Digiduo

Cliquez ici pour retourner sur Digiduo
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [oneshot] Digimon Savers Préquel

Aller en bas 
AuteurMessage
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: [oneshot] Digimon Savers Préquel   Dim 18 Nov - 21:01

j'ai eu l'idée il y a assez longtemps en essayant d'imaginer comment a pu se dérouler l'expedition mais je n'ai ecrit sur le sujet qu'hier.





Devant ce magnifique spectacle qu’était la jungle luxurieuse où des Oppossumon se suspendaient aux branches, des Kiwimon couraient à travers les buissons et des dizaines de bébés digimon jouaient en toute insouciance, le visage de l’homme exprima un large sourire. C’était très rare que son visage affichait aussi clairement mais ce monde si nouveau pour lui renfermait tant de richesses et de beauté qu’il ne savait pas y rester indifférent. Cela le fascinait vraiment, bien plus qu’il ne le disait à ses équipiers.
Se tenant debout sur le haut d’une falaise qui surplombait la jungle et face à un chaleureux soleil de l’après-midi, il devait avoir dans la bonne vingtaine d’années. Ses cheveux étaient noirs et court du côté droit et comportaient plusieurs pointes de l’autre côté. Par contre, il était impossible de savoir comment étaient ses yeux ni même son regard car de grosses lunettes noires empêchaient cela. Il portait la tenue de l’expédition: un pull-over bleu foncé sous une veste sans manche kaki, un pantalon bleu foncé et des chaussures marron.
_Yushima-san a raison: ce monde est superbe, pensa t-il.
_Satsuma-kun ! Satsuma-kun ! Satsuma-kun ! cria une voix depuis la jungle.
L’homme fronça les sourcils d’un air très sévère et songea que tout pourrait être parfait dans ce monde sauf la présence d’une certaine personne. Cessant d’admirer le paysage, il revint vite à la réalité et s’empressa de redescendre en bas de la falaise puis courut à travers la jungle pour retrouver son crétin d’équipier afin qu’il ne perturbe tous les digimon de la jungle.
Grâce aux cris, il se repéra très facilement et retrouva son équipier vite. En fait, il aurait fallu être sourd pour ne pas le retrouver dans une telle situation. Il arriva dans une clairière où un homme de son âge marchait en criant à tue-tête. Il avait de très courts cheveux bruns et des yeux de couleur noisette.
_Bakamon ! hurla t-il. As tu l’intention d’attirer sur nous tous les digimon de ce monde ? Si c’est cela, tu es en très bonne voie !
En entendant la voix derrière lui, l’homme brun se retourna vers l’homme aux lunettes noires puis le sourit en le voyant.
_Satsuma-kun ! Je me demandais où tu étais ! s’exclama t-il radieux. J’avais peur qu’il te soit arrivé quelque chose donc je suis venu te chercher.
_Tu me cherchais ? fit Satsuma d’un ton ironique. Je n’avais pas du tout compris.
L’homme regarda son équipier, les yeux écarquillés par la surprise.
_Un si bon détective que toi n’a pas compris ? s’étonna l’homme. Tu vieillis déjà !
Il se mit alors à rigoler ce qui énerva davantage Satsuma bien que celui ci contint sa colère intérieurement et ne montra aucun signe d’irritation visible.
_On appelle cela de l’ironie, dit froidement Satsuma, mais il est possible que le professeur Suguru Daimon ne comprenne pas ce mot.
Piqué au vif par cette réplique, Suguru cessa tout de suite de rire et serra les poings.
_Je sais parfaitement ce que cela veut dire ! s’écria Suguru.
_Je vois, reprit Satsuma d’un ton neutre. Dans ce cas, tu connais ton vocabulaire mais tu ne sais pas l’utiliser.
Encore plus blessé, Suguru réagit au quart de tour et fonça pour écraser son poing contre la figure de son équipier. Cependant au moment où son poing se trouva à quelques centimètres du visage de Satsuma, celui ci saisit fermement le bras de Suguru et le maintint avec force puis de l’autre main, il l’éjecta à terre.
_Tu réfléchis si primairement … , fit Satsuma.
_Retire ça ! C’est une insulte ! s’écria Suguru avec véhémence.
Observant silencieusement son équipier, et plus ou moins rival, au sol, Satsuma conserva un visage sans la moindre expression bien qu’intérieurement, il se sentait bouillir devant la bêtise d’un home sensé être un professeur.
Brusquement, Suguru se relèva vraiment furieux mais resta immobile en sachant que son rival ne se laisserait pas toucher.
_Tu ne sais vraiment émettre que des commentaires négatifs, répliqua Suguru. N’as tu jamais entendu parler d’optimisme ?
_Dans ton cas, ce n’est plus de l’optimiste ! C’est de la pure insouciance ! rugit Satsuma. Tu te précipites toujours sur le danger quelqu’il soit et tu sembles toujours te moquer si cela nous met en danger ! Cependant n’oublies pas une chose: tous les six formons une équipe et si quelque chose arrive à l’un de nous, cela affectera les autres !
_Je n’ai jamais perdu un combat et le jour où cela devrait arriver … eh bien, il n’arrivera pas car je ne perdrai jamais, s’exclama Suguru en tendant le pouce droit et faisant un clin d’œil.
_Bon sang ! Suguru, tu as une famille, non ? s’écria Satsuma Comment oses tu tenir des propos aussi irresponsables ? Imagines qu’il t’arrive malheur ! Personne ne peut dire qui tu affronteras demain ! Peux tu imaginer une seconde le visage de ta femme si elle devait apprendre ta mort ? Peux tu imaginer celui de ton petit Masaru s’il devait apprendre que son père ne reviendrai jamais ? Peux tu imaginer la vie de ta petite fille qui vient juste de naître et qui ne connaîtrai jamais son père ? Penses tu à cela ?
_NE PARLE PAS DE CA ! cria Suguru.
Satsuma fixa son rival qui bouillait de colère au fur à mesure de son discours et il ne put s’empêcher de sourire légèrement.
_J’ai du toucher un point faible, fit Satsuma d’une voix faussement tranquille.
_Je t’ai dit de te taire ! rétorqua Suguru.
Cédant complètement à la colère qui bouillonnait en lui comme la lave en fusion d’un volcan prêt à exploser, Suguru s’élança vers son rival en levant son poing mais Satsuma s’écarta de quelques centimètres et il se retrouva dans un fourré.
_Quand tu es à court d’arguments, tu utilises toujours tes poings ? demanda Satsuma.
_Je suis un street fight ! Un street fighter règle toujours ses problèmes comme ça ! D’homme à homme ! s’écria Suguru en se relevant.
_C’est ça ton problème, reprit Satsuma. Tu ne peux pas comprendre une minute que réfléchir peut être utile ? Tout ne se fait pas avec tes poings !
_Mes poings sont remplis de mon pouvoir ! Je peux tout faire avec ! insista Suguru.
Ressentant la colère gronder en lui, Satsuma qu’il aurait presque envie de saisir cet homme et de lui mettre plusieurs paires de gifles mais celui ci ne valait même pas la peine que l’on imagina une telle idée. Il se retourna donc et fit quelques pas pour partir.
_Alors tu fuis ? claironna Suguru. Tu as peur de perdre ? Tu refuses de m’affronter. Tu es donc un lâche ! Ah ah ah ! Le détective Satsuma est un lâche ! Nanananère !
_Tu ne vaux même pas la peine que je me retourne pour te répondre, lança Satsuma.
Tandis que Satsuma s’éloignait, Suguru faisait comme pour un triomphe avec ses bras et gonflait bien fort la poitrine.
_C’est qui le meilleur ? Le professeur Suguru Daimon-sama ! fanfaronna Suguru.


Marchant à travers la jungle depuis une heure ou deux, Satsuma grommelait encore à propos de l’immaturité chronique du professeur Daimon selon les termes dont il définissait son rival. Pour sa part, il considérait que leur équipe devait fonctionner de manière rationnelle. Ils étaient tous les six dans un nouveau monde, un monde qui leur était complètement inconnu. Ils ne pouvaient par se permettre d’avancer au hasard ou de se ruer vers le danger. Ce serait le meilleur moyen qu’une personne soit blessé dans le meilleur des cas … il ne voulait même pas songer au pire.
A travers le feuillage épais des arbres, les rayons du soleil passaient tout de même et lui réchauffaient les tempes. Brusquement il ressentit une étrange sensation qui lui étreignit le cœur et s’immobilisa pour tourner la tête mais ne vit personne.
_Je me suis trompé ? fit Satsuma d’une voix surprise.
Contemplant encore plusieurs minutes un espace entre deux arbres où il avait cru y ressentir une présence puis se retourna pour reprendre sa route. Il découvrit alors un immense digimon face à lui ayant un profil de cheval vêtu d’une armure rouge.
_Je savais bien que tu étais proche, dit Satsuma avec un sourire. Bonjour Sleipmon !
_Bonjour Satsuma, répondit Sleipmon. Je me doutais que tu me sentirai encore une fois et j’ai volé très vite quand tu t’es retourné.
_Cette faculté de se sentir tous deux m’étonne encore, fit Satsuma. Mais c’est peut être une chose normale dans ce monde.
_Je ressens rien de spécial avec tes amis et les autres digimon ne ressentent rien eux non plus avec vous, rappela Sleipmon.
_C’est vrai, reconnut Satsuma. Je me demande à quoi cela peut être dû.
_En as tu parlé à ton ami ? demanda Sleipmon. Tu en avais l’intention.
A la mention de cette conversation antérieure mais surtout à l’attitude si infantile de son équipier, Satsuma se renfrogna complètement.
_Oublie ça ! Ce type est un professeur car il a eu son diplôme dans une pochette surprise. En fait, je ne suis pas sur qu’il en ai un d’ailleurs ! s’exclama Satsuma.
_Satsuma, tu t’es encore disputé avec ton ami, n’est ce pas ? comprit Sleipmon.
_Nous ne sommes pas amis ! répliqua furieusement Satsuma.
_Satsuma, je n’ai aucun conseil à te donner. Je ne te connais pas assez pour te juger ou comprendre ta personnalité, commença Sleipmon.
_Mais … ? fit Satsuma avec un léger rictus.
_Cependant tu es dans une équipe avec ce professeur et tes autres équipiers, reprit Sleipmon. Faire partie d’une équipe n’est jamais simple car il est évident que chacun a son propre caractère et ses propres idées. Toutefois il est important d’oublier parfois ce qu’on peut être pour le bien du groupe.
_Je le sais moi, dit Satsuma. Tu devrais expliquer ça au gamin Daimon !
_Tu es plus têtu qu’un Darktyrannomon enragé, soupira Sleipmon.


Après s’être calmé de sa victoire par forfait sur Satsuma, Suguru courait à travers la foret et s’était arrêté dans une clairière où il n’avait cessé de photographier une bonne heure un petit groupe d’ Elecmon qui jouaient ensemble. Le professeur aurait pu y passer là de nombreuses heures quand il entendit un bruit d’ailes proche de lui.
Se relevant rapidement, Suguru suivit d’un pas ralenti le bruit et finit par découvrir six ou sept Poromon voletant dans les airs ou glissant sur les branches. Près d’eux, un Hawkmon et Patamon semblaient prendre soin d’eux. Hawkmon s’occupait même de promener deux ou trois petits tandis que Patamon veillaient sur ceux qui jouaient dans les arbres.
Suguru était vraiment émerveillé de voir ces digimon vivre aussi joyeusement et en paix mais aussi à s’occuper de bébés. Il ne cessa de mitrailler le petit groupe avec son appareil-photo et semblait ne plus être capable de s’arrêter.
Soudain un grognement féroce et sauvage se fit entendre depuis des buissons derrière lui. Il se retourna et son visage afficha un large sourire de satisfaction à la perspective que ce serait un digimon à combattre. Il espéra que celui ci serait très fort. Il pourrait prouver ainsi à Satsuma, qui était bien trop rationnel à son goût, que son instinct était plus fort que les raisonnements basés sur la logique.
Cognant d’abord ses poings l’un contre l’autre, Suguru s’élança vers les buissons quand un Grizzmon en sortit dans toute sa fureur. Il sauta sur le jeune homme et le maintint au sol en lui tenant la gorge avec une patte.
_Ca fait mal, la peluche, se plaignit Suguru avec une voix un peu étouffée.
Comme s’il avait entendu le commentaire de Suguru et ne l’avait pas apprécié, Grizzmon leva son autre patte et déchira à plusieurs endroits son ventre ce qui le fit hurler de douleur même s’il ne le voulait pas.


Grâce aux indications données par Sleipmon, Satsuma était parvenu à sortir de la jungle et longeait la plage pour se rendre au Cap de l’ Errant où était leur maison, la maison abandonnée qu’ils avaient découvert lors de leur première semaine de leur exploration.
Soudain un cri strident résonna à travers la jungle et il se retourna un peu inquiet. Il songea la tonalité du cri ressemblait à celle de la voix de Suguru.
Haussant les épaules, Satsuma se décida à oublier ce cri comme s’il n’avait jamais existé et reprit son chemin. Il marcha plusieurs mètres mais savoir que son équipier criait ainsi quelque part dans cette jungle le rongeait. Suguru avait beaucoup de défauts qu’il lui reprochait mais il avait aussi un point commun tous deux: ils supportaient la douleur et la souffrance sans montrer un seul signe de faiblesse à moins que celle ci ne soit vraiment insupportable.
Par conséquent, si Suguru avait poussé un tel cri, il devait vraiment avoir mal. Et s’il avait autant mal, il devait être en grand danger.
Cette fois, le détective oublia toute sa rancune qu’il gardait dans son cœur pour son ami et se précipita de nouveau vers la jungle en s’orientant à la voix perçue au loin.

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: [oneshot] Digimon Savers Préquel   Dim 18 Nov - 21:02

Allongé sur le sol, Suguru éprouvait de multiples courbatures au niveau de son dos, des bras et des jambes mais cela n’était rien comparé aux griffes qui lui déchiraient le bas du ventre ou celles faisant couler des litres de sang, il lui semblait, sur ses jambes, mais surtout à celles qui se tenaient près de son cou.
C’était aussi pour cette raison que Suguru restait tranquille et ne cherchait pas à se dégager. Il savait si une griffe s’enfonçait encore un peu dan son cou et il y passerait. Certes, il avait beau toujours dire qu’un homme devait lutter jusqu’à ce qu’il tombe et meurt, son courage et ses belles paroles semblaient être envolées. A la place, il n’avait plus que les paroles de Satsuma qui ne cessaient de tourner dans son esprit.
_Comment oses tu tenir des propos aussi irresponsables ? Imagines qu’il t’arrive malheur ! Personne ne peut dire qui tu affronteras demain !
Mentalement, Suguru songea que son ami avait raison. Personne ne pouvait dire ce qui arriverait une seconde, une minute, une heure, une nuit, une journée plus tard dans ce monde. Un digimon pouvait surgir n’importe quand, comme celui ci, et attaquait. S’il s’était montré un peu plus prudent, peut être qu’il serait pas dans un tel état de faiblesse.
_Peux tu imaginer une seconde le visage de ta femme si elle devait apprendre ta mort ?
Fermant les yeux, Suguru revit les traits de sa tendre et douce épouse. Il se remémora de sa peau si douce, ses magnifiques yeux verts reflétant toute la douceur et la gentillesse dont elle était capable de faire preuve. Il soupira et songea qu’il voulait encore la revoir. Il voulait encore la serrer dans ses bras à l’en étouffer presque.
_Sayuri …, murmura Suguru.
_Peux tu imaginer celui de ton petit Masaru s’il devait apprendre que son père ne reviendrai jamais ?
Refermant les yeux, Suguru visionna mentalement sa dernière partie de base-ball avec son fils où celui ci avait réussi à arrêter une balle dans laquelle il avait utilisé toute sa puissance. Il s’était sentit vraiment fier à ce moment là de son fils et se demandait comme celui ci évoluait. Se battait il encore contre les gamins de l’école qui venaient envahir le square où il allait jouer ? Suguru sourit en songeant qu’il voulait revoir son fils. Il voulait le voir grandir et lui apprendre à devenir un homme même s’il avait déjà acquis de très bonnes notions.
_Peux tu imaginer la vie de ta petite fille qui vient juste de naître et qui ne connaîtrai jamais son père ?
Ces paroles le blessaient vraiment. Il se rappelait de la naissance de sa toute petite Chika et quand il s’était un peu moqué de Masaru en lui faisant croire qu’il devait lui donner sa chambre pour aller dormir sur le canapé. Le petit garçon n’avait pas pleuré du tout mais Sayuri avait fini par remarquer quelque chose en lui et l’avait tellement sermonné que ses oreilles lui avaient mal plus de trois jours. Une tristesse mélancolique l’envahit alors en songeant sue Chika avait du vraiment changer depuis son départ.
_Bon sang ! Suguru, tu as une famille, non ?
Serrant les dents, il réalisa que Satsuma avait raison encore une fois. Il avait une famille qu’il voulait le revoir et ceux ci voulaient le voir. C’était égoïste et irresponsable de sa part de se montrer si insouciant. Il devait rester en vie pour revoir sa famille.
A son poing, de petites données oranges tourbillonnèrent autour de son poing, de la digisoul, mais Suguru ne s’en rendit pas compte étant donné sa position.
Soudain il sentit le poids sur son cou se retirer et se demanda si c’était sa chance et bougea un peu lorsqu’il vit Grizzmon lever sa patte vers lui. Il comprit que celui ci allait lui trancher la tête aussi nettement qu’une tronçonneuse. Il aurait vraiment aimé bouger et se dégager de là mais le poids massif du digimon empêchait tout mouvement du tronc et des jambes et il ne parvenait pas à trouver une idée pour utiliser les bras.
Instinctivement, Suguru ferma les yeux même si cela n’était une protection en rien du tout. Plusieurs minutes s’écoulèrent comme s’il s’agissait d’heures. Pourtant il ne ressentit aucun impact ou blessure. En fait, Grizzmon semblait avoir cessé l’attaque bien que celui ci paraissait encore être sur lui.
Ne supportant plus de rester ainsi aveugle sans aucune source d’information, Suguru ouvrit ses yeux. Il crut voir encore une fois la tête de Grizzmon mais ce qu’il découvrit fut plus incroyable que n’importe quoi.
_Satsuma-kun ! cria Suguru.
En effet, Satsuma était arrivé juste à temps en suivant les cris lointains de son ami. Devant l’urgence de la situation, celui ci n’avait pas cherché à utiliser sa raison pour trouver une solution mais seulement de son cœur en ramassant un bâton sur le sol. Ainsi luttait il contre la tête de Grizzmon en essayant de le repousser autant qu’il le pouvait.
_Satsuma-kun, qu’est que tu fais ? demanda Suguru.
_Ca ne se voit pas, bakamon ? lui lança Satsuma, les dents serrés.
Au même moment, Satsuma continua à enfoncer son bâton contre le front de Grizzmon pour le repousser davantage puis se décida à placer un pied sur celui ci afin de se donner ainsi plus de force. Cependant le digimon lui attrapa la jambe avec ses crocs mais il réussit à se dégager en donnant un violent coup avec son autre jambe. Sur le choc, Grizzmon désserra légèrement ses mâchoires et Satsuma se retira vivement puis roula sur le coté avant être stoppé par les racines d’un arbre.
Hésitant, Grizzmon observa Suguru au sol, couvert de plaies et de sang, et Satsuma, avec quelques ecchymoses mais encore capable de combattre. Rapidement, il prit vite sa décision et se rua en direction de Satsuma qui se releva vivement puis plongea sur le coté.
_Satsuma-kun ! cria Suguru.
Allongé sur le sol, Suguru regardait son ami se relever et reprendre un bâton pour se battre encore une fois. Il repensa alors où à leurs disputes si fréquentes où il lui arrivait d’appeler son ami trouillard car il souhaitait juste être prudent. Pourtant en ce moment, il n’était pas du tout un trouillard. Il se battait … comme un homme … pour lui.
Ne supportant plus de rester sans rien faire à regarder son ami être blessé, peut être même tué, Suguru se leva vivement malgré les courbatures et les blessures réparties sur tout son corps. Ce fut à ce moment qu’il remarqua la digisoul à son poing.
_Qu’est que c’est que ce truc ? demanda Suguru étonné.
Malgré sa curiosité de comprendre ce que c’était, Suguru oublia cela pour l’étudier plus tard puis se précipita vers Grizzmon et lui envoya un superbe coup de poing dans son ventre. Par l’effet de la digisoul, le coup de poing obtint davantage de force et projeta le digimon plusieurs mètres plus loin qui s’écrasa contre un arbre. Impressionné, celui ci sembla calmé et s’empressa de voir.
_Comment as tu fait ça ? C’est un miracle ! s’écria Satsuma.
_Je ne sais pas, avoua Suguru en contemplant sa digisoul. J’aimerai étudier ce truc et comprendre ce que c’est. Tu crois que ça a boosté ma force ?
_Ca paraît assez incroyable, dit Satsuma en se grattant le menton.
Un long silence de gêne s’ensuivit durant lequel les deux hommes évitèrent de se regarder directement dans les yeux jusqu’au moment où Suguru releva la tête.
_Je … Satsuma-kun … je crois ne pas avoir été vraiment très gentil avec toi … ce n’est pas que je t’aime pas … en fait, je t’apprécie plutôt bien … mais cette méthode de toujours raisonner m’énerve souvent coup et …
_Je suis aussi coupable que toi, Suguru-kun, le coupa Satsuma. Quand on se dispute, nous sommes à deux. Nous sommes une équipe et il est naturel que nos caractères et nos avis peuvent différer mais en aucun cas, nous ne devrions nous disputer.
_C’est vrai, reconnut Suguru. Yushima-san a beau être le chef de l’expédition, c’est souvent nous deux qui nous s’occupons des décisions à prendre ou de rassurer les Noguchi et Kurata et nous ne pouvons pas être crédibles si on se dispute tout le temps.
En écoutant ainsi son ami, Satsuma le gratifia d’un très rare sourire ce qui fit plaisir à Suguru puis celui ci voulut tendre sa main pour conclure leur réconciliation lorsque ses forces le trahirent et il s’évanouit. Satsuma eut tout juste le temps de le rattraper avant qu’il ne soit tombé sur le sol.
_Allez, on rentre à la maison, professeur Daimon, s’exclama Satsuma en prenant son ami sur son dos. Bon sang ! Il est aussi lourd que ce digimon qu’on vient de combattre !



FIN

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Eaque
membre Mega
membre Mega
avatar

Masculin
Nombre de messages : 934
Age : 34
partenaire digimon : Dorumon
Date d'inscription : 19/01/2005

MessageSujet: Re: [oneshot] Digimon Savers Préquel   Lun 19 Nov - 0:58

Sympa le one shot, et dire que je pensais voir cette partie qui faisait la vie du forum plutot abandonnée. Enfin il n'est pas trop tard pour continuer à écrire de bons textes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfic-fr.net/fanfics/Animes-Mangas/M/Magical-DoReMi/
Demidevimon
L'administrateur qui est ami avec Davis
L'administrateur qui est ami avec Davis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5021
Age : 31
Localisation : La plus belle ville du monde
partenaire digimon : Mon Demidevimon tout mignon à moi
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: [oneshot] Digimon Savers Préquel   Mar 20 Nov - 16:57

Très bon One shot montrant l'expédition, mais il est où Kurata ? ^^

Et c'est dans la série que satstuna et le père de masaru s'aimait pas ? ou tu as inventé ça ? mdr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo.free.fr
Emilie
officière Milie
officière Milie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6542
Age : 32
Localisation : quelque part en train de serrer Kudamon (l'étouffer même XD)
partenaire digimon : Penguinmon, Kudamon et Terriermon
Date d'inscription : 08/01/2005

MessageSujet: Re: [oneshot] Digimon Savers Préquel   Mar 20 Nov - 20:24

Citation :
mais il est où Kurata ? ^^
dans cet oneshot, il n'apparait pas mais je l'ai cité avec le couple Noguchi et Yushima.

Citation :
Et c'est dans la série que satstuna et le père de masaru s'aimait pas ? ou tu as inventé ça ?
non, la serie ne dit rien sur leur relation ...
cependant que je vois le caractere de Suguru et celui de Satsuma, je trouve vraiment qu'il ressemble à Masaru et Tohma en version adulte donc j'ai eu l'idée d'ecrire une histoire ou deux n'etaient pas encore tres amis Razz

_________________

Une geniale bannière sur Satsuma et Kudamon. Arigato gozaimasu ma imoto-chan cherie I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://thedigiduo2.free.fr/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [oneshot] Digimon Savers Préquel   

Revenir en haut Aller en bas
 
[oneshot] Digimon Savers Préquel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel entrainement pour Hattrick?
» Quel sorts monter pour un panda agi ???
» Quel comportement adopter face aux insultes ?
» [Question] Quel second élément choisir?
» quel meilleur build?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Digiduo :: le coin des artistes :: Fanfics :: Fanfics Digimon-
Sauter vers: