jeune femme lui sourit en prononçant ces paroles tandis que Raramon pleurait un peu puis elle s’évanouit.
_Je ne te le pardonnerais jamais ! cria Ikuto à Loner Boy.
En même temps, Ikuto lança son boomerang sur le garçon qui le reçut au visage puis le rattrapa habilement.
_Tu te répètes ! dit Loner Boy amusé. De toute manière, tu ne sauras pas te venger et je vais t’éliminer toi et ton digimon pour la grandeur de notre maitre !
En entendant la grandeur de son maitre, Ikuto eut l’impression d’avaler de la salive et de manquer de s’étouffer avec.
_Grandeur ? Ton stupide maitre n’est qu’une mauvaise personne qui n’est intéressé que par la conquête des mondes qui existent ! se révolta Ikuto.
_Il ne souhaite que diriger le monde réel, corrigea Loner Boy. Il a laissé à notre charge le soin de contrôler et diriger le Digital World.
_Et mon monde, le monde humain, qu’en fera t-il ? rétorqua Ikuto.
_Boum ! se contenta de répondre Loner Boy.
En même temps, il joignit ses mains puis les sépara en écartant complètement les bras pour mimer une incroyable explosion.
_Tu es horrible ! Vous êtes horribles ! cria Ikuto.
_Mais nous sommes les plus forts ! lança Loner Boy. A l’attaque !
A l’ordre lancé par Loner Boy, Metalgarurumon et Magnagarurumon se dirigèrent vers Ravemon. Le premier lança son attaque Giga Missile et le second pointa vers leur adversaire son fusil. Les deux attaques touchèrent Ravemon qui s’effondra au sol.
Se précipitant vers lui, Ikuto l’exhorta à se relever et à poursuivre le combat. Se surpassant en oubliant ses douleurs, Ravemon se redressa et fit à nouveau face aux digimon. Ceux ci recommencèrent une fois, deux fois, trois fois, quatre fois … des dizaines de fois. Chaque fois, Ravemon tombait mais se relevait toujours pour reprendre le combat.
_Continues ainsi, Ravemon ! l’encouragea Ikuto.
_Tu es très courageux et perseverant, reconnut Loner Boy. A moins que ce soit de la stupidité pour s’acharner à ce point.
Serrant les poings, Ikuto avait une forte envie de se jetter sur le garçon mais tenta de conserver son calme puis se tourna vers Ravemon l’encouragea encore. Celui ci tomba encore sous le coup des attaques lorsqu’un bruit strident se fit entendre qui agressa les oreilles des humains et digimon mais Ravemon réussit à le dépasser et leva haut son épée pour lancer son attaque Ame no Ohahari qui déclencha un puissant éclair. Celui ci tomba sur Metalgarurumon qui s’écroula au sol. Peu après, un Hippogryphomon apparut et descendit en piqué pour cogner Magnagarurumon qui tomba à la renverse. Alors Emilie sauta du dos de ce digimon et courut vers Ikuto.
_J’ai comme l’impression que vous avez besoin d’aide ! s’exclama Emilie.
_Tu tombes à pic ! fit Ikuto en levant le pouce droit.
_C’est excellent ! songea Loner Boy en fixant Emilie. Je vais être celui qui éliminera la chef des sept Tamers et deux membres du DATS !
_Tu ne nous as pas encore battu ! s’écria Emilie.
_Et tu ne nous battra jamais ! ajouta Ikuto.
Arborant un petit sourire narquois, Loner Boy serra ses deux poings et y fit apparaître une digisoul grise sur chacun. En les mettant au-dessus de son digivice, il les frappa l’un dans l’autre pour scanner sa digisoul puis son digivice l’envoya vers Metalgarurumon et Magnagarurumon. Ceux ci furent recouverts chacun par une sphère de données grises puis celles ci se rapprochèrent et fusionnèrent ensemble. Quand la sphère fut digitalisée, un Beowulfmon se tenait devant eux.
_Beowulfmon ! le reconnut Emilie. Il ne nous fait pas peur !
Aussitôt Hyppogryphomon produisit un son très strident pour affoler le digimon Lorsque Loner Boy scanna une carte qui rendit sourd son digimon.
_Ta petite tactique est finie ! déclara Loner Boy. Si tu échoues encore, seuls nous et le partenaire de ton copain seront affectés !
Ikuto serra les dents avec rage tandis qu’ Emilie crispa ses poings si fort que le bout de ses doigts sembla devenir bleu.
Ensuite Beowulfmon s’élança et sauta vers un arbre où il passa de branche en branche puis plongea sur Hyppogryphomon. Il frappa celui ci de son attaque Double Main: ses mains s’illuminèrent et frappèrent le digimon en produisant une explosion d’une force incroyable. A cet instant, il sauta à terre.
Du nuage de fumée produit par l’explosion, Penguinmon tomba du ciel et atterit sur le sol.
_Cette fois, je ne le pardonnerais vraiment jamais ! cria Ikuto.
_Depuis le temps que tu promets, rigola Loner Boy.
Fou de fureur, Ikuto saisit son digivice et le serra très fort dans la paume de sa main.
_Je vais en finir avec toi maintenant ! lança Ikuto. Charge Digisoul Burst !
_Ravemon, évolution ! Ravemon mode Burst !

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptySam 8 Sep - 14:29

Aussitôt Ravemon mode Burst se précipita vers Beowulfmon et déclencha une violente attaque sur lui à laquelle il contre-attaqua avec Double Main. Les deux digimon s’opposèrent leurs attaques en tentant que la leur soit la plus forte.
Observant le combat, Emilie et Ikuto encourageaient Ravemon à lutter pour remporter le combat mais s’aperçurent que son attaque semblait revenir peu à peu vers lui, poussée par celle de son adversaire.
Echangeant un regard, les deux jeunes eurent une idée puis foncèrent vers Ravemon. Ils firent sortir alors leur digisoul puis frappèrent ensemble l’attaque de Ravemon qui fut repropulsée vers Beowulmon qui la subit avec la sienne. Celles ci déclenchèrent une immense explosion et le poussa en arrière. Le digimon fut alors détruit en même temps qu’il déboisa trois bons mètres carrés de la jungle.
Sans perdre de temps, Ikuto lança son boomerang vers Loner Boy qui le reçut en pleine face puis bondit sur lui pour décocher un violent coup de poing qui le fit s’écrouler à terre. Ensuite Emilie courut vers lui et s’agenouilla pour éteindre son digivice.
_C’est terminé pour lui maintenant ! annonça Emilie.
_Qu’importe ce que vous me ferez, je ne trahirais pas mon maitre ! dit Loner Boy.
_Dis nous où sont les camps de Mushi Mushi Jungle ! exigea Ikuto.
_Je préfère mourir que trahir, déclara Loner Boy.
Serrant leurs poings, Emilie et Ikuto se demandèrent comment ils pourraient le faire parler lorsque Yoshino, qui venait de se réveiller, apparut derrière eux.
_Tu aimes le pouvoir, n’est ce pas ? Tu apprécies d’en avoir le plus possible et avoir des alliés aussi puissants que toi, non ? fit Yoshino.
_Ouais, répondit Loner Boy avec mépris.
La jeune femme détacha alors le digivice d’ Emilie puis fit apparaître la carte holographique du Digital World où il ne restait que trois signaux indiquant un mauvais Tamer: un à la Tamer Union, un à Old Canyon et le dernier aux Tokkun Mountain au cours d’une bataille.
_Tes amis sont déjà battus eux aussi ou le seront bientôt. Il ne reste plus rien du pouvoir donné par Kogure, dit Yoshino. Par contre, tu pourrais en recevoir du notre … Si tu nous révèles où sont les camps, je parlerais en ta faveur au commandant.
_Tu ferais vraiment ça ? s’étonna Loner Boy.
Pour toute réponse, Yoshino se contenta de lui faire un grand sourire qui lui donna confiance.
_Dans ce cas … vous trouverez un camp dans chaque précipice, révèla Loner Boy.
_Je vois où c’est, dit Emilie.
_Parfait ! s’exclama Yoshino. Je vais t’envoyer au DS maintenant.
En lui souriant toujours, Yoshino lança une bombe oscillatrice qui ouvrit un portail sous le garçon qui tomba à l’intérieur. Lorsque celui ci fut refermé, Ikuto se tourna vers son amie.
_Tu comptes vraiment parler de lui au commandant ? s’étonna Ikuto.
_Tu plaisantes ? J’ai juste dit cela pour le convaincre. Le pouvoir est la seule chose qui l’intéresse, expliqua Yoshino en riant.
_Eh bien, maintenant, on va détruire ces camps ! s’exclama Emilie.
Guidant ses amis à travers la jungle, Emilie les mena jusqu’à un précipice où elle fit évoluer Penguinmon en Hippogryphomon. Celui ci les mena jusqu’au fond, plusieurs centaines de mètres de profondeur, où se tenait un camp.
Pendant qu’ Hippogryphomon alla agrandit le tunnel, Yoshino courut ouvrir les cellules des digimon puis Ikuto, Ravemon et Rosemon évacuèrent les digimon, Insecte et Plante, vers Emilie qui les guida vers le tunnel. Ensuite Rosemon et Ravemon lancèrent leurs attaque Tentations Interdites et Ame no Ohahari sur le camp qui explosa.
Suivant les digimon dans le long tunnel, le groupe finit par atteindre le second précipice où Hippogryphomon s’empressa d’agrandir l’autre tunnel pour évacuer les digimon tandis que chacun reprit les même manœuvres qu’au camp précédent. Cela se déroula encore quinze fois avant de parvenir au dernier précipice où Emilie constata qu’il n’existait aucun tunnel.
_Nous sommes piégés avec les digimon, annonça Emilie.
_Ils les ont emmené ici. Il doit y avoir une sortie donc, songea Yoshino.
_Ils avaient probablement un moyen venu de Kogure, soupira Ikuto.
En observant l’immense lieu autour d’elle, Emilie se rappela ce que disait Virgile à propos de la jungle: cet endroit est trompeur et dissimule toujours les choses rares ou précieuses. Elle prit alors son digivice et le leva pour l’utiliser comme une torche afin déclairer les parois lorsque s’une l’une, elle distingua le logo de la Tamer Union dessiné sur un rocher.
_Rosemon, lance une attaque sur ce rocher ! ordonna Emilie en montrant le rocher.
Aussitôt Rosemon concentra son attaque Tentations Interdites sur le rocher qui fut touché et se détruisit. A cet instant, toute la paroi bascula et s’affaissa complètement pour laisser apparaître une immense sortie donnant sur la jungle.
_Génial, Emilie ! s’exclama Ikuto.
_A présent, faisons sortir les digimon et sauter le camp ! dit Emilie.
Avec l’aide d’ Hippogryphomon, Emilie guida une douze centaines de digimon vers cette sortie tandis que Rosemon et Ravemon firent exploser ce dernier camp.
Peu de temps après, le trio venait de sortir de Mushi Mushi Jungle et marchait un peu sur l’herbe de la plaine, accompagnés par Penguinmon, Raramon et Falcomon.
_Il ne reste plus que la Data Forest et les digimon seront tous libérés ! s’exclama Yoshino.
_Et après, il faudra rechercher les autres, fit Emilie.
_Puis se concentrer sur Kogure, achèva Ikuto.

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
Poseidonjd

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 27
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptySam 8 Sep - 17:05

Guillaume ne pense vraiment qu'à se battre xD

Purée pendant un moment j'ai cru que Loner Boy allait arriver à ses fins avec Yoshino o.O. C'est sûrement le pire des mauvais Tamers...

Vivement la suite ^^

_________________
Digital World Reality - Page 9 Pitgnaturewn4

*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptySam 8 Sep - 17:31

Poseidonjd a écrit:
Guillaume ne pense vraiment qu'à se battre xD
que c'est etonnant Laughing

Poseidonjd a écrit:
Purée pendant un moment j'ai cru que Loner Boy allait arriver à ses fins avec Yoshino o.O.
j'aime ca .. c'est le plus compliment qu'on puisse me faire ^^
je voulais vraiment que le lecteur ait peur et croit en effet qu' il va reussir ^^

Poseidonjd a écrit:
C'est sûrement le pire des mauvais Tamers...
le pire des mauvais Tamers, c'est relatif .. je dis plutot qu'il est surtout depuis trop longtemps sous l'influence de l'implant mental. le 4 Mai exactement l'action se deroule maintenant fin Aout ... cela fait quatre mois que l'implant modifie sa maniere de penser et enleve completement toutes ses inhibitations ... contrairement à Tai, il n'a aucune force pour lutter ni l'envie même

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyDim 9 Sep - 1:00

53] CHANGES, VIRGILE !



Au bord d’une rivière souterraine, Demidevimon volait très bas juste au-dessus de son partenaire qui était encore inconscient. Soudain celui ci s’éveilla et aperçut des roches autour de lui mais y voyait comme en plein jour. Il entendit aussi un bruit d’eau.
_Où sommes nous ? demanda Virgile.
_Je l’ignore, répondit Demidevimon, mais il semble que nous soyions sous terre.
Le jeune homme se redressa puis se mit autour de lui et se rendit compte que son partenaire avait raison: autour de lui étaient dressés des parois de rochers semblables à ceux de cavernes ou de grottes mais ne comprenait pas comment il pouvait voir aussi bien. Il s’approcha alors de la paroi et découvrit une niche où se trouvait à l’intérieur un Mokumon. Il en remarqua d’autres et comprit que ces digimon permettaient l’éclairage.
_Super ! Grâce à ces digimon, on peut voir ! se réjouit Virgile.
_Je trouve cela triste que ces digimon ne puissent pas bouger et doivent constamment rester dans cette minuscule niche, dit Demidevimon.
_C’est leur rôle, non ? répliqua Virgile en haussant les épaules.
_Non ! s’exclama Demidevimon. Ceux sont des bébés et un bébé a besoin de jouer et non pas d’être cloitrés dans cette stupide niche !
_Pourquoi tu t’enerves pas comme ça, Demidevimon ? demanda Virgile étonné.
_Pourquoi tu n’essaies pas de comprendre ? répliqua Demidevimon.
Détournant la tête, Virgile décida d’abandonner cette discussion puis remarqua la rivière près d’eux. Celle ci avait une petite taille mais son débit sembla important. Le jeune homme songea alors qu’en suivant en aval cette rivière souterraine, ils auraient une chance de sortir hors de cette caverne.
Se tournant vers son partenaire, Virgile lui exposa son idée puis tous deux suivirent le fil du courant. Ils entrèrent alors dans un tunnel bas de plafond, si bas que Virgile dut avancer à genoux. Au bout d’une heure, le garçon s’arrêta car la berge devant lui n’existait plus. Il réfléchit un instant puis remonta son jean jusqu’aux genoux et sauta dans l’eau.
Malheureusement pour lui, le niveau de l’eau était bien plus haut qu’on pouvait le supposer de puis la berge: il n’arrivait même pas à poser ses pieds sur le sol. De plus, le courant était plus fort qu’il avait pu remarquer et l’entrainait au loin.
Volant dans les airs, Demidevimon se demanda comment il pouvait aider son Tamer mais décida de ne pas se poser de questions et fonça pour suivre son partenaire.
Entrainé par la force de l’eau, Virgile tentait de se débattre et de lutter contre le courant sans se rappeller d’une règle importante avec l’eau: lorsqu’on est entrainé par l’eau, il faut se laisser faire, se calmer et se laisser porter. Par contre, en se débattant, on risquait d’user beaucoup d’énergie et de se noyer.
A un moment, Virgile remarqua que le courant s’intensifia davantage et l’eau produisit une grosse écume blanche. Il se rappela alors de ses cours lors de son année en géographie à l’université: ce phénomène se passait à l’approche imminente d’une chute d’eau.
Fier de se rappeller de cette notion, Virgile se redressa un peu puis se mit ensuite à réaliser ce que cette fameuse notion signifiait pour lui. Si il était pris dans cette chute d’eau, il n’avait aucune chance d’en sortir vivant et commença à paniquer.
_A moi ! Je ne veux pas mourir ! cria Virgile.
Toujours entrainé par le courant, Virgile se rapprocha de la force du courant avant d’être propulsé hors de l’eau et commença à chuter …
Fermant les yeux, le jeune homme se demanda pourquoi il devait mourir d’une telle manière et aussi jeune. Il avait tellement envie de faire de grandes choses.
Soudain il sentit que quelque chose le saisissait par sa veste mais celle ci lâcha puis par son tee-shirt puis il lui sembla voyager dans les airs et finalement ses pieds touchèrent le sol.
Ouvrant à nouveau les yeux, Virgile voulut savoir ce qui s’était passé et se retourna pour apercevoir Demidevimon face à lui.
_C’est toi qui m’as sauvé ? demanda Virgile.
_Tu croyais que c’était qui ? Le Père Noël ? se moqua Demidevimon.
_Pourquoi tu risques toujours ta vie pour moi ? fit Virgile.
_Tu es mon Tamer et surtout mon ami, répondit Demidevimon. Je ferais n’importe quoi pour toi, Virgile.
A la réponse de son partenaire, Virgile tressaillit un peu et tourna la tête.
_Vous êtes mes amis et je peux faire beaucoup de choses pour vous, dit Emilie.
Baissant la tête, le jeune homme se rappella de cette phrase d’ Emilie et se demanda pourquoi tout le monde était prêt à risquer sa vie pour lui alors qu’il ne le ferait peut être pas pour eux. En y réfléchissant, les deux seules personnes pour qui il le ferait sans condition ni réfléchir était Jérémie, son frère, et Alexia, sa petite amie. Il se souvenait d’ailleurs quand celle ci lui parlait de Gael. Il n’avait alors qu’une chose en tête: le trouver et lui faire subir les pires tortures existantes au monde.
_Virgile, ça ne va pas ? demanda Demidevimon inquiet.
_Tout va bien, assura Virgile en relevant la tête. Je réfléchissais pour sortir d’ici.
Observant les lieux autour de lui, Virgile remarqua un lac alimenté par la chute d’eau puis aperçut un tunnel de l’autre côté.
Longeant le lac, Virgile et Demidevimon s’y rendirent et entrèrent à l’intérieur de ce tunnel lorsque le jeune homme trébucha et s’étala au sol. En se relevant, il alla examiner le sol en s’attendant à trouver une pierre ou un caillou mais remarqua alors une épaisse corde dépassant du sol. Il creusa alors et déterra deux médaillons. En les regarda attentivement, il trouva que ceux ci ressemblaient à celui d’ Emilie: la corde pour les pendre à son cou semblait identique et les dessins dessus étaient presque effacés. Curieux, le jeune homme les rangea dans sa poche et se promit de les étudier avec soin quand il en aurait le temps.
Reprenant leur chemin, Virgile et Demidevimon marchèrent un long moment dans ce tunnel qui sembla être des heures mais ils avaient complètement perdu la notion du temps. Ils finirent par arriver dans une immense place souterraine grouillant de dizaines et de dizaines de Phantomon et Bakemon.
_Nous sommes près d’un cimetière ? fit Virgile.
Au milieu de la salle, un jeune garçon de sept s’avança. Il avait des cheveux noirs plus ébouriffés encore que ceux de Guillaume, des yeux noirs et portait un tee-shirt noir sous une veste en jean noire ouverte, un jean noir et des baskets noires. A son cou pendait un digivice noir et rouge. Il s’agissait d’ Uwe.
_Tu es un mauvais Tamer ! s’exclama Virgile. Je vais te battre !
_Le Bien, le Mal … je ne crois pas que tu puisses juger une personne bonne ou mauvaise juste parce que ses agissements diffèrent de toi, dit Uwe.
_Demidevimon, au combat maintenant ! ordonna Virgile.
_Je suis prêt, Virgile, déclara Demidevimon.
Au moment où le digimon s’apprêta à évoluer, Uwe saisit son digivice et matérialisa devant un gros bloc de cristal noire devant lui. Celui ci s’illumina d’une lueur noir noire très intense et empêcha Demidevimon d’évoluer.
_Virgile, je ne peux pas évoluer, annonça Demidevimon.
_Qu’est que t’as fait ? demanda Virgile d’un ton agressif.
_J’ai un ami à la Tamer Union qui a travaillé sur le Digi-Core et l’a modifié en empêchant l’évolution de certains digimon, expliqua Uwe.
_C’est pas juste ! C’est de la triche ! s’écria Demidevimon.
_Avant Demidevimon pouvait vaincre sans évoluer, s’exclama Virgile. Je peux encore gagner ainsi ! Go, Demidevimon !
Tournant la tête vers son Tamer, Demidevimon poussa un soupir discret et se demanda ce qu’il était pour lui. Etait il juste un digimon lui permettant de combattre ou quelque chose de bien plus précieux ?
Oubliant cette idée, Demidevimon décida de ne se concentrer que sur le combat et d’en parler à son Tamer plus tard. Il vola jusqu’à un Bakemon et lança une fléchette mais celle ci traversa le corps du digimon.
_Les fantômes ne peuvent pas subir d’attaque, énonça Uwe.
_Je dois trouver une solution, songea Virgile rageur. Demidevimon, continue !
Tournant la tête vers son Tamer, Demidevimon se demanda si il se souciait de lui ou non puis vola au-dessus de plusieurs Bakemon envoyant plusieurs fléchettes mais celles ci traversèrent leurs corps sans les affecter.
Serrant les poings, Virgile observa le combat et se demanda comment il pouvait remporter ce combat. Les fantômes ne pouvaient pas prendre de coups mais ils pouvaient en donner à leur adversaire ce qui signifiait que Demidevimon pouvait perdre.
_Demidevimon, ne perds pas ! cria Virgile.
En entendant les encouragements de son Tamer, Demidevimon comprit que celui ci ne pensait vraiment qu’à la victoire. Lorsque les autres digimon se battaient, leurs Tamers les encourageaient à gagner mais aussi à faire attention. Déçu, le petit digimon vola jusqu’à une niche où il entra pour bouder.
Surpris, Virgile se demanda ce qui arrivait à son partenaire et courut vers lui.
_Demidevimon, qu’est que tu as ? Tu es blessé ? demanda Virgile.
_Comme si ça t’intérressait vraiment, soupira Demidevimon. Tout ce que tu te soucies est que j’aille bien pour me battre !
_De quoi parles tu ? fit Virgile surpris.
_Tu ne te soucies pas de moi ! Les autres Tamers s’occupent de leurs partenaires en prenant soin d’eux avec amitié et sont prêts à risquer leurs vies si celui ci est en danger ! Mais toi … tu ne feras jamais rien si un jour, je suis en danger ! cria Demidevimon.
Baissant la tête, Virgile se rappela de la phrase d’ Emilie puis la releva vers le digimon.
_Tu te trompes, dit Virgile. Tu es mon partenaire et je t’aime beaucoup.
_Parce que je te sers ! s’exclama Demidevimon. Si tu avais le choix entre moi et un digimon très puissant, lequel choisirais tu ?
Baissant à nouveau la tête, le garçon aimait le pouvoir et être très puissant. Il songea alors que si il avait la possibilité de choisir, il se pourrait bien qu’il prenne le plus puissant. Cependant il décida de mentir pour calmer son partenaire.
_Je choisirais toi, assura Virgile. Tu es mon partenaire.
Demidevimon lui adressa un regard furieux.
_Menteur ! cria Demidevimon.
_Qu’est que j’ai dit ? demanda Virgile surpris que son partenaire ait deviné son mensonge.
_Je te connais, Virgile ! Tout ce que tu aimes est le pouvoir ! Pour en avoir, tu ferais n’importe quoi ! s’écria Demidevimon.
Baissant la tête, Virgile se demanda comment son partenaire pouvait penser cela. Il n’était pas si horrible que cela. Par contre, il ne comprenait rien dans les relations d’amitié.
Dans le mois où les cinq Tamers s’étaient cachés dans la Data Forest, Virgile et Mike revenaient d’un combat contre un Tamer à qui Mike avait effacé le souvenir de leur rencontre ensuite. Ils s’étaient assis tous deux contre un rocher.
_C’était un chouette combat, songea Virgile.
_Mais tu combats mal, objecta Mike.
_Que veux tu dire ? Je sais me battre ! s’exclama Virgile.
_Combattre, oui, mais tu ne te soucies pas assez de tes digimon, dit Mike. Cela freine ton pouvoir, Virgile.
_Je ne vois pas ce que tu veux dire, fit Virgile étonné.
_Rappelles toi comment tes digimon évoluent et ensuite penses à comment les notres ont évolué, fit Mike.
_Je ne comprends pas où tu veux en venir, murmura Virgile.

De retour à la réalité, le jeune homme ne comprenait toujours pas mais voulut essayer pour régler son problème avec son partenaire. En ce qui concernait Demidevimon, il se souvenait que celui ci avait évolué chaque fois pour le protéger.
Ensuite il pensa à ses amis et à leurs récits: Blackagumon était parvenu à atteindre le niveau Complet car Guillaume avait eu peur de le perdre, Demisorcemon avait évolué quand son pouvoir avait été diminué dans un duel à la Digi-Arène et Mike ne supportait plus de le voir souffrir, Alexia et Otamamon étaient en totale confiance, Jérémie avait eu très peur pour Dorumon car celui ci était blessé, Julien observait son partenaire combattre et être blessé puis a voulu l’aider à combattre …
A chaque fois, Virgile réalisa que c’était le désir de protection qui permettait à ses amis de faire évoluer leur partenaire.
Dans son cas, c’était toujours Demidevimon qui prenait soin de lui et le protégeait évoluant alors au niveau supérieur.
_Le lien qui nous unit un Tamer à son équipe de base est basé sur une confiance mutuelle où chacun connaît sa place et peut ressentir les émotions de l’autre. Seul ce sentiment d’amour peut construire et alimenter la relation pour la rendre plus forte que tout. C’est alors que le Tamer devient fort, dit Guillaume.
Virgile se souvint des explications de Guillaume et songea qu’il ne se retrouvait pas dans cette définition. Depuis qu’il avait connu les mauvais Tamers, il ne cessait de vouloir être fort afin de réussir à les battre. Il réalisa alors qu’il n’avait plus joué avec ses digimon ou parlé amicalement avec son partenaire.
Courant à travers les plaines, Virgile tenait dans ses bras un petit Pagumon et arriva vers la Data Forest où ils rencontrèrent un Goblimon. Virgile était un peu inquiet mais Pagumon s’était élancé et avait attiré le digimon contre un arbre qui s’assomma. Ensuite Virgile prit son partenaire dans ses bras et le félicita.
Dans la grange de sa Digi-ferme, Virgile roula dans le foin avec Demidevimon, Coronamon et Petitmamon en envoyant des petites boules vers eux.
Assis sur la branche d’un arbre dans Mushi Mushi Jungle, Virgile regardait le soleil se coucher tandis que Demidevimon était perché sur son épaule.
_C’est beau, murmura Virgile.
_J’aime tellement être avec toi, murmura Demidevimon. C’est aussi amusant qu’un combat !

Revenant à la réalité, Virgile se sentit coupable d’avoir oublié tous ces beaux instants au profit de son souhait de battre les mauvais Tamers. Il adorait combattre et être le plus fort mais il réalisa que Demidevimon était encore plus important pour lui.
Il baissa alors la tête et songea alors que son partenaire ne semblait pas vouloir lui pardonner. Il pensa alors à ses amis.
Deux semaines plus tôt, Mike et Demisorcemon étaient assis sur un escalier quelque part dans Tokyo et discutaient ensemble.
A travers les rues, Alexia faisaient du shopping avec Yoshino, accompagnées par leurs partenaires, et tous les quatre ne cessaient de pousser des éclats de rire.
Dans la salle de bain, Jérémie donnait un bain et peignait la fourrure de Dorumon.
Dans sa chambre, Guillaume et Blackagumon faisaient une bataille de polochons lançant plein d’oreillers à travers la pièce.
Assis à une table, Julien et Lucemon se régalaient de fruits.
Dans le mois où les cinq Tamers s’étaient cachés dans la Data Forest, Emilie jouait avec Penguinmon, Gaomon et Terriermon dans l’eau d’une rivière en s’éclaboussant l’un l’autre et riant joyeusement.

Virgile poussa un soupir en songeant qu’il n’avait pas de tels souvenirs avec son partenaire. Il avait oublié de vivre avec lui.

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyDim 9 Sep - 1:01

_Je voudrais … revenir en arrière et changer tout, murmura Virgile.
A cet instant, sa digisoul violette sortit de son corps et l’envelloppa complètement. En l’observant, Demidevimon fut surpris puis vola jusqu’à lui.
_Tu peux encore changer, dit Demidevimon.
_Je ne sais pas comment, fit Virgile en détournant la tête.
Volant de l’autre côté, Demidevimon se mit devant lui.
_Si tu veux changer, tu le peux ! Il suffit de … combattre avec moi ! reprit Demidevimon. Je veux combattre avec toi !
Regardant son partenaire, Virgile sembla surpris de sa confiance mais touché puis tendit sa main vers lui pour la poser sur ses griffes. A ce contact, la digisoul, violette, du digimon
sortit et envelloppa son corps.
_Je veux aussi combattre avec toi, s’exclama Virgile.
Le digivice jaune s’illumina et afficha l’image d’un dragon puis Virgile le saisit pour scanner toute la digisoul qui l’entourait en criant « Digisoul Charge ! Overdrive ! ». Les cinq étoiles du digivice s’illuminèrent puis une apparut sur le front de Demidevimon dont la peau se digitalisa pour n’être recouvert que d’un quadrillage jaune digital puis il se digitalisa. Un dragon se matérialisa le corps couvert uniquement par un quadrillage jaune digital. Ensuite une peau rouge se fixa sur son corps et deux longues ailes percèrent dans son dos. Le digimon apparut dans un espace complètement noir rempli de digisoul violette en criant « Megidramon ».
_Megidramon ! s’écria Virgile. Tu es trop cool ainsi !
Tournant la tête vers son partenaire, Megidramon se sentit bien et serein puis se tourna vers les digimon. Il ouvrit en grand sa bouche et cracha d’immenses flammes qui brûlèrent tous les Bakemon et Phantomon faisant apparaître une centaine de digi-œufs dans la pièce.
_Comment il a pu battre mes digimon ? s’écria Uwe stupéfait.
_Le feu est l’ennemi des fantômes, révèla Virgile. Règle n°1 des chasseurs de fantômes !
_Tu ne m’auras pas ! cria Uwe.
Voulant s’enfuir, Uwe se dirigea vers le tunnel mais Megidramon lui barra la route en mettant sa queue devant lui. Ensuite Virgile courut vers lui et utilisa sa force pour retenir contre lui le gamin et saisit son digivice afin de l’éteindre. Après cela, il balança une bombe qui ouvrit un portail dans lequel il poussa Uwe.
Ensuite Megidramon leva les yeux vers le plafond et donna un grand coup avec ses griffes avant et perça alors un immense trou laissant apparaître la lueur du soleil. Il prit alors son partenaire dans le creux de sa main et le posa à la surface puis régressa en Demidevimon pour le rejoindre.
Debout face à l’océan, Virgile leva la tête vers le soleil et le fixa. Il songea à ses amis mais surtout à Mike.
_Quand je te verrais, Mike, je m’excuserai pour tout ce que j’ai pu dire sur toi quand j’étais en colère car je croyais que tu voulais avoir raison, promit mentalement Virgile.


Au même moment, Emilie, Yoshino et Ikuto se tenaient devant le tout dernier camp dressé dans la Data Forest. Derrière eux, les digimon fuyaient déjà. En face d’eux, Gryphomon, Rosemon et Ravemon déclenchèrent leurs attaques qui firent exploser le camp.
_A présent, les camps sont tous détruits ! s’exclama Yoshino réjouie.
_J’ai hâte de voir la tête de Kogure ! s’écria Ikuto.
Quelques minutes plus tard, les trois humains se calmèrent un peu lorsqu’ Ikuto remarqua du bruit venant d’un buisson. Il s’en approcha lorsque Mike et Demisorcemon.
_Mike ! cria Emilie en courant vers lui.
_Vous avez du ménage, je vois, dit Mike avec un sourire.

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
Poseidonjd

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 27
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyDim 9 Sep - 1:31

Se régalaient de fruits... J'ai l'impression d'être un goinfre...

Lucemon : Et moi donc T___T Avec tout ce qu'elle me fait manger, je vais finir par prendre du poids...

Je préfère ne pas y penser...

Bon, après ce délire passager, hum hum, je tiens à dire que j'ai bien aimé ce chapitre à cause de la réaction de Demidevimon ^^

Et aussi parce que tous les camps ont été détruits, ce qui veut dire qu'on va y'avoir des représailles et plein de choses intéressantes !

_________________
Digital World Reality - Page 9 Pitgnaturewn4

*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
WaterGirl_89
La princesse de Digiduo
La princesse de Digiduo
WaterGirl_89

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 29
Localisation : Dans un coin paumé près de la fin du monde....
partenaire digimon : Garurumon, le plus mignon des louloups! *_*
Date d'inscription : 27/04/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyDim 9 Sep - 12:18

Ah la la! Mon "génie" de petit ami n'est pas tendre avec son partenaire! XD Mais bon, ce chapitre laisse présager de bonnes choses pour l'avenir.

A ce que je vois, la relation Mike-Virgile va changer.... ça fait peur l'air de rien O_o On était habituer à ce qu'ils se tapent dessus! lol!

En ce qui concerne le prochain chapitre, je pense que par "victoire", on doit entendre "victoire sur l'implant mental" Razz
J'ai hâte de voir ça^^

suite:

_________________
Digital World Reality - Page 9 Restlesslovelu0
--> http://himegime-bluestar.skyrock.com
MaJ: 10/01/09
Revenir en haut Aller en bas
http://watergirl89.skyblog.com
Neko-kun
GLE
GLE
Neko-kun

Masculin
Nombre de messages : 3104
Age : 28
Localisation : Au Digital World, en train de foncer vers la bataille !!!!
partenaire digimon : Blackagumon
Date d'inscription : 17/07/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyDim 9 Sep - 16:05

C'est pas bien de maltraiter son partenaire =P Pauvre Demidevimon, il a du se sentir seul XD

Citation :
A ce que je vois, la relation Mike-Virgile va changer.... ça fait peur l'air de rien O_o On était habituer à ce qu'ils se tapent dessus! lol!

Oh non, je veux qu'il se dispute encore XD c'est tellement marrant!

_________________
Digital World Reality - Page 9 080820041031900729
Revenir en haut Aller en bas
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyLun 10 Sep - 13:12

54] LA VICTOIRE DE TAI



Dans une chambre obscure, Tai était assis au bord de son lit et se tenait la tête entre ses mains. A l’intérieur de celle ci, il pouvait ressentir comme un incendie, des flammes lui brûlant le cerveau et cela le faisait souffrir. Fermant les yeux, il se concentra davantage et voulut lutter encore pour retrouver sa vraie personnalité. Il se souvenait encore de ses manières d’agir comme un gamin, en jetant les affaires à terre, ou comme un pervers, en touchant les seins des filles. Il se concentra sur l’image du garçon adolescendant, un peu vantard mais courageux, ne renonçant jamais et avec des principes. Il voulait retrouver la personne qu’il était avant la semaine dernière.
Non, il voulait encore plus: il voulait redevenir celui qu’il était avant de venir au Digital World. Il voulait retrouver son nom et ses origines oubliés depuis début Mars. Il ne se rappellait plus de rien sauf de ce nouveau nom: Tai et qu’il devait obéir aux ordres du maitre. Très vite, le garçon avait compris que ce serait dangereux pour lui ne pas écouter cet homme et accepta d’obéir à ses demandes. Cependant en secret, il forçait son cerveau à essayer de se souvenir de son nom et d’où il venait pour rentrer à la maison mais il n’arrivait à rien.
Se concentrant toujours pour tenter de surpasser la douleur, Tai serra les dents et essaya de voir le début de Mars … Soudain il s’écroula d’un coup sur le lit.
Une ou deux heures passèrent lorsque Master King entra dans la pièce et alluma la lumière découvrant alors Tai inanimé. Fronçant les sourcils, il ouvrit l’ordinateur portable dans ses mains et afficha un dossier intitulé Tai sur lequel il sélectionna un fichier qui ouvrit une sorte de radiographie du cerveau. Au milieu de celui ci, on pouvait apercevoir un gros implant brillant d’une impressionnante lumière rouge.
_Son implant est encore en surchauffe, constata Master King. Il a encore essayé.
Fixant le corps du garçon, Master King haussa les épaules et se demanda comment il pouvait prendre un tel risque. Lutter contre l’implant mental installé en soi exigeait une telle source d’énergie que cela pouvait tuer la personne.
_Comment peut on être assez crétin pour se tuer ainsi ? songea Master King.
S’approchant du corps, il donna un bon coup de pied dedans ce qui le fit chuter à terre puis quitta la pièce en claquant la porte derrière lui.


Avançant à travers Land Tamer, Emilie, Penguinmon, Mike, Demisorcemon, Ikuto, Falcomon, Yoshino et Raramon cherchaient les autres Tamers. Malheureusement les signaux de leurs digivices étaient toujours brouillés et ils allaient donc à l’aveuglette.
Soudain une Rosemon apparut au loin puis se rapprocha pour se poser devant eux tandis qu’ Alexia mit pied à terre.
_Alexia-chan ? s’étonna Yoshino.
_C’est … Otamamon ? fit Raramon en fixant Rosemon. Copieur !
A cet instant, Rosemon régressa en Otamamon tandis qu’ Alexia courut vers Emilie et Yoshino et passa ses bras à l’épaule de l’une et de l’autre.
_Vous m’avez manqué ! s’exclama Alexia.
_On a encore de la visite ! s’écria Ikuto.
Montrant du doigt le ciel, Ikuto leur fit remarquer un Megidramon, un Dorugamon et un Clavisangemon approchant. Ceux ci descendirent et se posèrent près d’eux d’où descendirent respectivement, Virgile, Jérémie et Julien.
_On les cherchait, ils nous ont trouvé, ironisa Mike amusé.
_Mon partenaire est cool, hein ? fit Virgile.
Au même moment, Megidramon régressa alors en Demidevimon.
_Le mien est bien mieux, protesta Julien. Clavisangemon est super cool !
Clavisangemon régressa alors en Lucemon et se rapprocha de Julien.
_Vous n’êtes que de gros vantards, soupira Jérémie.
Dorugamon redevint Dorumon qui vint se blottir contre la jambe de Jérémie.
_C’est super ! On est tous réunis et tout le monde a réussi à faire évoluer son partenaire au niveau Ultime ! se réjouit Emilie.
Le petit groupe montra donc sa joie de se retrouver lorsque subitement Virgile et Mike se retrouvèrent l’un en face de l’autre. Tous deux se fixèrent droit dans les yeux sans cligner d’un œil. Autour d’eux, tout le monde s’était immobilisé, tendus, et Ikuto avait posé sa main sur son boomerang prêt à intervenir.
Les deux garçons s’observèrent un long moment lorsque Virgile donna un coup de poing à Mike qui tomba à terre. Ikuto voulut intervenir quand Mike regarda Virgile puis sourit.
_Rien ne change entre nous même si nous crions l’un sur l’autre, cognons nos poings, nous insultons … , commença Mike.
_Mais quand on a besoin l’un de l’autre, on est là pour l’aider et le soutenir, achèva Virgile.
Virgile sourit aussi tandis que Mike se releva puis tous deux serrèrent leurs poings pour le frapper l’un contre l’autre.
_Les hommes sont vraiments idiots ! s’écria Yoshino.


Rentrant dans une salle de la Tamer Union, Tai trouva Master King devant l’ordinateur et se demanda ce qu’il avait à lui dire.
_Qu’est que tu veux ? demanda Tai d’un ton agressif.
Rageur, Tai, se demanda pourquoi il n’avait pas pu contrôler son ton. Normalement, il ne voulait pas parler aussi agressivement mais d’un ton plus neutre. Il commençait en avoir assez et voulait retrouver sa vraie personnalité, son vrai soi.
_Tu vas aller combattre les Tamers qui sont à Land Tamer, dit Master King.
_Je refuse, déclara Tai d’un ton parfaitement calme.
En prenant cette décision et en l’annonçant, il ressentit une très vive douleur au cerveau mais ne comptait pas revenir sur sa décision à cause de cela.
_C’est un ordre, rappela Master King.
_Je croyais être le second du maitre, objecta Tai.
_Je regrette mais c’est à moi qu’il a confié le soin de diriger toutes vos initiatives et vous donnez les ordres, rappella Master King d’un ton hypocrite.
_FUCK YOU BASTARD ! cria Tai.
Restant calme, Master King tapa quelque chose sur le clavier et Tai éprouva subitement une douleur si violente à la tête qu’il dut s’agenouiller au sol, la tête entre ses mains.
_Si tu ne m’obéis pas, je vais te brûler la cervelle ! menaça Master King.
_OK ! J’irai, accepta Tai luttant contre la douleur.
_Tu vois quand tu veux, dit Master King avec un sourire amusé.
_Je dois retrouver mes souvenirs, songea mentalement Tai. Maintenant !


Pendant ce temps, les six Tamers et les deux membres du DS s’étaient arrêtés à l’ombre d’un arbre pour raconter leurs aventures tandis que Yoshino appela Satsuma avec son comlink.
_Excusez moi, commandant, s’excusa Yoshino, mais nous avons été si occupés que j’ai oublié les derniers rapports.
_Je comprends, Yoshino, lui répondit la voix de Satsuma. Où en êtes vous ?
_Les digimon sont libérés, les camps détruit et nous avons récupéré nos amis qui ont battu presque tous les mauvais Tamers, exposa Yoshino.
_Tous les Tamers sont là ? fit Satsuma.
_Oui, ils sont là tous les six, approuva Yoshino.
_Vous devez retrouver Guillaume, annonça Satsuma. Il s’est échappé du DS et est parti au Digital World.
_C’est le pire ! s’écria Yoshino. Où pourrait il être ?
_Nous avons essayé de le localiser et nous avons répéré un combat du côté des Tokkun Mountains. Puisque les autres sont avec vous, cela ne peut être que Guillaume qui se trouve là bas, reprit Satsuma.
_Compris commandant ! s’exclama Yoshino. On file aux Tokkun Mountains !
coupant la communication, Yoshino se retourna vers son équipe puis exposa la situation et Emilie fut la première à réagir en se relevant énergiquement.
_Dès que j’ai Guillaume sous la main, je vais lui apprendre que faire l’idiot est très dangereux surtout quand je vais me mettre en colère ! Il aura bien plus peur que si il avait un Mammothmon aux fesses ! s’écria Emilie.
Soudain d’immenses flammes apparurent autour d’eux et chacun se mit debout lorsqu’un Victorygreymon les traversa puis Tai se laissa glisser jusqu’au sol.
_Nous sommes venus vous battre ! annonça Tai.
_C’est très beau de rêver ! s’écria Emilie. Combattons, minna !
Aussitôt les Tamers, Yoshino et Ikuto chargèrent leur digisoul puis Penguinmon, Otamamon, Demisorcemon, Lucemon, Dorumon, Demidevimon, Raramon et Falcomon évoluèrent en Gryphomon, Rosemon, Warsorcemon, Clavisangemon, Dorugoramon, Megidramon, Rosemon et Ravemon. Tous firent face à Victorygreymon et l’entourerent.
Megidramon se décida à attaquer le premier en envoyant ses flammes mais l’attaque lui revint avant qu’elle n’ait touché le digimon. Ravemon s’élança et utilisa son attaque Ame no Ohahiri: un puissant éclair se précipita vers Victorygreymon mais au dernier moment, il alla vers Ravemon qui subit le choc et tomba au sol où il régressa en Falcomon. Les deux Rosemon tentèrent de le ligoter avec leur fouet mais aucune des deux ne parvinrent à le toucher: à un mètre de Victorygreymon, leur fouet semblait heurter un mur invisible.
_Il est équipé d’une sphère de protection, comprit Emilie.
_Cela veut dire qu’on ne peut pas attaquer, dit Alexia.
_C’est pire, s’exclama Virgile. Il renvoie nos attaques.
_Il doit bien exister un moyen de détruire cette protection, songea Mike.
_La sphère a été étudiée pour être indestructible, révèla gravement Emilie.
_Il ne reste plus qu’à trouver des fils électriques, lui mettre sous le pied et créer un court-circuit, conclut Julien en poussant un profond soupir.
_Si on n’était pas dans une fichue cambrousse, on pourrait ! fit Virgile.
Au même moment, Victorygreymon leva sa grosse épée et frappa avec Megidramon le blessant au ventre. Celui ci régressa en Demidevimon tandis que Virgile courut vers lui. Ensuite le digimon lança son attaque Charge Victoire sur les Rosemon qui s’effondrèrent au sol redevenant Raramon et Otamamon.
Victorygreymon lança une nouvelle fois son attaque Charge Victoire vers Gryphomon lorsque Mike donna un ordre à Warsorcemon. Celui ci s’interposa entre les deux et pointa son sceptre vers l’attaque. Il réussit à la repousser mais les attaques furent tout de même bloquées par la sphère qui les projetta sur Warsorcemon. Cela créa une superbe explosion dans laquelle Warsorcemon régressa en Demisorcemon mais aussi Gryphomon en Penguinmon et Clavisangemon en Lucemon.
Se tenant derrière Victorygreymon, Tai observait la bataille en se demandant si sa vie devait ressembler à cela. Qui était il avant de venir au Digital World ? Quel genre de personne étail il ? Avait il complètement changé de personnalité ou avait il réussi à la conserver un peu malgré son absence de souvenirs ? Avait il une famille qui l’aimait et attendait impatiemment son retour ? Mentalement, il s’imaginait l’image d’un homme aux cheveux courts, bruns et doux à toucher avec des yeux bleus et d’une femme aux longs cheveux noirs avec des yeux exactement comme les siens.
Serrant les poings, Tai en eut assez de toutes ces questions, ces doutes et ces interrogations et décida de se souvenir maintenant.
Cependant sa douleur à la tête était très vive et le brûlait affreusement. Il se demanda comment il pouvait aller plus loin que d’habitude lorsqu’il pensa à utiliser sa digisoul.
_Victorygreymon, régresse ! ordonna Tai.
_Tai, je n’ai pas fini, protesta Victorygreymon.
_Regresse ! cria Tai. C’est un ordre de ton Tamer !
Etonné et sans rien comprendre, Victorygreymon redevint Agumon devant ses adversaires qui ne comprenaient rien du tout.
Ensuite Tai ferma les yeux et se concentra puis brûla toute sa digisoul. Une immense colonne de digisoul orange se forma depuis le sol où était le garçon et monta jusqu’au ciel tandis que celui ci poussa d’incroyables hurlements résonnant à travers tout le Digital World.


Depuis son bureau à la Tamer Union, Master King surveillait comment se déroulait le combat. Il était satisfait de voir les digimon de ses gêneurs être battus l’un après l’autre puis s’étonna lorsqu’il vit Tai demander à Victorygreymon de redevenir Agumon puis brûler toute sa digisoul pour faire … Il ne savait vraiment pas quoi.
Soudain il remarqua que la fenêtre de la radiographie du cerveau de Tai s’était mis à luire et cliqua dessus. Il découvrit alors l’implant mental en surchauffe complète lorsque celui ci explosa sous ses yeux.
_Impossible ! Il a brisé l’implant ! s’écria Master King stupéfait.


Au même moment, Tai rouvrit les yeux où une lueur étincela dans son regard puis tout disparut autour de lui et se retrouva dans un espace complètement blanc avant d’être au milieu d’une rue remplie de voitures, au pied de grands immeubles. Cherchant autour de lui, il remarqua la statue de la liberté et comprit qu’il était à New York. Il marcha dans la rue et arriva devant une école où c’était l’heure de la sortie.
Sur le trottoir, il repèra un gamin de cinq ans qui attendait contre le mur, l’air triste, et il lui sembla que ce petit garçon lui était famillier. Celui ci avait des cheveux bruns en bataille, des yeux couleur noisette et portait un tee-shirt jaune sous un pull-over rouge, un short marron et des baskets oranges. Soudain Tai aperçut une institutrice venir vers lui.
_Mon petit Gary, ta maman vient de m’appeler et m’a dit qu’elle ne pouvait pas venir te prendre car elle doit rester chez ta tante, annonça t-elle. Tu sauras trouver l’immeuble où est l’entreprise de ton papa où je dois venir avec toi ?
_Non, ce n’est pas loin, répondit le petit Gary. Je peux y aller seul.
Gary s’éloigna de l’école d’un pas plus ou moins pressé et sans savoir pourquoi, Tai décida de le suivre sentant que cet enfant était important pour lui. Le petit garçon s’arrêta en chemin pour ramasser une balle et courut derrière comme pour jouer au football.
Tai sourit à ce détail et eut envie de jouer avec lui. Il courut vers lui et voulut taper dans le ballon mais son pied le traversa. Surpris, le garçon s’immobilisa et se demanda ce qui lui était arrivé puis finit par comprendre: ce petit garçon était lui dans son passé. Il était en train de revivre ses souvenirs oubliés. Il réalisa alors que son prénom était Gary.
Suivant de près son autre lui, Tai parvint un immeuble puis se dirigea vers un ascenseur qui le mena au dixième étage. Le petit Gary courut à travers le couloir tandis que Tai marcha plus lentement lorsqu’il vit l’enfant se raidir complètement.
_PAPA ! cria Gary.
En entendant le cri de son autre lui, Tai sentit son cœur battre étrangement puis se mit à courir pour comprendre. Quand il arriva à côté de son autre lui, il découvrit un grand bureau où était pendu au plafond un homme d’une trentaine d’années aux cheveux bruns et courts, des yeux bleus et portait une chemise blanche sous un veston marron, un pantalon noir et des chaussures en cuir.
_PAPA ! cria Tai.
Tombant à genoux, Tai se mit à pleurer tandis que tout redevint blanc autour de lui avant de se retrouver dans un cimetière. Il déambula à travers les allées entre les tombes lorsqu’il remarqua le petit garçon, Gary, agenouillé près d’une tombe. Il devait avoir sept ans maintenant, ses cheveux étaient toujours aussi en bataille et il portait un tee-shirt bleu, un short marron et des baskets blanches.
_Pourquoi tu m’as laissé, papa ? Pourquoi ? Pourquoi ? T’avais pas le droit ! Egoiste ! Qui va m’emmener au ciné ? A la pêche ? Et qui va aider maman ? Depuis que t’es mort, elle rentre toujours tard pour avoir de l’argent ! sanglota Gary. T’es un méchant !
Fixant son autre lui, Tai ressentit cette profonde tristesse et se demanda aussi pourquoi son père s’était suicidé. Il semblait avoir une vie heureuse: une entreprise fleurissante, une belle et douce épouse et un fils de cinq ans.
_Pourquoi m’as tu quitté, papa ? demanda Tai.

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyLun 10 Sep - 13:17

A cet instant, tout redevint blanc puis il se retrouva dans une chambre d’enfant tapissée de posters de héros de comics et des comics trainant partout. S’asseyant sur le lit, Tai aperçut son autre lui âgé d’une dizaine d’années, les cheveux toujours en bataille avec des googles au bord rouge, un tee-shirt bleue où était collé une étoile orange, un short marron et des baskets blanches. Il remarqua qu’il était debout, près d’un garçon de son âge, assis au bureau juste devant l’ordinateur.
_Tu es sur que tu veux vraiment ça, Hoopkins ? fit le garçon.
_Je le dois, Walker ! Je veux savoir ce qui est arrivé à mon père ! s’exclama Gary.
_OK … j’ai trouvé les infos que tu m’as demandé lundi dernier, révèla Walker.
Le garçon tendit alors une pochette à Gary qui la prit en la serrant contre lui.
_Merci, Walker, dit Gary. Je ne l’oublierais jamais.
Saluant son camarade, Gary s’empressa de sortir, suivi de près par Tai. Les deux garçons arrivèrent à un immeuble où ils montèrent à l’escalier jusqu’au douzième étage puis ils rentrèrent dans un appartement où Gary s’enferma dans sa chambre.
A l’intérieur, Tai remarqua les vetements entassés au sol parmi ses livres de classes et quelques jeux puis vit son autre lui s’installa à son bureau et y déposa des articles de journaux. Tai se rapprocha et lut par son épaule.
Ce Jeudi 12 Octobre, nous avons constaté le suicide d’un jeune entrepreneur, Mr Hoopkins Matthew suite au hackage du serveur interne de son entreprise qui l’avait amené au bord de la ruine. Ne supportant pas cette perspective, Mr Hoopkins a préféré se donner la mort.
Pour en revenir à ce hackage, le pirate a signé son œuvre en se donnant le nom de The Master. Signalons au passage que ce nom n’ait pas inconnu et a déjà hacké une dizaine de serveurs dans notre pays. Dans certains coups, il est aussi connu sous le nom The King lorsqu’il s’agit de pirater un site plus simple. Depuis la première attaque de ce hackeur sur le réseau mondial, cette personne aurait déjà fait une bonne centaine de victimes. Souhaitons qu’un jour, il puisse être arrêté.

Serrant les poings, Tai se sentit plus que furieux qu’une personne aussi stupide ait pu forcer à tuer son père tandis que son autre lui tapa son poing sur le bureau.
_Je retrouverai ce type et je le tuerai ! cria Gary.
Ressentant cette même colère, Tai se promit de le faire lui aussi puis tout redevint blanc avant de se retrouver dans un petit salon avec pour seul mobilier un divan usagé et une télévision posée sur une grosse caisse en bois. Au milieu de la place se tenait Gary, âgé de douze ans, portant un tee-shirt bleu, un short marron et des baskets blanches en compagnie d’une femme aux longs cheveux noirs, des yeux comme ceux de Tai et Gary et portait une longue robe rose avec des ballerines noires. Tai la reconnut immédiatement.
_Maman ! cria Tai.
_Gary, je ne suis pas contente, dit sa mère. Depuis que tu es entré au collège, ton travail est tout juste suffisant. Tu dois bien travailler pour réussir.
_Papa a bien travaillé, non ? lança Gary. Et tu as vu comment il a fini ? J’ai pas envie de réussir si c’est pour mourir après !
_Gary, tu ne peux pas dire cela, s’offusqua sa mère.
_C’est la vérité, maman ! cria Tai.
S’enfuyant, Gary courut vers sa chambre où il s’enferma tandis que sa mère se laissa tomber dans le canapé et pleura en regardant la photo de son mari posée sur la télévision.
_Pourquoi as tu laissé ton fils, Matt ? Je t’en veux pour cela, dit sa mère.
Regardant sa mère, Tai se sentit très triste pour elle et eut envie de la prendre dans ses bras pour la consoler mais aussi il voulait un calin. Cependant ses bras teaversèrent sa mère et il se mit à verser quelques larmes puis songea qu’il devait continuer. Tout redevint blanc autour de lui puis il se retrouva dans un couloir d’un collège où il aperçut son autre lui à son âge actuel devant un casier.
_T’es prêt pour une nouvelle année, Gary ? demanda une fille derrière lui.
_Bof ! Je préfererais frapper des types dans Central Park ! répondit Gary.
_Pourquoi tu passes ton temps à te battre ? fit elle. C’est pas un jeu.
_Je sais, Kristy, dit Gary, mais je m’entraine. Plus je me bats, plus je deviens fort. Un jour, je trouverai qui a tué mon père et alors je le tuerais ! Autant être très fort !
_Si tu crois que cela arrangera tes problèmes, soupira Kristy.
_Et puis je suis un street fighter. Je ne renonce jamais, lança Gary.
Observant son autre lui agir et parler, Tai se rendit compte qu’il était un street fighter affrontant n’importe qui dans la rue avec pour seule force ses poings. Cela lui plaisait bien et il trouvait cette idée très cool. Il ferma alors les yeux et vit des combats vécu depuis qu’il avait douze ans comme des garçons de son âge mais aussi plus âgés que lui.
_Je suis un type drôlement cool, songea Tai.
Soudain tout redevint blanc autour de lui puis il se retrouva au milieu de Central Park la nuit lorsqu’il aperçut son autre lui se battre contre un type de seize ans. Il observa le combat le jugeant magnifique puis vit le garçon s’enfuir en courant.
_Peuh ! Ca devient trop simple maintenant ! songea Gary.
_Si tu aimes te battre, je connais un monde où tu pourras affronter n’importe quel adversaire et où tu devras toujours combattre, dit une voix derrière eux.
Tournant la tête, Tai aperçut une personne portant une large blouse blanche avec des cheveux noirs et de grosses lunettes. Il le reconnut tout de suite: Kogure.
_Qui êtes vous ? demanda Gary.
_Je suis le professeur Gure et j’ai découvert un monde rempli de créatures qui aiment se battre. Elles sont très fortes et ce sera donc des combats bien plus passionnants que tes street fights, expliqua Kogure.
_Ca semble amusant, songea Gary.
_En plus, je sais qui a tué ton père, Gary, annonça gravement Kogure.
_Qui est ce ? Je veux savoir ! réclama Gary vivement.
_J’aimerai que tu travailles pour moi, fit Kogure. Si tu fais du bon travail, je te livrerai cette information et tu seras libre de partir.
_Je suis prêt à tout pour retrouver cette ordure, déclara Gary. J’accepte !
Serrant les poings, Tai n’arriva pas à croire qu’il s’était fait avoir si facilement. Il aperçut ensuite Kogure ouvrir un portail puis se précipita vers eux pour les suivre à l’intérieur.
Tai arriva dans un sombre laboratoire où il découvrit son autre lui installé sur un table opération puis vit Kogure lui insérer un objet dans le cerveau. Il comprit que ce devait être cela qui l’empêchait de se souvenir et à disposer d’un certain contrôle sur lui. Il vit ensuite implanter une digisoul orange dans l’organisme de son autre lui.
Un peu plus tard, Tai suivit son autre lui qui entra dans un scanner et quand il en ressortit, il était sous sa forme avatar.
_Tu es parfait, mon petit cobaye, murmura Kogure.
Serrant les poings, Tai comprit que sa vie avait basculé ici mais il comptait la reprendre maintenant. Il s’avança vers son autre lui puis entra en lui pour fusionner avec. A ce contact, leur digisoul les envelloppa avant de reformer la personne qu’il était au monde réel.
_Je suis maintenant Hoopkins Gary, cria le garçon. Mon vrai moi !
Pendant ce temps, l’équipe semblait ne plus rien comprendre. Devant eux se trouvait le corps de Tai qui venait de perdre connaissance tandis qu’un autre mauvais Tamer, Master King venait d’apparaître et, d’un geste sur son ordinateur, il avait fait régresser Dorugoramon.
_Puisque je ne peux pas compter sur cet idiot, je vais faire le travail moi-même, dit il.
A cet instant, il sélectionna un programme qui ouvrit derrière eux dans lequel furent absorbés les six Tamers et leurs partenaires sans toucher à Yoshino ou Ikuto puis se referma.
_Où sont ils passés ? s’écria Yoshino effrayée.
_Je les ait envoyé à mon maitre, annonça Master King. A présent, je me charge de vous !
_Tu ne nous fais pas peur ! lança Ikuto.
Soudain le corps de Tai fut envellopé par sa digisoul et retrouva son apparence réelle puis il se mit à bouger. Le garçon ouvrit les yeux puis entendit la voix de Master King et se releva.
_Tai, tu vas bien ? demanda Agumon
_Je vais plus que bien, s’exclama Tai. Et mon non n’est pas Tai ! Je suis Hoopkins Gary !
_Tu es vraiment un garçon au potentiel incroyable, songea Master King. Le maitre avait raison de me dire de te surveiller.
_Je ne tolererai plus cette attitude ! s’écria Gary. Agumon, attaque !
Se grattant la tête, Agumon se demanda qui attaquer puis choisit le plus logique et se précipita vers Falcomon puis lança son attaque Baby Flame faisant tomber celui à terre.
_Crétin ! cria Gary en montrant Master King. C’est lui que tu dois attaquer !
_Euh … je ne suis plus du tout, fit Agumon complètement perdu.
_Je ne suis pas non plus, avoua Ikuto en se passant la main dans ses cheveux.
_Eh bien … obéis juste et attaque le ! ordonna Gary en pointant Master King.
Ne cherchant plus à comprendre, Agumon se précipita vers Master King et le frappa avec ses poings au ventre. Celui ci tomba en arrière et lâcha son ordinateur qui vola sur plusieurs mètres avant de se fracasser sur un rocher.
_Brûle son digivice ! cria Gary.
Obeissant à son Tamer, Agumon coupa la cordelette maintenant la digivice du garçon puis utilisa son attaque Baby Burner qui consuma le digivice.
_Non ! Je n’ai plus de pouvoir ! s’écria Master King horrifié.
_J’ai gagné ce combat ! s’exclama Gary.
A cet instant, Gary se sentit très faible et vit tout tourner autour de lui puis s’évanouit et s’écroula au sol. Paniqué, Agumon courut vers lui et le gifla pour tenter de le réveiller.
_Réveille toi, Tai ! cria Agumon. Euh je veux dire … je ne sais plus … Allez, réveille toi, machin ! Réveille toi, truc !
_Cet idiot a brûlé toute sa digisoul pour réaliser son miracle ! Il ne lui reste plus qu’à crever comme un chien ! rigola Master King.
Enervé par ce genre de comportement, Ikuto saisit son boomerang et le lança vers lui l’assommant avec puis le rattrapa. Il se tourna ensuite vers Yoshino qui s’était agenouillée auprès du garçon.
_Il va vraiment mourir ? fit Ikuto en baissant la tête.
_Je ne sais pas, répondit Yoshino. Son rythme cardiaque et sa respiration sont normaux mais je ne suis pas docteur … Il faut l’emmener en urgence à Tohma.
_Et Guillaume ? Il pourrait être en danger, rappela Ikuto.
_Nous avons d’autres soucis en tête, trancha Yoshino. Et si Guillaume est vraiment comme Masaru, il n’y aucun souci à se faire. Les têtes brûlées résistent à tous les chocs.

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
WaterGirl_89
La princesse de Digiduo
La princesse de Digiduo
WaterGirl_89

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 29
Localisation : Dans un coin paumé près de la fin du monde....
partenaire digimon : Garurumon, le plus mignon des louloups! *_*
Date d'inscription : 27/04/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyLun 10 Sep - 16:36

Les têtes brûlées résistent à tous les chocs? XD J'aime bien cette idée Smile

Pas mal le chapitre onee^^ T'as vraiment bien détaillée la vie de Tai... enfin Gary je veux dire^^
Gary.... le nom de l'escargot dans Bob l'Eponge! XD Mon dieu! J'imagine que tu t'es pas inspiré de ça Razz

Sinon, ça serait pas Master King le hackeur? Rolling Eyes Je trouve ça bizarre moi qu'il se fasse appelé The Master et The King Twisted Evil
Enfin bref, qu'on ne me parle plu de hackeur, j'en aie marre d'eux^^"

suite:

_________________
Digital World Reality - Page 9 Restlesslovelu0
--> http://himegime-bluestar.skyrock.com
MaJ: 10/01/09
Revenir en haut Aller en bas
http://watergirl89.skyblog.com
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
Poseidonjd

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 27
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyLun 10 Sep - 19:56

Pauvre Tai, je le plains maintenant...

Oh et sinon :

Citation :
Les deux garçons s’observèrent un long moment lorsque Virgile donna un coup de poing à Mike qui tomba à terre. Ikuto voulut intervenir quand Mike regarda Virgile puis sourit.
_Rien ne change entre nous même si nous crions l’un sur l’autre, cognons nos poings, nous insultons … , commença Mike.
_Mais quand on a besoin l’un de l’autre, on est là pour l’aider et le soutenir, achèva Virgile.
Virgile sourit aussi tandis que Mike se releva puis tous deux serrèrent leurs poings pour le frapper l’un contre l’autre.
_Les hommes sont vraiments idiots ! s’écria Yoshino.

En effet, ça c'est vraiment très idiot, les preuves d'amitiés viriles dans ce style u____u

Vivement la suite ^^

_________________
Digital World Reality - Page 9 Pitgnaturewn4

*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptySam 15 Sep - 0:01

55] VISIONS DE CAUCHEMAR



Allongée sur un sol couvert de poussière et de terre, Emilie se réveilla mais ne distingua rien du tout sauf une profonde obscurité. Tandis qu’elle se releva, ses yeux s’habituèrent peu à peu au noir et elle vit qu’elle se trouvait sur la place d’un village. Autour d’elle se dressait de très petites maisons en bois ou en terre séchée dont certaines étaient détruites. Elle songea qu’elle pouvait être au monde réel et décida de remettre Penguinmon à l’intérieur de son digivice.
Elle se rendit compte qu’elle avait eu bien raison car une fille d’une quinzaine d’années arriva sur la place en marchant très doucement. Elle tenait une cruche et alla jusqu’au puits pour commencer à puiser de l’eau.
Marchant vers elle, Emilie s’assit sur la margelle du puits en se demandant pourquoi cette ville se voulait si discrète.
_Que passe t-il ici ? Où suis-je ? demanda Emilie.
Surprise, la jeune fille tressaillit fortement et lâcha la corde ce qui fit retomber le seau dans l’eau du puits. Elle tourna ensuite la tête d’où venait la voix puis s’immobilisa.
_Vous n’êtes pas d’ici. Etes vous venue surveiller le village pour faire ensuite un rapport au maitre suprême ? demanda t-elle.
_Qui est le maitre suprême ? fit Emilie étonnée.
Surprise par la question, la jeune fille ne laissa rien paraître et prit une pièce de sa poche pour la montrer à Emilie sur laquelle était gravée la tête de Kogure.
_Depuis deux semaines, la monnaie mondiale est le Gure, frappée à l’effigie de notre maitre suprême, dit elle.
_Ne me dis pas que … s’écria Emilie dont les poings s’étaient serrés, que ce monstre contrôle le monde entier !
_Tais toi ! fit d’un ton bas la fille en lui mettant la main sur la bouche. Si la milice t’entend, nous sommes perdues !
_Que veux tu dire ? Que se passe t-il dans ce monde ? demanda Emilie en parlant bas.
_Tu viens de cet autre monde ? fit la fille surprise. Le maitre suprême ne cesse de nous mettre en garde sur des humains n’appartenant pas à ce monde ci et qu’ils comptaient nous déclarer la guerre. Mais je crois que je préfererais qu’ils viennent … Ce qu’ils feront ne pourra jamais être pire que maintenant.
_Peu importe d’où je viens, trancha Emilie. Racontes moi tout !
_Pour commencer, je m’appelle Hendoza Maria, et tout commence il y a plus de deux semaines où le professeur Gure a amené de terribles et puissants digimon dans notre monde puis a annoncé sur toutes les chaines télévisées mondiales qu’il réclamait le pouvoir de chaque état du monde, raconta Maria. Les gouvernements se sont réunis en urgence au siège des Nations-Unis au moment où Gure a fait attaquer la capitale de chaque état. Il n’a rien laissé en dehors de ruines et il y ait eu très peu de survivants.
_Quelle horreur ! s’exclama Emilie en se forçant beaucoup pour ne pas hurler.
_Durant trois jours et trois nuit, les digimon ont attaqué de nombreuses ville … Le matin du quatrième jour, le secrétaire général des Nations-Unis est allé trouver Gure et lui a remis un document officiel où chaque état s’engageait à lui remettre son pouvoir, reprit Maria.
_Comment meurt la liberté en si peu de temps, soupira Emilie.
_Au début, rien ne changea sauf l’utilisation de la nouvelle monnaie, le Gure, mais quatre jours passèrent et le cinquième marqua un nouvel événement. Il a placé une dizaine de digimon nommé Seigneurs de Provinces pour gérer son empire, continua Maria. Mon pays, le Mexique, a été rattaché à l’ Amérique du Sud, et ce secteur est contrôlé par Dukemon.
_Tu as dit Dukemon ? s’exclama Emilie.
Maria répondit un vague oui.
_Merde ! Ce type a réussi à réssuciter les Guerriers Royaux ! s’écria Emilie.
_Moins fort, supplia Maria. Dans chaque secteur, un couvre-feu a été mis en place et il est dépassé de cinq heures. Si la milice nous trouve, ils nous arrêteront et nous soupçonneront d’être des rebelles pour nous éxecuter en place publique.
_Il y a des rebelles ? fit Emilie intérressée.
_Je ne sais pas mais dès le début de ce régime, il y a plusieurs éxécutions par jour retransmises par la télévision pour montrer aux gens ce qui coûte de ne pas obéir aux ordres de Gure, répondit Maria.
_Le mot haine ne signifie plus rien pour moi maintenant afin de qualifier ce monstre qui se fait passer pour un être humain ! s’écria Emilie.


Se réveillant doucement, Mike se demanda où il pouvait être lorsqu’il sentit la chaleur de draps sur lui. Il se rappela alors de sa précédente expérience et posa sa main sur son cou sentant son digivice. Il en fut soulagé puis il ouvrit les yeux et constata que son partenaire n’était pas à l’intérieur.
_Demisorcemon ! cria Mike.
_Je suis là, Mike, répondit la voix de Demisorcemon.
Le jeune homme se redressa alors dans le lit puis tourna la tête et aperçut son partenaire qui était assis au sol, adossé contre un mur. Près de lui se tenait un gros homme âgé d’une quarataine d’années avec un fusil dans la main pointé sur le digimon.
_Qui êtes vous ? Que voulez vous ? demanda Mike.
_Qui je suis, ce n’est pas important ! lança l’homme. Mais ce que je veux c’est toi et ta créature digitale ! Tu as une prime de 20 millions de Gure sur ta tête ! Je ne peux vraiment pas laisser passer une telle aubaine.
_Super ! Vous êtes un chasseur de primes, soupira Mike.
_Non, je suis juste un industriel, corrigea l’homme, mais en bon entrepreneur, il m’était impossible de ne pas prendre une fortune comme toi.
Baissant la tête, Mike se demanda ce qui avait pu se passer et surtout où il était. La seule chose de sur était le fait d’être prisonnier d’un homme qui comptait le livrer certainement à Kogure. Il se souvint que sa dernière avec lui avait manqué de lui coûter la vie et la rancune de celui ci avait du beaucoup grandir.
Plaçant ses mains sur sa tête, le jeune homme se demanda comment se sortir de cette situation lorsqu’il entendit un bruit de voitures derrière lui. Il redressa la tête et la tourna un peu pour apercevoir une fenêtre juste derrière lui.
Il plaça alors sa main sur sa bouche afin de dissimuler un sourire naissant car il venait de trouver le moyen de s’échapper de cet endroit puis il fit glisser sa main sur son digivice et remit Demisorcemon à l’intérieur. Ensuite il bondit en arrière et traversa la vitre qui explosa sous le choc. Il se retrouva alors à l’air libre et chuta immédiatement mais il utilisa son digivice pour créer une corde digitale qui s’accrocha au toit de l’immeuble.
Se’accrochant à la corde, Mike se laissa descendre le long du mur et songea que cet immeuble devait compter une cinquantaine d’étages et il avait presque du sauter d’un des plus hauts. Il déglutit un peu lorsqu’il toucha finalement le sol.
Fixant le haut de l’immeuble, il cassa la corde puis regarda autour de lui et reconnut la tour rouge comme la fameuse tour de Tokyo. N’apercevant pas le QG du DS, il comprit qu’il était dans le Tokyo du monde réel. Il était de retour dans son monde, seul.


_Réveille toi ! Réveille toi ! cria une fille. Ils vont nous prendre !
Allongée sur le sol, Alexia commença à reprendre peu conscience lorsqu’elle vit le visage d’une fille de son âge penchée sur elle.
_Où suis-je ? Qui es tu ? demanda Alexia.
_J’ai entendu des appels à l’aide en passant près de cet imeuble qui s’est écroulé durant l’attaque de Montréal mais je n’ai vu personne sauf toi, répondit la fille. Je m’appelle Jessica mais tout le monde m’appelle Jessie ou Jess.
En entendant le mot attaque, Alexia se redressa subitement et se découvrit au milieu de grabats de ce qui restait d’un immeuble.
_Il y a eu une attaque ici ? fit Alexia.
_Des digimon ont attaqué partout, raconta Jessica. Là où ils passaient, tout est détruit et il n’y a guère de survivants.
Jessica baissa alors la tête et eut quelques larmes aux yeux.
_J’étais à l’école et nous avons pu nous protéger en nous terrant dans les caves grâce à l’intuition du proviseur, dit Jessica, mais mes parents n’ont pas eu cette chance.
_Je suis désolé pour toi, murmura Otamamon en s’avançant.
_Tu es un digimon ? s’étonna Jessica. Que fais tu ici ?
_Otatamamon est mon partenaire, révèla Alexia. Je suis une Tamer.
Fixant la Tamer et le digimon, le regard de Jessica alla de l’un à l’autre tandis que son visage devient comme enchanté.
_Tu es une Tamer, répèta Jessica. Tu as le pouvoir de vaincre le maitre suprême !
_Que veux tu dire ? s’étonna Alexia.
_Je t’expliquerai en sureté ! s’exclama Jessica. Mais tu dois rester libre ! Tu es l’espoir de notre monde pour retrouver la liberté et la paix !


Sentant son dos contre un sol très dur, Julien se redressa tout de suite et aperçut devant lui une grille. Il balaya son regard autour de lui et constata qu’il était dans une cellule.
_Tu es enfin réveillé, constata Lucemon.
_Que s’est il passé, Lucemon ? demanda Julien.
_Je me suis réveillé ici, répondit Lucemon. Je ne sais rien.
_Il faut sortir, décida Julien. Lucemon, évolue !
_Lucemon, évolution ! Angemon !
Aussitôt Angemon prit son partenaire puis lança son attaque Main du Destin qui détruisit le mur devant lui. Il s’envola et tous deux se rendirent qu’ils étaient au-dessus d’une prison.
_Je me demande où nous sommes, songea Julien.


Au milieu d’une rue complètement détruite de Bruxelles, Jérémie et Dorumon avaient la sensation de se croire dans un film de guerre où tout le monde avait fui devant un conflit armé. Soudain Dorumon reçut une pierre par derrière lorsqu’un garçon d’une douzaine d’années bondit sur lui pour le frapper avec un bâton. Le digimon tomba alors à terre lorsque Jérémie arrêta le bâton de sa main droite.
_Arrete ! cria Jérémie.
_Pourquoi ? Je te sauvais la vie ! s’exclama le garçon.
_Dorumon est mon ami et il n’attaque que mon ordre, dit Jérémie. Qui es tu ?
_Je m’appelle Max, répondit le garçon, mais il ne faut pas rester ici ! Suivez moi !
Etonnés, Jérémie et Dorumon échangèrent un regard puis tous deux suivirent Max. Celui ci les conduisit à une plaque où ils les fit descendre puis les rejoignant en refermant l’entrée. Il les conduisit ensuite à travers un réseau de canalisations durant plusieurs heures avant de parvenir à l’entrée d’un début de ce qui ressemblait à des habitations.
_C’est ici que commence le refuge des personnes du pays ayant survécus aux attaques et refusent d’obéir au maitre suprême, annonça Max.
_Vivre dans les égouts, murmura Jérémie. C’est une honte !


Marchant à travers le désert sous la chaleur brûlante du soleil, Virgile enviait son partenaire de pouvoir rester sur son épaule à ne pas bouger. Soudain ils parvinrent en vue d’une ville, une grande ville à l’état de ruine. Il s’agissait d’ Alger.
Le jeune homme pénétra dans ce qui en resta et marcha à travers les rues où se trouvaient de nombreux cadavres commençant à se décomposer, hommes, femmes, enfants, bébés ou encore ceux d’animaux …
Se sentant de plus en plus mal, Virgile se mit alors à courir et sortit de la ville lorsqu’il s’agenouilla puis vomit un bon coup.
_Ca ne va pas, Virgile ? demanda Demidevimon inquiet.
_Si je dois revoir ça encore une fois, je vomis tout ce que j’ai en moi, soupira Virgile.
Soudain il redressa alors la tête et aperçut de la fumée au loin. Serrant les poings, il refusa un nouveau massacre et se leva immédiatement.
_Demidevimon, allons arrêtons cette boucherie ! s’écria Virgile.
Fonçant à travers le désert, Virgile se mit à courir tandis que Demidevimon évolua en Megidramon puis son Tamer sauta sur son dos. Tous deux étaient prêts à protéger les innoncents d’un nouveau massacre.

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
Poseidonjd

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 27
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptySam 15 Sep - 12:23

WOW "O.O

Et bien dis donc, il est vraiment inhumain le Gure... trop génial ! Aaaah, rien de tel qu'un bon décor de désolation, d'où surgissent les sauveurs du monde Very Happy

_________________
Digital World Reality - Page 9 Pitgnaturewn4

*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptySam 15 Sep - 22:03

56] LE REVEIL



Dans une salle d’opération, Tohma se tenait debout face à la table où était allongé Rouka qu’il venait d’endormir. A côté d’appareils d’une très haute technologie, Gaomon observait son partenaire agir que cette pièce était le seul endroit de ce monde à posséder ce type d’appareils et se sentait très fier d’être le partenaire de Tohma.
Malgré le fait que ce soit sa sixième opération, Tohma avait toujours la nausée d’effectuer ce genre d’opérations. Pour lui, le cerveau restait une zone on ne pouvait plus sensible mais surtout strictement personnelle. Il était plus que révolté par le fait que Kogure pouvait changer complètement les pensées et la mémoire d’une personne sans aucun problème de conscience.
Lentement, il découpa la peau autour de la tête et aperçut l’implant mental au milieu du cerveau relié par quelques fils.
Prenant un très fin scalpel, Tohma coupa un à un les fils à la base dégageant peu à peu l’objet maléfique. Lorsque le dernier fil fut coupé, il prit une pince et saisit avec l’implant avant de le donner à Gaomon qui le posa sur son bureau, non sans prendre un air dégoûté.
Ensuite le jeune homme vérifia l’encéphalogramme sur un des écrans et constata que tout était en ordre. Ainsi il replaça la peau puis prit un léger fil et une fine aiguille pour recoudre la peau en ne laissant même pas une cicatrice de l’opération.
_J’espère que c’était le dernier, soupira Tohma en se laissant tomber sur une chaise.
_Tu as été formidable, master, s’exclama Gaomon en s’approchant de lui.
Souriant à son partenaire, Tohma passa son bras autour de celui ci qui se laissa faire et vint même se blottir contre lui.
_Gaomon, je peux te demander un service ? fit Tohma.
_Tu sais que tu peux tout me demander, master, s’exclama Gaomon.
_Arrêtes de m’appeler master, dit Tohma en caressant la tête du digimon. Tu n’es pas mon serviteur … tu es mon ami.
Surpris, le digimon relèva la tête et vit Tohma lui sourire gentiment. Il le fixa un moment avant se blottir à nouveau contre lui.
_Comme tu veux, mas … Tohma, répondit Gaomon.
Soudain ils entendirent quelqu’un frapper à la porte:
_Onisama, le commandant veut savoir si tu as fini, dit la la voix de Relena.
Lâchant Gaomon, Tohma se releva et s’approcha de la porte.
_J’ai fini mais j’étudie l’implant, répondit Tohma.
_OK ! Je vais lui dire, fit Relena à travers la porte.
_On ne me laisse jamais me reposer, soupira Tohma.
S’installant devant son bureau, Tohma sortit une boite où il avait rangé les implants mentaux. Le premier était celui de Beast Girl et était comme neuf montrant que son esprit n’avait jamais lutté contre. Ceux de Loner Boy, Gael et Kawai Girl présentaient la même chose. Toutefois cela changeait avec celui de Flame Soldier: l’implant comportait quelques petites marques démontrant que l’esprit du garçon avait lutté une semaine environ.
Prenant maintenant celui de Rouka, il l’examina et nota que celui ci comporté des marques supplémentaires par rapport à celui de Flame Soldier. Evaluant rapidement la durée, il l’estima à un mois.
Il alluma ensuite l’écran de son ordinateur puis sélectionna le dernier dossier crée dessus. Il s’agissait de tous les dossiers des serveurs de la Tamer Union qu’il avait téléchargé le mois dernier après avoir passé trois semaines à craquer une multitude de séries de codes.
Devant la fenêtre ouverte de ce dossier, il le fit défiler vers le bas jusqu’à atteindre un dossier intitulé « Top secret » qui devait être à l’origine sur l’ordinateur privé de Kogure. Ouvrant ce dossier, Tohma afficha toutes sortes de fichiers mais en sélectionna un bien précis se nommant « recrues » qui ouvrit un tableau sur son écran.

Digital World Reality - Page 9 Stats

* Tai est un cas exceptionnel à surveiller en permanence. Son esprit parvient à lutter contre l’implant mental et peut avoir des pensées non conformes. Toutefois, l’occultation de ses souvenirs a fonctionné parfaitement ce qui permet d’avoir le contrôle sur lui.

niveau de résistance:

aucune: l’implant mental ne rencontre aucun obstable envers la volonté de la personne.
faible: l’implant mental subit une période de résistance allant d’une journée à une semaine.
moyenne: l’implant mental subit une résistance importante mais ne dépasse pas un mois.
forte: l’implant mental occulte la mémoire mais n’a aucun contrôle sur la personne.

Tohma avait beau avoir consulté déjà cette fiche plusieurs fois, il n’arrivait pas à se faire l’idée qu’une personne puisse parler avec si peu de considération pour un humain. Bien qu’il ne l’approuvait pas, il pouvait comprendre l’appréhension des personnes vis à vis des digimon mais envers les humains, non.
Ecoeuré, Tohma se releva ne pouvant plus en supporter davantage et quitta la pièce en compagnie de Gaomon. Montant dans l’ascenseur, les deux partenaires accèderent au troisième étage occupé intégralement par les ex-mauvais Tamers. Quand les portes s’ouvrirent, ils découvrirent Ikuto, bras croisés, devant eux.
_Enfin ! s’exclama Ikuto en piallant d’impatience.
_Il y a un problème ? fit Tohma.
_Oui ! Ca fait des heures que j’attends, râla Ikuto.
_Qu’est qu’il y a ? demanda Tohma.
_On est revenus du Digital World en quatrième vitesse car Tai, je veux dire Gary, a un problème et tu es probablement le seul à pouvoir l’aider, déclara Ikuto. Suis moi !
Sans attendre la réaction de Tohma, Ikuto s’élança comme pour piquer un sprint si bien que Tohma et Gaomon devaient courir pour le suivre. Ils parvinrent alors à une chambre où se trouvait le corps de Gary relié à un tas de machines médicales. Autour de lui se tenait Yoshino qui serrait Raramon dans ses bras, Falcomon et Satsuma.
_Que se passe t-il ? demanda Tohma.
S’avançant vers son ami, Yoshino résuma ce qui s’était passé au Digital World bien qu’elle ne savait qu’une chose en fait: le garçon avait réussi à retrouver sa mémoire en brûlant toute sa digisoul ce qui l’avait apparement considérablement affaibli.
Se rappelant de la fiche sur Tai / Gary, Tohma s’était demandé comment il luttait contre l’implant puis se pencha pour lire les appareils et découvrit que le cœur et la respiration du garçon étaient au minimum vital. Il comprit que celui ci était plongé dans un coma sérieux.
_Il est dans un coma très profond, diagnostiqua Tohma, et il est très possible qu’il n’en sorte jamais passant le reste de sa vie dans cet état.
_Non ! cria Yoshino en plaquant sa main sur sa bouche.
_Je suis désolée, Yoshi-chan, dit Tohma, mais je ne peux pas faire de miracle.
_Ce n’est pas juste ! Il venait juste de retrouver ses souvenirs et aurait pu reprendre une vie normale ! Il aurait pu retrouver sa famille, ses amis ! Il aurait même pu devenir un ami ! Tu dois faire faire quelque chose ! s’écria Yoshino, des larmes perlant à ses yeux.
Baissant la tête, Tohma se sentit aussi triste de rien pouvoir faire lorsque Gaomon s’approcha de l’écran qui lisait l’encépahologramme de Gary. Celui ci ne cessait d’afficher d’énormes piques et très intenses.
_Lorsqu’un humain est dans le coma, son activité cérébrale n’est pas sensée être aussi ralenti ? demanda Gaomon.
_Bien sur que si, répondit Tohma en se tournant vers son partenaire.
Le génie découvrit alors les résultats de l’encéphalogramme et accourut pour les voir de plus près. Son visage montrait un véritable ébahissement.
_C’est tout bonnement incroyable ! Une personne normale et en bonne santé n’aurait jamais de tels résultats ! s’exclama Tohma.
Il tourna alors la tête vers le corps de Gary, immobile, et le fixa plusieurs longues minutes.
_Ce garçon a vraiment une incroyable volonté, dit gravement Tohma. Son corps est si affaibli mais il continue à se battre et à se battre encore.
_Ca change quoi ? fit Yoshino, la tête tournée ne pouvant plus regarder le corps de Gary.
_Tout ! s’exclama Tohma. Si son esprit est autant éveillé, je n’ai qu’à lui apporter de l’énergie et il se réveillera.
Tohma s’avança alors vers Satsuma.
_Commandant, pourriez me faire installer un scanner au laboratoire ? demanda Tohma.
_Tout ce que tu voudras, Tohma, répondit Satsuma.
_Parfait ! s’exclama Tohma. Durant ce temps, j’enleverai l’implant.
Un quart d’heure plus tard, Tohma et Gaomon étaient de retour dans la salle d’opération. Le jeune homme songea que cela ne finirait jamais endormit le garçon avant de lui découper délicatement la peau de sa tête. Découvrant son cerveau, il ne vit pas l’implant mais remarqua de très petits morceaux dispersés un peu partout.
_Je crois que j’ai eu le pire pour la fin, soupira Tohma.
_Qui y a t-il, Tohma ? demanda Gaomon en se rapprochant.
_En utilisant sa digisoul, il a fait explosé son implant, expliqua Tohma. C’est pour cela qu’il a retrouvé sa mémoire.
_Tu as devoir extraire tous les morceaux ? s’exclama Gaomon.
_Ne m’en parles pas, soupira Tohma.
Prenant une très fine pince, Tohma observa longuement le cerveau et retira un par un chaque morceau coincé à divers endroits. C’était un travail si long et terriblement précis que cela durant trois bonnes heures avant qu’il n’ait obtenu chaque morceau pour les placer dans une petite boite.
Ensuite il reconsut la peau puis prit le garçon et le conduisit dans la pièce à côté. Il remarqua alors que le scanner avait été correctement installement, couché au sol, et songea que ses ordres avaient executé conformément dans un temps acceptable.
Il déposa le corps de Gary à l’intérieur du scanner puis s’assit devant l’ordinateur où il activa le scanner. Celui ci fit flotter le corps de Gary en apesenteur tandis que sa digisoul l’entoura mais d’une manière peu intense.
Fixant cette carence en digisoul, Tohma comprit que c’était à cause de cela que le garçon était devenu si faible. Extrayant une séquence d’ ADN et un peu de digisoul, il chercha une clé pour recreer de la digisoul. Le génie passa plusieurs heures à isoler les différentes séquences avant de trouver la clé de cette digisoul puis en créa davantage qu’il transmit à Gary.
A l’intérieur du scanner, la nouvelle digisoul entoura complètement le corps du garçon et sembla impressionnante à Tohma puis elle rentra dans son corps et celui ci retomba sur le sol.
Ouvrant le scanner, Tohma prit son corps et pria pour avoir réussi puis il remonta avec Gaomon à l’étage réservé par le DS. Ils traversèrent un couloir lorsqu’ils furent bloqués par presque l’ensemble des enfants qui encerclaient Yoshino, Raramon, Ikuto et Falcomon
_Rendez nous notre chef ! cria Takeshi.
_Liberez le maintenant ! continua Ida.
Ida était une belle jeune fille de treize ans bien qu’elle était aussi grande qu’une personne de quinze ans. Elle a de très longs cheveux blonds lui tombant le long du dos, des yeux bleus cachés sous des lunettes noires et portait un chemisier blanc sous un épais pull-over bleu marine, un jean et d’épaisses bottes en cuir.
_Votre ami est gravement blessé et nous essayons de le soigner, tenta d’expliquer Yoshino.
_Mensonge ! cria Gael. Les gens du DATS mentent toujours !
Le regard furieux et empli de rage, Gael portait les même habits qu’au Digital World, exactement comme Rosa.
_Relâchez Tai ou on vous tuera ! s’exclama Tobias.
A ce moment, Tohma toussa un peu pour faire remarquer sa présence et tous se retournèrent vers lui. En voyant Gary dans ses bras, ils voulurent courir vers lui mais Gaomon les empêcha d’approcher son partenaire.
_Votre ami a utilisé beaucoup de son énergie pour lutter contre son implant mental et j’ai du le soigner, déclara Tohma d’un ton sévère.
Il fit alors un signe à Gaomon qui comprit tout de suite et prit une boite de la poche de son partenaire puis l’ouvrit devant tout le monde.
_Voici vos implants mentaux que j’ai retiré de vos cerveaux, annonça Tohma. C’est avec cette chose que votre … maitre se plaisait à vous contrôler et à oublier vos souvenirs.
Le silence s’installa suite à cette déclaration qui devint lourd et oppressant lorsqu’une voix le rompit brusquement:
_Non ! Ma vraie vie est au Digital World ! Je me fiche d’oublier mes souvenirs ! Ma vie au monde réel n’est rien ! s’écria Ida.
_C’est vrai ! Je n’ai rien non plus de bien au monde réel, approuva Tobias.
_Je ne veux pas rentrer non plus, ajouta Takeshi.
S’adossant contre un mur, Takuro baissa la tête et poussa un long soupir.
_Moi, je ne sais pas si je veux rentrer ou non, dit Takuro. J’ai fui le monde réel pour échapper à ma famille qui voulait faire de moi un samourai dévoué à son maitre pour aller au Digital World … La seule chose que j’y ait faite est d’être ce que je fuyais.
_Je refuse de rentrer ! s’écria Zack. Je ne veux pas revoir mes parents.
Zack avait de courts cheveux blonds, des yeux verts et portait un tee-shirt jaune à bande bleu sur le bord, un short vert foncé, des chaussettes oranges et des baskets jaunes.
_C’est vraiment idiot comme réaction ! cria une voix derrière Tohma.
Au même garçon, un petit garçon de sept ans, Uwe, apparut à côté de Tohma.
_Tout le monde a des problèmes un jour ou l’autre mais seules les personnes faibles prennent la décision de fuir au lieu de les affronter ! s’exclama Uwe.
_Tu étais aussi dans notre camp ! s’offusqua Gael.

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptySam 15 Sep - 22:07

_Je ne l’ai pas fait pour changer de vie, fit Uwe. A la mort de Paul, j’ai reçu un courrier de Kogure qui me proposait de rejoindre les troupes dans lesquelles était engagée ma sœur ainée et je pourrais apporter à ma famille encore plus d’argent.
Uwe baissa la tête en songeant à sa famille.
_Nous sommes si pauvres que nos parents savent tout juste nous nourrir. Les vetements que je porte sont hérités de mes frères et sœur dont Elke a inauguré la lignée. Cette proposition m’a semblé … si belle et je voulais aider ma famille, reprit Uwe. Mais quand on joue avec le diable, il y a toujours un prix à payer.
_Et quel était ce prix ? demanda Yoshino, une larme coulant le long de sa joue.
_Obeir à Kogure quoiqu’il demande ou il faisait emprisonner nos parents tandis que notre fratrie aurait été dispersée partout dans notre monde, répondit Uwe.
Il releva la tête et fixa Rosa qui semblait prostrée.
_Et à la mort de Pretty Woman, il a demandé à Rosa de la remplacer pour obliger ma sœur à lui obéir davantage, ajouta Uwe.
En entendant cette révèlation, Rosa tomba à genoux et se mit à pleurer.
_Non ! Je voulais être toujours avec Elke-chan ! Mais en fait, je l’ai piégé ! Il se servait de moi pour l’utiliser ! sanglota Rosa. Je veux rentrer à la maison !
_Je veux rentrer aussi, dit subitement Takeshi. Kogure est pire que mon instituteur ! Je ne voulais plus aller à l’école et jouer toujours mais je ne veux pas être un vilain !
Le petit garçon se mit alors à pleurer aussi fort qu’une sirène de pompier.
_Moi aussi, je rentre maintenant, décida fermement Zack. Je vais devenir courageux et affronter mes parents pour leur expliquer que je ne peux pas être toujours le premier partout et je refuse d’aller à cette stupide pension !
_Tu as un avenir alors, soupira Tobias. Moi, je n’en ai plus depuis deux ans.
Baissant la tête, le garçon se souvint de ces moments difficiles vécus au monde réel.
_Mon père est mort sur un chantier quand j’avais sept ans et ma mère m’a quitté il y a deux ans des suites d’un cancer, dit tristement Tobias. Depuis je fais des petits boulots pour vivre, je couche dans la rue … c’est pas une vie !
_Je n’ai pas de vie non plus, fit Ida. Je suis une génie et j’étudie à l’université de Stockholm, poussée par mes parents qui s’extasient d’avoir une enfant si géniale. J’en peux plus ! Je veux être comme les autres !
_Tes parents t’obligent à travailler depuis que tu es petite ? demanda Tohma.
_Oui … depuis que j’ai sauté ma première classe, ils poussent à fond et m’obligent à travailler des heures et heures pour étudier ce qui dépassait de loin mon niveau. Quand ils ont su les résultats de mon test de QI en cinquième année, ils ont décidé d’accélerer et de m’inscrire à l’université pour faire de moi un grand médecin, raconta Ida.
_Je ne crois pas que tu sois une génie, déclara Tohma.
_Comment ça ? s’étonna Ida. Et le test de QI ?
_En te faisant travailler, tes parents ont boosté tes connaissances et ta réfléxion ce qui a augmenté ta note, expliqua Tohma.
_Je ne suis vraiment pas une génie ? répèta Ida.
_Ecoute, je suis moi-même un génie et j’ai été diplomé de cette université au même âge que toi, révèla Tohma. Je pouvais retenir plusieurs heures de cours en une bonne heure. Peux tu le faire aussi ?
_Oh non ! J’ai besoin de trois heures pour comprendre et retenir chaque cours, répondit Ida.
_Tu n’es absolument pas une génie, annonça Tohma.
_Mais pour mes parents, cela ne changera rien, fit Ida en baissant la tête.
Tohma lui fit un petit sourire et posa sa main sur son épaule droite.
_Si tu décides de rentrer, j’irai parler à tes parents, déclara Tohma. C’est une promesse.
Observant le jeune homme qui lui souriait gentiment, la jeune fille parut surprise un moment avant de se jeter dans les bras de Tohma et de pleurer contre la chemise de celui ci.
Soudain Satsuma apparut dans le fond du couloir et le remonta rapidement pour arriver devant son équipe et les enfants.
_J’ai une bonne nouvelle, annonça Satsuma. Yushima-san a réussi à convaincre les autorités supérieures et nous avons la permission de nous occuper de ces enfants et de veiller à leur santé suite au retrait des implants.
Le commandant s’avança ensuite pour regarder chacun des enfants.
_Quand à vous, je vais vous autoriser à vous promener dans la ville tant que vous êtes rentrés à l’heure pour le diner, vos soins ou des cours, car ne comptez pas être en vacances non plus. Je vous rendrai même vos partenaires mais pas vos digivices, dit Satsuma. Mais attention, le premier que je vois commettre une bêtise, il ne sera pas prêt de revoir la lumière du jour.
Surpris par un tel discours, les enfants observèrent Satsuma, l’homme dont leur ancien maitre avait dit tellement de mal. Pourtant celui ci leur proposait un bien meilleur traitement alors qu’ils avaient été des adversaires acharnés que Kogure ne leur avait donné en étant ses alliés. C’était sur cette pensée que s’arrêta chacun d’eux en songeant qu’ils ne voulaient surtout pas perdre cela.
Brusquement, Chika et Relena arrivèrent au pas de course, suivies par Biyomon et Lunamon, comme si elles avaient un Mammothmon les pourchassant.
_Commandant ! Commandant ! Commandant ! cria Chika.
_C’est la catastrophe ! s’exclama Relena.
_Que se passe t-il ? demanda Satsuma soucieux.
_La personne qui s’occupait de gérer la Tamer Union a quitté son poste en mettant un compte à rebours et n’étant pas revenu l’arrêter, l’immeuble a sauté ! commença Relena.
_Cela a levé le brouillage qui nous empêchait de voir le monde réel, ajouta Chika
_Et nous avons découvert que nos amis étaient dispersés là bas, continua Relena.
_Sauf Guillaume qui continue à se battre aux Tokkun Miountains, précisa Chika.
_Mais ce n’est pas tout ! s’écria Lunamon.
_Nous avons aussi détecté la trace de très puissants digimon ! annonça Chika.
_Et leurs signaux sont catalogués dans la base de données du DS ! ajouta Relena.
_Il s’agit … , dit Chika sans réussir à le dire.
_Il s’agit des … , essaya de poursuivre Relena mais elle était aussi émue que son amie.
_Des Guerriers Royaux, achèva Kudamon dont le calme semblait olympien.
Les deux filles acquiesèrent par un signe de tête.Yoshino mit sa main devant sa bouche tandis que Tohma devint très sérieux et Ikuto agressif.
_Il faut y aller ! s’écria fermement Ikuto.
_Le passage entre le monde réel et le Digital World a été fermé il y a maintenant deux mois, soit deux semaines en temps réel, révèla gravement Relena.
_Et sans la Tamer Union, il est impossible de l’ouvrir, comprit Tohma.
_Mais nos amis ? Ils ne peuvent pas faire face seuls aux Guerriers Royaux ! Ils vont être tués ! s’exclama Yoshino.
_Je connais un autre moyen de nous rendre au monde réel, annonça Kudamon.
Etonné, Satsuma tourna la tête vers son partenaire.
_Tu es sur de toi, Kudamon ? demanda Satsuma.
_Je crois que je n’ai pas fini de t’étonner, Rentarou, s’exclama Kudamon amusé.

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
Poseidonjd

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 27
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptySam 15 Sep - 22:46

Beurk, des opérations du cerveau, de quoi rendre toutes ses tripes...

_________________
Digital World Reality - Page 9 Pitgnaturewn4

*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
Emilie
officière Milie
officière Milie
Emilie

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyDim 16 Sep - 21:51

57] LE MAITRE DU MEXIQUE – partie 1



Serrés l’uns contre contre les autres, les six membres du DS se tenaient sur le dos de Sleipmon qui semblait nager sauf qu’il se trouvait au beau d’un flux interdimensionnel créant des tourbillons et des ondes très puissants qui le déstabilisaient.
_Sleipmon, es tu sur de ton idée ? demanda Satsuma en hurlant car les turbulences couvrait le son de la voix.
_Normalement, un Guerrier Royal peut voyager entre deux mondes, répondit Sleipmon, mais je crois que Kogure a du apporter des modifications sur l’espace interdimensionel lorsqu’il a crée le passage reliant le Digital World au monde réel.
Soudain une turbulence plus grosse encore frappa Sleipmon à l’arrière ce qui le fit s’écrouler tandis que tous les humains tombèrent de son dos et furent absorbés par des différents courants. Seul Satsuma resta sur le digimon s’accrochant au maximum à son partenaire.


Courant à travers les rues avec pour seule lumière celle de la lune, Emilie suivait sa nouvelle campagne, Maria, qui lui avait proposé de venir chez elle afin de continuer leur conversation sans être surprise par la milice. La jeune fille s’avança prudemment après le coin d’une rue lorsqu’elle revint brusquement vers elle.
_La milice, souffla t-elle.
Avançant très prudemment la tête, Emilie aperçut deux Deputymon et un Glademon avec un garçon de huit ou neuf ans. Celui ci était sur le sol et pleurait.
_Je n’ai rien à cacher. Je suis juste sorti car j’ai oublié la monnaie du pain chez le boulanger. Je dois la récupérer, s’exclama l’enfant en pleurant.
_Je ne te crois pas ! rétoqua Glademon. Tes parents ont du t’envoyer dans le but de préparer une action criminelle contre Dukemon-sama !
_Non ! cria l’enfant en sanglots.
_Meurs pour la gloire de Dukemon-sama ! cria Glademon.
Glademon leva son épée et la planta en pleine poitrine du garçon qui s’écroula sur le coup tandis que le digimon retira son épée et le nettoya sans avoir conscience d’avoir tué une vie.
Depuis le coin de la rue, Emilie et Maria avaient assisté à l’éxécution, horrifiées. La chef des Tamers avait plaqué sa main sur sa bouche ne pouvant pas croire qu’une telle chose soit possible tandis que la jeune mexicaine était complètement effondrée.
_Pedro, murmura Maria. C’était le meilleur ami du plus vieux de mes petits frères …
_Maria, je suis … désolée, murmura Emilie.
_Ce n’est pas ta faute, dit Maria en lui faisant un sourire.
_Si tu savais combien tu as tort, soupira Emilie.
Soudain les trois digimon de la milice s’avancèrent pour s’engager dans la rue où elles étaient ce qui les glaça de terreur puis elles retrouvèrent vite leur sang-froid et s’empressèrent de courir. Cependant un Ninjamon surveillait la ville grâce à ses talents et les avait répéré. Il sauta à terre devant Glademon.
_Caporal Glademon, deux humaines ont fui dans cette direction, annonça Ninjamon.
_Bien, dit Glademon. Deputymon, poursuivez les et abattez les !
Se lançant à leur poursuite, les deux Deputymon couraient assez vite et tiraient de nombreux coups de semonce qui manquaient chaque fois de très peu les deux filles. Soudain une balle atteignit dans le dos Maria qui tomba à terre.
Entendant le bruit de son corps tombant au sol, Emilie tourna la tête et vit sa nouvelle amie qui agonisait. Elle voulut l’aider et la soutenir lorsqu’elle songea qu’il était temps qu’elle apprenne à être égoïste. Elle ne pouvait plus rien faire pour Maria et mourir en restant ici n’aiderait pas à avancer les choses. Une vie ne représentait pas grand chose par rapport aux milliards d’autres vies que comptait le monde réel. Elle avait le pouvoir et le devoir de protéger toutes ces vies. C’était pour cela qu’elle n’avait pas le droit de mourir ici.
Continuant sa course, Emilie bifurqua sur la gauche mais se retrouva devant un mur. Montant vite sur deux caisses, elle se mit sur la faite du mur et sauta de l’autre côté tombant alors dans une grosse flaque de boue. La jeune fille se releva vite et estima qu’elle avait du échapper à ses poursuivants puis aperçut une grange près d’elle. Elle s’y rendit et poussa la porte pour s’installer dans le foin où elle ne tarda pas à s’endormir très rapidement.


Le lendemain matin, plusieurs Gardromon se tenaient en cercle dans la cour d’une ferme où les habitants s’étaient retranchés à l’intérieur de leur maison. Les digimon étaient dirigés par le Glademon de la nuit précédente. A l’intérieur de ce cercle était étendu Satsuma et Kudamon, vautrés dans la boue.
_Debout ennemis ! cria Glademon.
A l’ordre poussé par Glademon, les Gardromon lancèrent leur attaque Bombe Gardien qui atteignit Satsuma dans ce qui eut pour effet de le réveiller très vite. Celui ci se frotta le dos endolori par l’attaque et ramassa Kudamon avant de se redresser.
_Rends toi, vermine ! s’exclama Glademon.
_Nous combattrons jusqu’au bout ! s’exclama Satsuma. Allons y, Kudamon !
Au même moment, Glademon désserra ses doigts pour révéler un objet qu’il tenait dans le creux de sa main: le digivice de Satsuma.
_Tu comptes lutter avec cet avorton ? ironisa Glademon.
_Satsuma, dit Kudamon en serrant les dents.
_Nous ne nous rendrons pas ! s’exclama Satsuma.
A quelques mètres de là, à l’intérieur de la grange, tout ce bruit avait réveillé Emilie qui avait ouvert très prudemment la porte de la grange et avait aperçu Satsuma et Kudamon en difficulté. La jeune fille courut de l’autre côté et défit une lame de bois pour laisser passer Penguinmon et le fit évoluer.
De retour à l’extérieur, Satsuma et Kudamon observaient les Gardromon lorsqu’ un Unimon apparut dans le ciel et descendit en piqué pour lancer son attaque Corne Céleste qui détruisit un Gardromon. Au même moment, Emilie se précipita derrière Glademon et posa un doigt sur son épaule puis tapota dessus. Celui ci se retourna et voulut la frapper de son épée lorsqu’ Emilie lui donna un grand et violent coup de poing, alimenté par sa digisoul, qui le fit voler sur plusieurs mètres.
_Ca, c’est pour les enfants de cette nuit ! s’exclama Emilie.
Dans son vol plané, Glademon lâcha le digivice de Satsuma et Kudamon le remarqua imédiatement. Il sauta des épaules de son partenaire et réalisa un petit salto pour attraper ensuite le digivice avec sa queue avant de retomber sur ses quatre pattes sur le sol en levant sa queue serrant le digivice de son partenaire.
Se relevant, Glademon se rendit compte qu’il avait perdu le digivice puis aperçut celui ci dans la queue de Kudamon qui retournait d’un pas pressé vers son partenaire tandis qu’ Unimon détruisit un second Gardromon. Le digimon se sentit très paniqué et refusa de mourir. Il se remit alors vite debout et s’enfuya à toutes jambes.
_Quel lâche ! lança Emilie. Il a le courage d’attaquer un enfant sans défense mais quand on lui résiste, il n’y a plus personne !
Au même moment, Unimon détruisit le dernier Gardromon puis il se posa au sol où il redevint Penguinmon. Ensuite Satsuma s’avança vers la jeune fille.
_Nous venions pour vous donner un coup de main mais il apparaît que c’est toi qui nous a sorti d’une mauvaise passe, dit Satsuma.
_Ce n’était rien, assura Emilie. Que faites vous ici ? Il n’y a personne d’autre ?
_Le passage entre ton monde et le Digital World a été fermé par Kogure et j’ai utilisé mon pouvoir pour transporter tout le monde dans l’espace interdimensionnel mais les modifications apportées par Kogure ont crée d’importantes turbulences et chacun d’eux a été absorbé on ne sait où, expliqua Kudamon.
_Je savais bien que ce digimon n’était pas fiable, dit Penguinmon pour tout commentaire.
_Ils ont pu arriver au monde réel comme vous, non ? demanda Emilie sans se soucier de la bêtise sortie par son partenaire.
_Il existe une quantité de mondes dont nous ne soupçonnons même pas l’existence et puisqu’ils ont été pris quand je n’étais pas encore à portée du monde réel, c’est difficile à dire si ils ont atteri ici ou non, répondit Kudamon.
_Nous devons trouver Kogure nous-même et le battre rapidement, déclara Satsuma.
_Non, il n’y a plus important à faire, dit Emilie.
_Que veux tu dire ? demanda Satsuma.
_Kogure est le dernier des soucis de ce monde. Pour le moment, ce sont les Guerriers Royaux qui terrorissent les populations partout à travers le monde, rappela Emilie.
_Mais ils sont sous les ordres de Kogure. Une fois battu, ils arrêterons de tout détruire et se rangeront peut être à notre côté, s’exclama Penguinmon.
_Les Guerriers Royaux ne seront jamais des alliés, Penguinmon, annonça Kudamon.
_Pourquoi ? fit Penguinmon boudeur.
_Kogure a recrée les Guerriers Royaux pour qu’ils gèrent ses territoires et maintiennent un climat de terreur. Je pense qu’ils ont du s’enivrer de ce pouvoir et même si Kogure est battu, ils continueront leur règne, expliqua Kudamon. Il pourrait même aller à déclencher des guerres mêlant les humains entre eux pour contrôler davantage de terres.
_Kudamon, tu penses vraiment cela ? demanda Satsuma.
_Oui, Satsuma. De toute façon, je serai d’accord avec Emilie même si je pensais le contraire. Nous ne pouvons pas laisser des humains mourir sans raison, répondit Kudamon.
_Kudamon … , murmura Satsuma. Tu es le digimon le plus têtu de tous les mondes qui puissent exister !
_Nous nous complètons bien alors, dit malicieusement Kudamon. Tu es bien l’humain le plus têtu de tous les mondes qui puissent exister.
A cet instant, ils entendirent de grands bruits à l’entrée du village et en tournant la tête, ils aperçurent des flammes sur le toit de plusieurs maisons.
_C’est une attaque ! comprit Emilie.


Pendant ce temps, Glademon était parvenu à l’entrée du village amenant avec lui quatre Greymon, quatre Growlmon, cinq Tyrannomon et deux Mastertyrannomon. Devant lui se tenait massée la population du village, effrayée de voir arriver autant de digimon aussi impressionnants et avaient peur de ce que réclamerait Glademon.
_Humains, le seigneur Dukemon est mécontent de vous, annonça Glademon. Trois de ses serviteurs ont été tué ici et deux rebelles sont en fuite. C’est pour cette raison qu’il vous demande d’apporter ici douze sacs de blé pour effacer votre faute.
_Nous n’avons plus de blé ! s’exclama un paysan. Vos impots et vos pillages nous ont déjà tout pris !
_Dans ce cas, ce village sera détruit et vous serez tous tués au nom de la grandeur du seigneur Dukemon ! déclara Glademon.
Glademon se retira puis les Tyrannomon crachèrent d’immenses flammes qui brûlèrent plusieurs maisons. Les Growlmon et les Greymon donnaient de grands coups de griffe un peu partout détruisant les habitations. Soudain les deux Mastertyrannomon s’avancèrent vers les humains et commencèrent à lancer leur attaque de flammes lorsque Gryphomon apparut a cet instant et repoussa les digimon qui s’écroulèrent sur le sol en détruisant deux maisons qui étaient déjà en flammes dans lesquelles les deux digimon se consummèrent
_Nous sommes ici pour protéger tout le monde ! s’exclama Emilie.
Au même moment, Sleipmon utilisa son attaque Souffle d’ Odin sur les Greymon ce qui les recouvrit complètement de glace. Ensuite il enchaina avec Bifrost qui les enflamma et les détruisit faisant tomber quatre digi-œufs à terre.
De son côté, Gryphomon avait attiré les Tyrannomon à la sortie du village en effectuant d’habiles manœuvres aériennes pour les déstabiliser puis utilisa son attaque Voix Supersonique qui perturba les digimon. Ensuite il se précipita vers l’un d’eux et le détruisit d’un coup de corne. Il réutilisa ensuite ses puissants ultrasons et renouvella sa tactique jusqu’à parvenir à détruire tous les Tyrannomon.
Ensuite Gryphomon revint vers Sleipmon qui tenait tête aux Growlmon. Ceux ci bougeaient facilement et leur donnaient de bons coups avec leur lame. Toutefois, ils parvenaient toujours à esquiver.
_Sleipmon, bouche toi les oreilles ! cria Gryphomon.
Plaquant ses grosses mains sur ses oreilles, Sleipmon obtempéra et Gryphomon utilisa à pleine puissance son attaque Voix Supersonique qui affola complètement les Growlmon. Ceux ci n’arrivèrent même plus à marcher droit. Aussitôt Sleipmon en profita pour lancer son attaque Bifrost qui produisit de grandes flammes sur eux et les détruisit.
Observant la bataille à l’écart, Glademon devint alors très paniqué et voulut s’enfuir lorsque Gryphomon se précipita devant lui et lui enfonça sa corne en pleine poitrine. Le digimon s’effondra au sol et se digitalisa redevenant un digi-œuf.
_Nous avons remporté cette bataille mais la guerre est loin d’être gagnée, dit Emilie.
_Cette guerre ne cessera vraiment qu’à la fin de Kogure, songea Satsuma.


Au même moment, dans un château moyenageux construit en une semaine sur une colline près de la ville de Mexico, Dukemon était assis sur un immense trone et avait observé le déroulement de bataille grâce à une sphère. En voyant le résultat, il claqua ses poings sur les accoudoirs puis se leva.
_Puisque ces rebelles sont trop forts pour mes troupes, c’est moi qui vais anéantir cette mauvaise herbe ! tonna Dukemon. Je ne laisserais aucun espoir illuminer le cœur des humains ! Privés d’espoir, ils ne seront que des moutons !

_________________
Digital World Reality - Page 9 Satsumaetkudamonqd0
Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
Poseidonjd

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 27
Localisation : Irgendwo da draußen...
Date d'inscription : 13/01/2005

Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 EmptyDim 16 Sep - 22:12

Ils sont carrément trop débiles... Genre un gosse ça peut monter un plan pour vaincre Dukemon...

Vivement la suite, qu'on les bute tous !

_________________
Digital World Reality - Page 9 Pitgnaturewn4

*~ Ich träume von dir, und wünsch' du wirst hier. Ich warte auf dich, mag' dich unendlich ! ~*

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Digital World Reality - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Digital World Reality   Digital World Reality - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Digital World Reality
Revenir en haut 
Page 9 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 12 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Yu-gi-oh! World Championship 2009
» Prêt de cartes pour la World Cup
» Barcelona World Race official game
» world of game
» MAGIC: The Gathering - World Championships 2011 - La vidéo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Digiduo :: le coin des artistes :: Fanfics :: Fanfics Digimon-
Sauter vers: