Digiduo

Cliquez ici pour retourner sur Digiduo
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Histoire sans nom d'un monde anonyme

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Histoire sans nom d'un monde anonyme Empty
MessageSujet: Histoire sans nom d'un monde anonyme   Histoire sans nom d'un monde anonyme EmptySam 14 Jan - 16:15



Chapitre I : Shinji


Etendu sur son lit, Shinji soupira. Encore une fois, il avait été tourné en ridicule par les autres élèves de son âge.
Il était en 3e, et cela faisait maintenant 15 ans qu'à chaque nouvelle année scolaire, il espérait être populaire et plus extraverti dans sa nouvelle classe.
Quand il se sentait seul, il n'osait pas aller vers quelqu'un, il avait peur de déranger...et puis, si on ne venait pas vers, c'était parce qu'on ne le désirait pas spécialement, n'est-ce-pas ? Bien sûr, quelques fois, il passait du temps avec des gens, mais il se sentait toujours mal à l'aise, et cela se voyait. Du coup, on l'avait qualifié de "bizarre", et il avait collé sur le front l'étiquette du type "coincé".
Aujourd'hui était un jour comme les autres, et Shinji avait mal au ventre... Quand il monta dans le bus scolaire, il alla s'assoir comme d'habitude tout seul sur un siège.
A l'arrière du bus, les autres étaient excités comme des poux...comment faisaient-ils, si tôt alors que Shinji, lui, se sentait encore endormi ? Ha, oui, se souvint-il, il avait deux d'tension, comme se plaisaient à le dire ses camarades...
Le bus ralentit puis s'arrêta, et Shinji se dirigea vers son collège. Il se sentait encore plus mal à l'aise que d'habitude, car il faisait froid ce matin, et il n'avait pas de manteau assez chaud, aussi sa mère l'avait-elle forcé à mettre un horrible manteau jaune canari qu'il avait réussi à éviter de porter jusqu'ici. Il avait un peu peur de sa mère, d'ailleurs, elle était capable de gentillesse comme de mots très blessants lorsqu'elle était de mauvaise humeur.
Tout en marchant, Shinji crut entquelque chose comme "hé, Carnaval, c'est pas en Décembre", mais comme il n'avait pu discerner le moqueur, il passa son chemin.
"J'adore ton manteau !"...cette fois il avait vu celui qui lui avait dit cela..."bonjour l'ironie bien grasse", pensa t-il, mais il n'osa pas répliquer.
Sans savoir pourquoi, il préférait ignorer les moqueries plutôt que d'y répondre, il choisissait de rester tout seul plutôt que de risquer de se faire refouler, quand il savait une réponse en classe, il ne disait rien et laissait le prof se désespérer plutôt que de justifier encore plus sa réputation d' "intello coincé", et enfin il aurait préféré geler plutôt que se faire remarquer. Les personnes qui était gentilles avec lui lui disaient qu'il était "vraiment trop timide et sérieux", et ils devaient être dans le vrai.
Mais Shinji ne voulait pas prendre sa timidité comme excuse. Pourtant, il n'arrivait vraiment pas à être satisfait de lui même. Pour ne rien arranger, il se trouvait plutôt moche.
Aussi fut-il surpris quand une fille vint le voir à la récréation et lui demanda : "Dis, tu veux sortir avec moi ?"
Shinji rougit, puis se rendit compte que la fille était déjà repartie en rigolant vers ses copains, et il détourna le regard quand il les entendit dire "Non mais quel bouffon ce mec franchement..."
Personne ne le respectait plus...
"- Ohé, Shinji !
- Hein...quoi ?"
C'était Vanessa, une fille de sa classe qui se montrait aimable avec lui sans pour autant toujours rester avec lui comme une amie. En vérité, Shinji savait qu'elle avait pitié de lui.
"- Faut pas te laisser faire ! Pourquoi tu dis jamais rien ? Tu t'en fous qu'on te marche sur les pieds ?
- Mais non, c'est pas ça, mais...
- Si tu te défends jamais, c'est sûr que tu vas devenir quelqu'un sur qui tout le monde s'essuie les pieds ! Et pourquoi tu viens pas nous voir, moi et mes amis, au lieu de rester tout seul ?
- Ben si, je veux bien, mais..."
Le garçon fut coupé par la sonnerie des cours, et il monta les escaliers tout en ruminant les phrases de Vanessa...
Il savait parfaitement pourquoi il n'allait pas avec Vanessa, c'était parce qu'il avait honte de lui faire pitié et de n'être avec elle que pour cela, et aussi parce qu'il entendait parfois, lorsqu'il était avec elle, les amis de Vanessa se moquer de gens dont lui pensait qu'ils étaient dans le même cas que lui....seuls.
Shinji avait vraiment honte de lui-même.
C'est pourquoi, le soir, lorsqu'il rentra chez lui, il se connecta, comme il en avait l'habitude, sur Internet.
Internet, c'était pour lui comme un monde parallèle, où, bien caché derrière son pseudo, il pouvait communiquer avec des gens sans préjugés et c'était aussi pour lui un endroit depuis lequel il pouvait également trouver n'importe quelle information, pourvu qu'il mène correctement sa recherche. Ce soir-là, Shinji s'était mis en tête de trouver
un site pour apprendre les bases du dessin, et, qui sait ? être admiré et fier de lui. C'est ainsi qu'il tomba sur un site visiblement fait rapidement avec un logiciel simple, qui avait une apparence peu attrayante comme beaucoup, qui tombent vite dans l'oubli. Mais ce qui le fit rester sur ce site, ce furent les mots qu'il entrevit sur la page web : "Autres mondes". Ce n'était évidemment pas ce qu'il cherchait, mais il ne put s'empêcher de parcourir rapidement les lignes. Cela lui était déjà arrivé de tomber sur de telles pages, révélant soi-disant l'existence d'esprits cachés...il lut finalement le poème censé invoquer l'ouverture d'un autre monde, rigola un bon coup, et se coucha, de bonne humeur après avoir ri, ce qui le soulagea un peu de la journée qu'il avait passé. C'était exactement ce genre de mélange de banalités poétiques et d'idée effrayantes qui faisait le succès de ce genre de croyances...
Tout en s'endormant, il repensa aux événements de la journée, puis à la page Web, et se mit machinalement à fredonner les paroles du poème en fermant les yeux...

Si seulement, si seulement
Tu t'engouffrais dans la marée des vents
Si seulement, si seulement,
Tu cessais de suivre le temps
Si seulement, si seulement,
Tu mourais maintenant.


Shinji s'endormit et entra dans un rêve brumeux...
Le lendemain, ni ses parents, ni son frère, ni personne ne purent le tirer du sommeil.
Shinji était bel et bien vivant, mais dans l'impossibilité de se réveiller.

Lorsque Shinji crut se réveiller comme chaque matin, il ne put discerner qu'un endroit sombre et trois autres silhouettes autour de lui

Chapitre 2 : Rhéane.

Rhéane ne savait jamais quoi dire quand on lui demandait ses goûts.
"Rhéane ! Pourquoi tu m'as pas attendue ?"
C'était Seely, sa meilleure amie qui avait crié.
"- Parce que j'en avais marre d'attendre que tu finisses de ranger tes affaires de sport.
- Et alors ? Moi, quand c'est l'inverse, je t'attends, non ?"
Avec leurs chamailleries, elles étaient bien des filles, se dit intéreieurement Réhane.
"...tu ne te soucies donc jamais des autres ? lanca Seely ?
- Je ne fais que ça ! En général, je n'ose jamais dire mes sentiments ou refuser quelque chose par peur de blesser l'autre !
- Et avec moi alors ?
- Toi..."
Elle, c'était différent, pensait Rhéane sans oser l'avouer... C'était Seely qui l'avait sortie du gouffre où elle se trouvait, qui l'avait même giflée pour lui faire comprendre qu'il
fallait qu'elle se construise pour elle aussi, pas seulement pour convenir aux autres ! Car Rhéane avait peur de déplaire, et à tel point qu'elle-même ne savait plus ce qui lui faisait plaisir, à force de se brider elle-même pour ne pas risquer de déplaire, à force de s'imposer des barrières mentales...
C'était Seely qui l'avait emmenée de force dans des magasins pour lui montrer des vêtements dont elle pensait qu'ils seraient beaux sur elle, qui lui avait appris à...s'aimer ? Non, pas encore. A se rendre compte qu'elle existait, déjà.
Mais...maintenant, Rhéane se disait qu'elle avait grandi, et qu'elle ne devait plus se reposer sur son amie Seely, mais être capable de devenir indépendante.
Et puis, Seely lui avait tellement prouvé son affection qu'elle avait l'impression que, même si elle devenait la fille la plus odieuse du monde, elle ne la laisserait pas.
C'est pourquoi, pensa-t-elle amèrement, elle n'hésitait pas à se montrer brusque, parfois de façon injuste avec celle qui l'avait tant aidé.
Et le pire de tout, elle en était consciente.
Si seulement elle avait pu avouer tout cela à son amie...Mais elle n'y arrivait pas, cela ne voulait pas sortir de sa bouche !
Mais pourquoi je suis si odieuse avec la seule personne qui m'aime à ce point ?
Cette question à laquelle elle n'arrivait pas à répondre l'agaçait, elle l'énervait, et Rhéane finissait par en devenir agressive envers sa meilleure amie.
De jour en jour, en observant son comportement et en ne parvenant pas à le modifier, elle finit par se détester elle-même, hurler sur Seely qu'elle ne comprenait pas comment Seely faisait pour aimer une personne telle qu'elle, et frapper son amie.
Bien sûr, elles riaient toujours toutes les deux, mais ces pulsions d'agressivité devenaient plus fréquentes, et la malheureuse Seely subissait cela.
Un jour, au cours d'une chamaillerie, Rhéane parvint à envoyer son amie à l'hôpital. Elle lui avait brisé la mâchoire.
Honteuse, triste, en colère contre elle-même, pleine de regrets, elle pleura longtemps, tantôt de tristesse, tantôt de rage d'être ainsi.
Puis, ayant dressé son portrait, elle estima qu'elle ne devrait même pas exister et tenta de se tuer. Mais elle échoua, et fut emmenée elle aussi à l'hôpital.
Seely retrouva ainsi la fille qui l'avait blessée, son amie, dans la même chambre qu'elle.
Les seuls mots de Rhéane à sa vue furent : "J'aimerais avoir une autre vie pour la recommencer avec toi pour m'aider...sans te blesser, cette fois". Puis elle s'évanouit.
Seely répondit "Oui" dans un souffle et reperdit également conscience.

Elles se réveillèrent toutes les deux dans une pièce sombre aux murs lisses, en compagnie de deux autres personnes.

Leurs parents furent avertis que leurs enfants étaient tombés dans le coma.





J'attends vos avis ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Histoire sans nom d'un monde anonyme Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans nom d'un monde anonyme   Histoire sans nom d'un monde anonyme EmptySam 14 Jan - 16:53

GENIAL
trop belle
la suiteeeeeeeeee veux savoir
Revenir en haut Aller en bas
joey
la dingue du forum
la dingue du forum
joey

Féminin
Nombre de messages : 2103
Age : 30
Localisation : A l'aube des ténébres là ou peut être ma place...
Date d'inscription : 16/07/2005

Histoire sans nom d'un monde anonyme Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans nom d'un monde anonyme   Histoire sans nom d'un monde anonyme EmptyDim 15 Jan - 13:01

comme je te l'ai dit j'aime bien et je réclame la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://joey578.skyblog.com/
Invité
Invité



Histoire sans nom d'un monde anonyme Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans nom d'un monde anonyme   Histoire sans nom d'un monde anonyme EmptyLun 13 Fév - 12:11

Voilà la suite, désolée pour le retard, mais je n'avais absolument pas le temps de me consacrer à cette histoire.

Chapitre 3 : Sawh


Sawh colla son visage contre la vitre et soupira.
Cela faisait maintenant deux jours qu'il était cloîtré dans sa chambre.
Une maladie sans gravité selon le médecin, mais qui l'empêchait tout de même d'aller travailler, et de voir ses amis.
Il pleuvait. Sawh soupira, produisant un peu de buée sur la vitre.
Puis, ne sachant que faire, il décida de reprendre un dessin qu'il avait laissé de côté sans le terminer. Mais le coeur n'y était pas, et Sawh renonça bien vite à finir son ouvrage. Il savait que s'il se forçait à dessiner, il raterait son dessin, et serait si dégouté qu'il renoncerait même à exprimer l'idée qu'il voulait faire contenir au dessin...
Car, pour lui qui n'aimait pas s'exprimer par sa voix (il ne savait pourquoi, entendre ses pensées retranscrites par sa propre voix le dégoutait), l'art du dessin était le seul moyen de fixer ses idées et de les mettre au clair, sur le papier. Là, il pouvait regarder tranquillement le fond de son esprit, le dessin lui renvoyait l'image de ce qu'il était au moment ou il avait tracé ces lignes. C'était sa manière de s'auto-psychanalyser. Seulement, cette fois, ses pensées étaient trop tourmentées pour pouvoir les poser tranquillement.
En plus,il avait faim. Tout en se dirigeant vers la cuisine, le garçon se demanda quand il serait à nouveau capable de travailler.
Sawh porta son choix sur un paquet de petits beurres. Mais, alors qu'il refermait la porte du placard, tout devint noir autour de lui.
Aveugle, Sawh lâcha les gateaux et tendit les mains pour se diriger. Il rencontra le dossier d'une des chaises de la cuisine, et s'y assit.
Que lui arrivait-il ? Pouvait-on devenir aveugle aussi subitement ?
Mais, à son grand soulagement, alors qu'il se reposait sur sa chaise, sa vue revint progressivement.
Cependant, autour de lui, ce n'était pas les murs de la cuisine, qu'il voyait réapparaître, mais les parois sombres d'une pièce mal éclairée.
D'un bond, il se leva, et la chaise se volatilisa.
Sawh se dit qu'il délirait à cause de la fièvre.
Pourtant, il eut beau cligner des yeux, rien n'y fit.
Il fut certain qu'il n'était pas victime d'hallucinations lorsqu'il heurta un corps qui émit un cri de surprise à son contact.

Le soir, les parents de Sawh veillaient aux côtés de son corps, emmené à l'hôpital pour un évanouissement inexpliqué et qui se prolongeait anormalement.

Rencontre
"Seely... Seely...que m'arrive t'il ?"
Rhéane gémissait, sans comprendre ce qu'il se passait.
"- Seely...
- Rhé...Rhéane ? Tu es là ?
- Oui ! Oh, Seely ! Que se passe t-il ?
- ...Excusez-moi..."

C'était une autre voix qui avait parlé.

"- Qui êtes vous ?
- Excusez-moi...je m'appelle Sawh, et...moi non plus, je ne sais pas pourquoi je suis là."
Revenir en haut Aller en bas
Devilpie
Invité



Histoire sans nom d'un monde anonyme Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans nom d'un monde anonyme   Histoire sans nom d'un monde anonyme EmptyDim 26 Mar - 11:32

Ahhh bourré de suspence
Revenir en haut Aller en bas
Gabumon94
membre Disciple
membre Disciple
Gabumon94

Masculin
Nombre de messages : 165
Age : 25
Localisation : Devant Mon Ordi, tout simplement.
partenaire digimon : Gabumon.
Date d'inscription : 18/03/2006

Histoire sans nom d'un monde anonyme Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans nom d'un monde anonyme   Histoire sans nom d'un monde anonyme EmptyDim 26 Mar - 11:38

Superbe ta Fic ^^"
Revenir en haut Aller en bas
http://fanficforum.actifforum.com/index.forum
Contenu sponsorisé




Histoire sans nom d'un monde anonyme Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans nom d'un monde anonyme   Histoire sans nom d'un monde anonyme Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire sans nom d'un monde anonyme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Riesling du monde!
» La sombre histoire des soeur alabham.
» [Blog] L'histoire de boboz et les Bionicle
» Histoire de Famille.
» tour du monde Parisien !! yep yep yep!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Digiduo :: le coin des artistes :: Fanfics :: Fanfics : autres-
Sauter vers: