Digiduo

Cliquez ici pour retourner sur Digiduo
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 UFo - Moonbase

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Cette fanfic est...
Pourrie
UFo - Moonbase Vote_lcap9%UFo - Moonbase Vote_rcap
 9% [ 1 ]
Potable
UFo - Moonbase Vote_lcap0%UFo - Moonbase Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Divertissante
UFo - Moonbase Vote_lcap9%UFo - Moonbase Vote_rcap
 9% [ 1 ]
Intéressante (on veut la suite, quoi)
UFo - Moonbase Vote_lcap36%UFo - Moonbase Vote_rcap
 36% [ 4 ]
Magnifique à se rouler par terre (si vous cochez ça, c'est que vous avez bu XD)
UFo - Moonbase Vote_lcap45%UFo - Moonbase Vote_rcap
 45% [ 5 ]
Total des votes : 11
 

AuteurMessage
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyMer 28 Juin - 20:09

Alors, voilà, j'ai une idée de fic, (inspirée par la lecture du scénario d'UN épisode de Ufo, une vieille série) mais j'aurais besoin de gens qui voudraient en être les persos, car je n'ai pas envie d'imposer mes persos...enfin, un peu comme pour la fic de Joey, quoi...
Il me faudrait donc leurs noms, âges...enfin, tout ce que vous voudriez pour votre perso...

Bon, alors, je vais quand même vous dire de quoi parlerait cette fameuse fic :
Nous sommes dans le futur, environ...heum, disons, entre 50 et 100 plus tard que notre époque...enfin bref, ça se passe dans le futur.
On a construit des installations militaires sur la Lune, et ce afin de mieux protéger la Terre : en effet, depuis un demi siècle, des vaisseaux extraterrestres malveillants tentent de s'immiscer sur la planète : au départ, cela ne prenait la forme que de gens qui disaient avoir vu d'étranges lumières dans le ciel, puis carrément des machines, et enfin le doute n'était plus permis, quelques attaques avaient eu lieu...
Des explosions dans Tokyo et Paris, et une tentative d'enlèvement en Irlande.


Les personnages que vous proposerez pourront soit etre des gens vivant sur la Terre, soit des militaires ou des scientifiques, sur la Lune.


Dernière édition par le Mar 11 Juil - 12:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyMer 28 Juin - 20:16

Hum ca pourrait être sympa !
Mais une question me trottine la tête.

On te donne seulement le nom du perso et tout son histoire ?

Où en quelque sorte on participe à la fic ? Comme dans un JdR ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyJeu 29 Juin - 10:06

Donnez moi juste le nom du perso, quelques caractéristiques (autant que vous en avez envie, je peux me débrouiller avec deux mots comme trois pages) (euh, évitez quand même les trois pages, tout compte fait Laughing )
je m'occupe d'écrire la fic.
Revenir en haut Aller en bas
Watcha
Silver Tamer
Silver Tamer
Watcha

Masculin
Nombre de messages : 1428
Age : 31
partenaire digimon : zudomon et myotismon
Date d'inscription : 21/06/2005

UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyJeu 29 Juin - 12:50

J'invente un personnage :

Jonathan (donne-lui le nom que tu veux lol)
18 ans. taille moyenne, (1m75) très maigre (55 kilos) car déteste le sport et l'activité physique.

un gars assez timide, un peu maladroit, avec des difficultés à communiquer convenablement avec les autres (difficultés relationnelles).

mais est très intelligent, (QI de 125) malgré les apparences lorsqu'il s'exprime.

les autres étudiants aiment se foutre de lui, ils n'ont rien de mieux à foutre et sont trop stupides.

depuis longtemps, il désire se venger et montrer à tous ces imbéciles à quel point il est intelligent et supérieur à eux.

a quelques amiEs, en particulier deux filles intelligentes et sympa.il est amoureux de l'une d'elles, mais elle ne le voit que comme un ami, il n'est "pas son genre".

il est extrèmement sympa et gentil, croit en l'amitié et l'amour ( bien qu'il ne soit sorti qu'une seule fois avec une fille, pendant quelques jours), il est un peu naif et idéaliste, mais a un grand coeur.


Recommandations: lui faire trouver sa voie, et l'amour (avec une autre fille apparaissant dans l'histoire) EVITER DE LE TOURNER EN RIDICULE OU DE SE FOUTRE DE LUI, et montrer a quel point il peut être intelligent dans certains domaines (astuce, informatique, enigme, reflexion) et, en fait, bien supérieur à ceux qui se foutent de lui .
Revenir en haut Aller en bas
Watcha
Silver Tamer
Silver Tamer
Watcha

Masculin
Nombre de messages : 1428
Age : 31
partenaire digimon : zudomon et myotismon
Date d'inscription : 21/06/2005

UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyJeu 29 Juin - 13:09

deuxième personnage (le double post est permi dans fan fic, n'est-ce pas, emilie Question )

un militaire

Jeff (tout le monde l'appelle comme ça)

25 ans

il est lieutenant (commande quelque dizaines d'hommes)

il est très grand et musclé (environ 2 mètres pour 100 kilos)
extrèmement fort et doué pour la baston (peut mettre KO jusqu'a 5 mecs de taille et de force moyenne à la fois ), tout comme pour le maniement des armes.

il a une intelligence moyenne (pas stupide, je veux dire dans la moyenne)
mais à un tempérament assez instable de nature, il peut piquer des colères folles.

ses hommes le respectent, soit par peur, soit le plus souvent parce qu'ils l'aiment bien.

jusqu'a présent, il ne vit que pour la baston et la guerre , mais jonathan va lui apprendre la valeur de l'amitié. j'ai encore quelques autres personnages en tête , mais on verra plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptySam 1 Juil - 18:53

Merci !
Tu m'en voudras pas si j'ai besoin d'occulter certains traits de tes persos ? Ou d'en rajouter, enfin, pour les besoins de l'histoire...bon, ben si personne d'autre ne veut son perso, je vais commencer à écrire, et si par miracle quelqu'un d'autre se manifeste, l'est encore temps, je demande que ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Watcha
Silver Tamer
Silver Tamer
Watcha

Masculin
Nombre de messages : 1428
Age : 31
partenaire digimon : zudomon et myotismon
Date d'inscription : 21/06/2005

UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptySam 1 Juil - 19:10

pas de problème, fais comme tu veux, du moment que tu ne tournes pas jonathan en ridicule et que tu ne le fais pas passer pour un débile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyDim 2 Juil - 23:00

Presque fini le premier chapitre, c'est pour bientôt, surement mercredi, parce que lundi et mardi, suis po là Confused ^^
Revenir en haut Aller en bas
joey
la dingue du forum
la dingue du forum
joey

Féminin
Nombre de messages : 2103
Age : 30
Localisation : A l'aube des ténébres là ou peut être ma place...
Date d'inscription : 16/07/2005

UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyLun 3 Juil - 7:36

ah mer... je devais mettre des perso XDD c'est trop tard ou pas ??? parce que j'ai complétement zappée ^^""""
Revenir en haut Aller en bas
http://joey578.skyblog.com/
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyMar 4 Juil - 21:28

Sad Je m'en suis occupée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyMer 5 Juil - 11:22

UFo - Moonbase Interceptorss2iv


Chapitre 1 :
De la Lune à la Terre :

Like a Star @ heaven "Click the red button for a trip to space" Like a Star @ heaven


Une navette, au fuselage lisse et brillant, s'extirpa du socle sur lequel elle était fixée. Elle entama son ascension à travers les couches de l'atmosphère et ajusta sa trajectoire en inclinant ses courtes ailes.
L'appareil, court, transportait trois personnes, trois futurs membres du personnel de la base lunaire.
Hors de l'amosphère terrestre, les moteurs supplémentaires se mirent en marche, puis, l'impulsion donnée, stoppèrent : ils ne se remettraient en marche qu'une fois la navette arrivée à destination, pour la freiner et la stopper.

Le véhicule spatial arriva enfin aux abords de la Lune.
Sous les yeux des passagers, à travers les hublots, se dessinaient les contours de constructions humaines : des bâtiments rectangulaires semblant être des entrepôts, quelques installations de défense armées de canons, et tout cela regroupé autour d'un immense dôme, ce dôme qui allait devenir leur lieu de travail et d'habitation.
Les passagers étaient deux futurs pilotes et un scientifique, et ils avaient déjà appris, lorsqu'ils avaient été engagés, que le Dôme renfermait plusieurs sections, des laboratoires, des appartements, des salles d'entraînement et de surveillance des alentours...

Une voix de synthèse résonna dans le vaisseau : "Arrivée imminente, possibilité de secousses, veuillez vérifier vos ceintures de sécurité, puis vous préparer à descendre"
Puis se fit entendre une voix humaine, c'était un homme qui parlait : "Bonjour, je suis le commandant Relsan, dès votre sortie de la navette, veuillez vous rendre au Dôme et attendre dans le sas, le personnel vous y accueillera."

La navette se fixa à l'extrémité d'un court tunnel de verre partant du sas, et celui ci fut rempli d'air. Un signal annonçant l'ouverture de la porte retentit.
Les trois personnes descendirent tour à tour du véhicule spatial.

Le premier était un jeune homme aux cheveux châtain sombre, et aux yeux bleus sans expression, il paraissait avoir un peu moins la vingtaine.
Bien que son corps fut assez maigre et apparemment un peu faible, il avait le niveau requis pour être pris sur Moonbase , et il s'avança vers l'entrée du Dôme.
Le suivit un homme plus jeune d'un peu plus d'une vingtaine d'années, dont les yeux sombres et brillants contrastaient avec ses cheveux roux vif. Ses épaules fines supportaient un sac à dos apparemment chargé.
La dernière personne qui descendit était une femme au pas léger, ayant environ trente ans. Deux yeux verts brillaient au milieu de son visage encadré de cheveux châtains brillants. Elle tenait en main une petite valise brillante, qui reflétait le ciel lunaire.

Après quelques instants, le sas s'ouvrit, découvrant le commandant Relsan, ainsi que deux personnes, qui, à en juger par leur tenue, étaient des gens dont le métier était d'accueillir et de rendre la base vivable au possible.
"Bienvenue sur Moonbase ! Ces deux personnes vont vous prendre vos bagages et les monter dans vos chambres, pendant que je vais vous montrer les bâtiments.
Suivez moi !"

Peu après, les trois nouvelles recrues avaient découvert les locaux et se trouvaient dans le bureau du commandant pour quelques formalités.
Il tendit au jeune homme aux cheveux châtain une carte :
"- Monsieur Jonathan Wanny, vous êtes maintenant pilote de Moonbase ! Cette carte vous permettra de vous identifier au sein de Moonbase.
Il en donna également une à chacun des deux autres :
"Monsieur James Regan, vous êtes à présent un de nos pilotes, et vous, Mademoiselle Ayumi Hikari, vous rejoignez notre équipes de scientifiques...dans le domaine de l'observation des extraterrestres, c'est bien ça ?
- Oui, répondit tranquillement la jeune femme.
- Jeff ! appela le commandant, j'ai fini avec ces jeunes gens, voudrais tu leur montrer les chambres ?
- J'y vais, grommela l'homme en question, aux larges épaules et aux cheveux aussi noirs que ses yeux. Moi, c'est Jeff, 25 ans, et c'est moi qui gère toutes les défenses au sol..! Suivez moi, les nouveaux...les chambres peuvent loger quatre personnes, vous rejoindrez une jeune fille qui ne partageait pas encore la sienne. Venez, c'est l'escalier métallique, là bas..."

En effet, l'espace où les membres de Moonbase vivaient se situait au premier étage : les chambres notamment. Arrivés devant une porte, ils attendirent derrière Jeff pendant que celui ci frappait.
Une fille aux cheveux noirs, étonnament jeune, ouvrit :
"Ah, salut, Jeff...marmonna t'elle...C'est les nouvelles recrues ?
- Oui ! Les amis, je vous présente Joey !" Et il les poussa à l'intérieur, puis claqua la porte, les laissant avec elle.

"Bon, alors, les nouveaux, moi c'est Joey, je suis mécano ! Oui, les gars, faites pas cette tête là, vous n'y couperez pas, c'est bien moi qui réparerai vos vaisseaux quand vous irez les casser ! Alors, première règle ! Ici, pas de vol, sinon vous tâterez de mon crochet du droit, pas de bagarre chez moi, sinon je m'occuperai de vous avec ma hache, et surtout, pas de ronflement la nuit, sinon c'est le lance-flamme dans la tête." Tout en parlant, Joey avait sorti pour appuyer ses dires : un gant de boxe, une hache de deux mètres, et un lance flamme apparemment en état de marche.
"Bon, c'est pas tout ça, mais c'est l'heure de manger, vous voulez aller à la cantine dégueulasse de Moonbase, ou vous préférez qe Tata Joey vous cuisine un petit quelque chose ?"
Regan et Hikari, prudents, choisirent de se rendre au restaurant qu'abritait le Dôme plutôt que de risquer un empoisonnement.
Jonathan Wanny, lui, préféra ne pas trop se mêler aux autres, il venait d'arriver et se sentait un peu mal à l'aise parmi tous ces habitués des lieux.

"Hé, Wanny !
- Je préfère qu'on m'appelle par mon prénom...
- Comme tu veux. Jonathan, qu'est-ce tu veux boulotter ? Du riz, du riz, ou du riz périmé ?
- Du riz.
- Tu me plais bien, tu sais...j'm'attendais plutôt à ce que vous fuyiez tous, d'habitude je fais peur aux nouveaux arrivants, ça m'amuse de voir leurs tronches de six pieds de long !
- C'est que j'ai plus peur de voir tous les autres que de vous seule.
- Ah, mais quand tu me connaîtras tu changeras d'avis ! Tiens, voilà ton riz."

Le riz collait terriblement, mais avait à part ce détail, l'air comestible ,et Jonathan commença à manger tandis que Joey engageait la conversation.
" Alors, tu viens d'où sur Terre, toi ?
- Liverpool.
- T'es anglais ? On croirait pas...
- Je suis assez intelligent pour apprendre le français.
- T'es du genre renfermé, aussi, tu ne parles donc que quand on te questionne ?
- Là où j'ai étudié on s'est fichu de moi pendant longtemps, à cause de mon apparence chétive et de mon intelligence, qui faisait des jaloux. Ca ne donne pas trop confiance en les gens ni envie d'aller leur parler, non ?
- Vrai.
- Heureusement que j'avais deux amies sur qui compter...
- "Avais" ?
- Elles sont restées sur Terre.
- Ne t'inquiète pas, il y a régulièrement des permissions pour retourner passer quelques jours de congé sur Terre, pour ceux qui le désirent. Pour ma part j'aime mieux rester là.
- ...Joey, tu n'as personne, toi, qui t'attend sur Terre ?
- Non.
- ...comment peux tu avoir le courage de vivre, sans personne pour te supporter dans les moments difficiles, ou te réconforter, ou t'écouter ?
- C'est le désir de vengeance qui me fait vivre.
- De qui veux tu te venger ? Est-ce que..."
Jonathan s'interrompit brusquement.
Hikari et Ayumi venaient de revenir dans la pièce, et Jonathan se sentait encore très gêné et timide face à eux. Il regarda Joey, et dit qu'il allait se coucher. Tournant le dos, il ne vit pas le petit sourire que Joey adressa à l'encontre des deux autres, un sourire qui voulait dire : "J'ai réussi à mettre ce grand timide à peu près à l'aise, tâchez de faire de même, c'est un gars bien."

Le lendemain, Jeff vint frapper à la porte du petit appartement, et ce fut Regan, encore endormi, qui vint lui ouvrir.
"Hey, voilà vos plannings respectifs, pour aujourd'hui les nouvelles recrues !"
Regan prit les feuilles que lui tendait Jeff, et tendit un emploi du temps semblable au sien à Jonathan, qui était lui aussi pilote.
"Vous, les gars, avant de commencer vraiment votre boulot, vous allez passer tout le premier jour à vous familiariser avec vos machines, et avec les styles de combat de l'ennemi. Flippez pas, fit Jeff à l'adresse de Jonathan et Regan qui se regardaient, inquiets, on vous guidera, le but de ce jour d'entraînement est justement de vous mettre en confiance. Tenez, vous donnerez son emploi du temps de la journée à Hikari.
Jeff sortit, et les garçons réveillèrent Hikari, tandis que Joey ouvrait un oeil et le refermait : son job à elle ne commencait que dans deux heures.
Hikari, découvrant son emploi du temps, fit :
"- Ah, moi, je n'ai qu'une heure de découverte, ensuite, je travaille...
- En quoi consiste ton métier ? demanda Regan, curieux ?
- Je dois rassembler toutes les connaissances pour en déduire les intentions de l'ennemi, et découvrir de nouvelles choses à leur sujet grâce aux diverses traces qu'ils laissent : cadavres, morceaux de vaisseaux, gaz, et autres...
- Oh. Bonne chance. Nous devons y aller !"

Les deux jeunes hommes se dirigèrent vers le deuxième étage, celui où se faisaient les entraînements, les réunions, et tout ce qui avait trait à l'organisation des pilotes.
Ils entrèrent dans une petite salle, ou un homme musclé brun et barbu les attendait.
" Je suis Kester, et je dirige les pilotes des Interceptors ! Comme vous avez déjà dû l'apprendre, les Interceptors sont des vaisseaux ayant pour mission d'intercepter les attaques ennemies, ils sont la clé lors d'une bataille, car c'est eux qui forment le rempart entre le ciel d'ou viennent les attaques, et le sol lunaire, où nous sommes situés !
En effet, les défenses au sol sont constitués de chars, et de machines lourdes, et assez lentes : elles peuvent repousser une attaque qui vient de survenir, mais si les aliens s'approchent plus, ces défenses ne sont plus adaptées, car plus assez rapides pour viser les ennemis. C'est pourquoi votre rôle est essentiel.
Je vais vous montrer vos Interceptors."

Jonathan et Regan suivirent Kester. Il les fit passer dans un couloir qui ressemblait à un couloir d'hopital, avec ses murs blancs, puis il les amena devant une double porte métallique. Kester appuya sur un bouton, un voyant s'alluma et il ouvrit la porte.
Les deux pilotes découvrirent alors devant eux un tunnel de verre, qui conduisait à un vaisseau marqué de l'inscription : Interceptor 12
" Le 12, ce sera ton engin, Wanny, fit Kester à Jonathan, mais suivez moi, je vais vous montrer comment ça fonctionne de l'intérieur.

L'intérieur de l'Interceptor était assez spacieux pour plusieurs personnes, et Kester leur expliqua que la raison en était le sauvetage : si la nécessité d'accueillir quelqu'un dans l'Interceptor
s'annonçait, il y avait assez de place pour cela.
Alors, voici les cadrans qui vous indiquent votre altitude, et vos coordonnées, si besoin, une carte 3D peut être lancée par cette commande, montra t-il en tapant quelque chose sur l'ordinateur de bord. Ici se trouve le contrôleur de projectiles, vous transportez à chaque vol un missile, et vous pouvez tirer toute une gamme de rayons à volonté. Si jamais vous avez un souci, ce levier...REGAN ! Vous pourriez avoir la politesse de m'écouter !
"J'ai déjà piloté une telle machine...
- Comment ?
- Il y a deux ans, j'étais à Moonbase, seulement, j'ai démissioné, puis je suis revenu, pour une raison qui ne regarde que moi.
- Ah, pardonnez moi, il y deux ans, je ne dirigeais pas cette section, je ne pouvais donc pas vous reconnaître.. Dans ce cas, allez directement à l'entraînement sportif, et suivez la routine d'un jour normal, vous devez connaître, elle n'a jamais changé !
- Bien."

Jonathan se retrouva alors seul avec Kester dans l'Interceptor 12. Kester tapa alors sur l'ordinateur de bord la commande : #SIMFLY
Le vaisseau se mit alors à vibrer, et Jonathan s'inquiéta, mais Kester le rassura : "Nous allons faire une simulation de vol, tu vas voir, c'est très réaliste. Je suppose que tu dois savoir comment conduire cet engin, alors mets toi aux commandes, et ne t'inquiète pas, en vérité, nous ne bougerons pas de ce hangar !"
La simulation commença :
Le vaisseau fut alors amené sur une rampe, à l'extérieur du hangar, puis incliné verticalement. Jonathan déclencha alors l'accélérateur, et l'Interceptor fut projeté dans le ciel.
Kester ordonna alors à Jonathan de faire quelques figures de base, pour le tester, il rata un peu la première, par maladresse, car il était un peu intimidé par Kester, mais se reprit, soucieux de prouver sa valeur à Moonbase et à lui même, et exécuta avec succès toutes les autres.
C'était une merveilleuse sensation que de sentir le vaisseau puissant répondre aussi promptement à ses commandes, et d'exécuter aussi légerement toutes ces figures.
Kester était fasciné en contemplant le visage concentré de Jonathan, qui semblait en avoir oublié sa présence.
Soudain, en plein looping, Jonathan se retrouva brutalement dans le hangar, sans transition : la simulation avait été interrompue, et dans tout le hangar résonnait maintenant un signal d'alerte.
"Merde ! Une attaque ? C'est pas le moment...c'est pas le moment..."...marmonna Kester. Il saisit la radio :
"Que se passe t'il ? Moi et le pilote Wanny sommes dans l'Interceptor 12, prêt à décoller, avez vous besoin de nous ?
- Un vaisseau d'origine extraterrestre approche, l'objet est hostile, il a déjà détruit une partie des défenses au sol. Décollez immédiatement, les autres pilotes vont vous rejoindre dans les minutes qui suivent."
Dans un couloir du Dôme, Regan, vêtu de la combinaison qui protégeait les pilotes des effets d'accélération et de décélération, courait jusqu'aux tunnels qui menaient aux hangars. Il trouva celui qui menait à l'Interceptor 08, le sien, et sauta dedans.
Il y glissa comme dans un tobogan pour se retrouver rapidement devant sa machine.
Il y entra, tout en espérant que Jonathan et Kester n'auraient pas de problèmes pour piloter : en effet, il n'avaient prévu que la simulation, et n'avaient pas de combinaison...
"Decollage"
A présent, cinq Interceptors se trouvaient dans le ciel : trois autres avaient rejoint l'Interceptor 12 peu avant Regan...


Dernière édition par le Jeu 6 Juil - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Watcha
Silver Tamer
Silver Tamer
Watcha

Masculin
Nombre de messages : 1428
Age : 31
partenaire digimon : zudomon et myotismon
Date d'inscription : 21/06/2005

UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyMer 5 Juil - 11:40

ça commence bien ! chapeau Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyMer 5 Juil - 13:13

Merci bien ! J'espere que ça plaira aussi à d'autres !
Revenir en haut Aller en bas
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
Poseidonjd

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 27
Date d'inscription : 13/01/2005

UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyMer 5 Juil - 14:13

Wow ! J'aime bien ! Vivement la suite ^o^

MDR Franchement c'est génial, y'a de l'humour, de l'action, quelques mystères sur les persos et surtout des aliens à buter Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyMer 5 Juil - 17:32

Citation :
surtout des aliens à buter
UFo - Moonbase Icon_violent alien UFo - Moonbase Icon_rocket

Très juste remarque Very Happy

Merci pour les compliments, ça me motive pour écrire la suite (j'ai déjà fait la moitié du deuxième chapitre en fait Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyJeu 6 Juil - 12:10

UFo - Moonbase Interceptorss2iv

Chapitre 2 ; Première attaque


Dans les cinq Interceptors, la voix du commandant Relsan résonna :
"Les défenses au sol sont presque hors service. Cependant, j'ai envoyé Joey réparer les engins les moins abîmés, tâchez d'éliminer l'intrus tout en la couvrant !
- Entendu ! fit Kester. Bon, les gars, on est cinq, je charge deux d'entre vous de surveiller et protéger le sol ainsi que le Dôme, et les deux autres vont avec nous pour encercler l'ennemi !
- Ici Regan, Interceptor 08, je vais avec Taikuno protéger le Dôme.
- Bien. Interceptors 08 et 07 en défense, donc, et les autres viennent encercler : Interceptors 02 et 05, en position avec moi !"

Dans la cabine de son vaisseau, Regan communiquait avec le pilote japonais Taikuno, qui fixait de ses yeux noirs brillants l'ennemi, quelques mèches de cheveux tombant sur son front.
"On survole la base, et si les trois autres faiblissent, on tire d'ici, on a des chances de prendre ainsi l'ennemi au dépourvu !"

Kester regardait Jonathan piloter, mais il s'interrompit pour parler dans la radio : "préparez vos tirs...gardez les missiles, on va d'abord tester sa résistance....Tirez !"
Trois rayons bleus jaillirent de l'avant des Interceptors, et vinrent heurter la coque métallique de l'ennemi. Des creux se formèrent, mais les plaques de métal se remirent aussitôt en place, comme si elles étaient élastiques. Le vaisseau extraterrestre progressait toujours, de plus en plus près du Dôme.

Soudain, la voix d'Ayumi Hikari se fit entendre : "Flux d'énergie détecté à l'avant de la cible ! Il prépare une décharge !"

- Il va tirer...? fit Kester...préparez vos missiles, vite, il faut attaquer avant lui, absolument !
- D'après le graphe, c'est un type d'énergie lourde : son tir va être très lent à charger, mais il sera extrêmement puissant !
- ...Alors, s'il a une telle faille concernant le temps de chargement, je suppose qu'il doit être résistant pour compenser, il va falloir mettre la dose pour enfoncer sa protection ! Regan, Taikuno, on va avoir besoin de vous : préparez aussi vos missiles, mais restez en place : vous tirerez en même temps que nous, vos missiles arriveront après, ainsi, s'il a résisté aux premiers, il n'aura pas le temps de se remettre, et se prendra les deux suivants !
- Bien, firent ensemble Taikuno et Regan."

A l'intérieur du Dôme, sur l'écran de l'ordinateur, Hikari regardait le graphe : le tir ennemi allait bientôt être prêt...Elle regarda où en étaient les Interceptors :
Le tir de missile fut lancé.
Les trois premiers explosèrent sur l'ennemi, aveuglant les pilotes quelques secondes, mais firent reculer un peu le vaisseau. Cependant, aucune trace de dégats n'était visible.
"- ECARTEZ VOUS ! hurla Kester. LES MISSILES DE TAIKUNO ET REGAN ARRIVENT !"
Les Interceptors 02 et 05 s'écartèrent rapidement, mais Jonathan mit un peu plus de temps à réagir : la tête lui tournait, il ne portait pas de combinaison adaptée au pilotage réel...
"JONATHAN, ATTENTION...!!!!" cria t-il en se jetant sur les commandes. Kester parvint à éviter de peu le missile, mais celui ci effleura la machine, et les moteurs s'arrêtèrent avec un bruit sourd de fin de vie.

"Interceptor 12 endommagé, Kester, tentez de mettre en marche le moteur arrière de secours si possible, et atterrissez vite :! Regan, et Taikuno, couvrez-le !" beugla Relsan.

"Ennemi atteint, son tir semble avoir été annulé, mais il est encore en état d'en charger un deuxième !" prévint Hikari.
- Merde.......bon, Interceptor 02, 05, 08, 07, quittez vos positions, et préparez une salve de tirs, attendez le signal, ce qui reste des défenses au sol vont vous accompagner, espérons que ça marche, sinon...répondit le commandant.
- 70% des défenses sont en état, commandant, Joey les a réparées, informa Hikari.
- Bon travail, Joey...
- Merci, répondit celle-ci depuis le sol.
- Le signal ne va pas tarder, tenez vous prêts..."

Les tirs jaillirent, et une fois de plus, quelques dégâts furent portés au vaisseau sphérique qui avançait toujours...

"Il faut qu'on recommence encore ! fit Regan
- Non.......son tir n'a pas été interrompu, cette fois...l'interrompit Hikari, il va tirer dans peu de temps !
- Mais...!
- Je vais tenter quelque chose" fit alors Taikuno, tranquillement. Cependant, Regan avait discerné quelque chose d'inhabituel dans le ton de sa voix...


Hikari laissa soudain échapper un cri, et derrière elle, le commandant Relsan ne put retenir un regard étonné et affolé en voyant ce qu'indiquait l'écran. Le vaisseau de Taikuno se dirigeait à toute vitesse sur l'ennemi, tout en enclenchant son processus d'évacuation du carburant !
Lorsqu'il heurta le vaisseau ennemi, l'Interceptor 07 prit feu et, avec le carburant et l'air libéré de la carcasse, explosa.
"Interceptor 07 pulvérisé. Cible détruite. Autodestruction de l'ennemi en cours
- Bon sang, leurs vaisseaux s'autodétruisent une fois hors service ?? fit Kester
- Il semblerait que ce soit un de leurs moyens d'attaquer une dernière fois, s'il sont vaincus, répondit Hikari.
- ECARTEZ VOUS ! DECLENCHEZ LE BOUCLIER POUR PROTEGER LE DOME, L EXPLOSION POURRAIT L ATTEINDRE ! ETENDEZ LE JUSQU A JONATHAN ET JOEY AUSSI !!!"

Les lumières se coupèrent alors, ainsi que tous les appareils électriques, car le "bouclier" était une barrière qui nécessitait une quantité enorme d'énergie, et toute l'électricité produite devait lui servir.
Ayumi et Relsan restaient alors sans nouvelles de l'extérieur, attendant que l'explosion soit passée, pour lever le bouclier et voir l'état des choses.
La sphère menaçante se consuma alors rapidement, puis explosa, formant une gigantesque boule de feu qui se propagea jusqu'au Dôme, mais fut retenue par le bouclier.
Tout l'édifice vibra, mais la barrière avait joué son rôle avec succès. De leur côté, Jonathan et Kester étaient saufs, et Joey également.
Désactivant le bouclier, Relsan et Hikari remirent en marche l'ordinateur, et purent voir avec stupeur que tous les Interceptors, hormis bien sûr le pauvre Taikuno, étaient intacts.

"Démarrez le processus de récupération des Interceptors, préparez des soins pour Jonathan, et appelez d'autres mécaniciens, pour finir le travail que Joey a commencé, l'explosion a pu la secouer."


Jonathan se réveilla dans l'infirmerie, Jeff à ses côtés.
"- Je t'ai regardé te battre. Tiens, Kester a laissé ça pour toi." dit il en désignant une combinaison sur laquelle se trouvait un morceau de papier.
Jonathan put y lire : " C'est par ma négligence que tu as été blessé, j'aurais dû penser à te donner ceci. Pardon. Tu es doué."
Avec un petit sourire, Jonathan reposa sa tête sur l'oreiller, puis demanda s'il pouvait regagner l'appartement. L'infirmière acquiesça et lui fit signer le registre des sorties de l'infirmerie.

En sortant, il trouva deux personnes qui l'attendaient :
"Je suis Lucas Shweyer, et voici Derek Flint. C'est nous qui pilotions à tes côtés, tout à l'heure."
Jonathan dévisagea ces deux collègues : Lucas était plutôt corpulent mais avait le regard vif, et Derek faisait partie de ces gens au physique si anodin qu'on a l'impression de l'avoir "déjà vu quelque part".
" - Vous connaissiez Taikuno ?
- Oui, et on regrette sa mort...fit Derek
- T'as intérêt à te montrer à la hauteur, renchérit Lucas
- Mais...bredouilla Jonathan
- Ecoute : T'as un physique d'avorton et tu pilotes pas vraiment bien : t'as quand même réussi à te prendre le missile de Regan en pleine poire, alors si tu fais pas mieux, on risque de pas très bien te supporter, et on a pas envie d'un boulet dans nos missions.
- C'est que...la tête me tournait car...
- Oh, il avait la tête qui tournait, le pauvre petit..."
Jonathan n'écoutait plus, il était déjà parti, brûlant de rage contenue, les poings serrés à s'en briser les doigts... Il regagna sa chambre et se calma avant d'entrer : Regan, Joey et Hikari ne surent rien de ce qui s'était passé.

Le lendemain matin, la voix de Jeff retentit dans les hauts parleurs :
"Séance d'entraînement sportif, les pilotes Regan, Wanny, Flint, et Shweyer sont demandés."

Regan, qui jouait aux cartes avec Joey, sourit : "J'y vais..
- Hé, mais ! TRICHEUR ! On avait dit que le perdant faisait le ménage toute la semaine, et j'étais justement en train de gagner ! REVIENS, sale petit...
- Tu viens Jonathan ? appela Regan en rigolant.
- Hein ? Que ? Ah..euh, oui, fit le garçon, interrompu dans ses pensées."

Les deux pilotes quittèrent la pièce, laissant Joey seule, qui décida de profiter de son jour de congé (obtenu pour son beau travail de la veille) et d'aller voir Hikari, car celle-ci apportait de précieuses découvertes concernant les aliens, et Joey désirait connaître le plus de choses sur ces créatures qui avaient démoli sa vie, pour mieux les écraser ensuite...

Pendant ce temps, les pilotes se trouvaient dans la salle de sport, sur le tatami.
"- Bien, nous allons pratiquer un peu, histoire de tester vos réflexes, et que vos muscles ne rouillent pas ! Flint, venez par ici."
Le dénommé Flint s'avança, et se mit en position, Jeff lui saisit alors le bras et lui fit rapidement une prise qui le fit chuter en avant, ce qui fit sourire Jonathan...
" Wanny, viens donc, si ça t'amuse tant, tu vas y avoir droit aussi, mais tâche d'être un peu moins mou que ton collègue !"
Jonathan s'avança, et Jeff engagea le combat. Il saisit le garçon sans ménagement et le projeta au sol.
"Tes réflexes, bon sang ! Réagis !" lui reprocha Jeff.
Et il le saisit de nouveau pour le projeter contre un mur.
"Tant que tu ne trouveras pas comment te défendre, tu auras mal, Jonathan, alors viens et bats toi !"

Dans le laboratoire, Joey fixait l'écran, à côté d'Ayumi.
" - Alors comme ça, leurs vaisseaux fonctionnent avec les mêmes énergies que nous ?
- Oui... et d'après les statistiques et les analyses des débris de leurs véhicules, ils manquent de matériaux : ils sont construits de manière à économiser le plus possible. Il est probable que ce soit la raison de leur attirance pour la Terre. Mêmes besoins, mêmes ressources.
- Mais...pourquoi nous attaquer ? Pourquoi ne pas tenter un échange ? Au lieu de...
- Parce que nous sommes déjà presque aux limites de nos réserves, et qu'ils savent que nous n'accepterions sûrement pas.
- Alors, c'est parce que nous gaspillons nos réserves naturelles que nous ne pouvons leur donner pacifiquement ce qu'ils veulent, et qu'ils emploient la force...c'est donc pour ça que les êtres qui m'étaient chers sont morts...à cause de l'égoïsme humain ?
- Quoi ?
- Je ne sais plus qui haïr. Eux, ou les hommes...je crois que ça revient au même...
- De quoi parles tu...
- Ils se chamaillent parce qu'ils ne savent pas partager, et ils tuent dans leurs disputes des innocents..
- Que veux tu dire ?
- Je veux dire que les seules personnes à qui je tenais ont été tuées dans une explosion lors de la destruction d'un réservoir de pétrole !!
- Je...pardon, je ne savais...
- C'est pour ça que je suis là. Je veux me venger d'eux ! Je veux qu'ils meurent ! Qu'ils n'aient jamais ce qu'ils veulent ! Ils n'avaient qu'à pas se montrer aussi bêtes que des humains, ils n'avaient qu'à pas employer la violence ! Je veux venger mes amies !
- Joey....je te comprends...mais quand nous les aurons vaincus, que feras-tu, ensuite ?
- Je ne sais pas. Je pense que je vivrai seule, mais en paix.
- Tu penses vraiment ?
- Pourquoi es tu là, toi ? Ca ne t'a rien fait de quitter ta famille pour venir ici ?! Tu n'as pas de motif qui passe même avant eux, pour les avoir quittés et te trouver ici ??
- C'est que..."

Ayumi passa une main sur son front. Elle revoyait cette scène, encore et encore. Sa mère, l'éclair, et puis...sa mère qui n'était plus là...
La petite Ayumi, ce soir là, était sortie avec sa mère, pour se promener. Elles étaient toutes deux grimpées sur une petite colline, et la mère de la petite fille lui avait montré le soleil qui se couchait. Agripée à la robe de sa maman, Ayumi avait ri, tout en fermant les yeux, aveuglée par le soleil. Mais elle les avait rouvert quand elle avait soudain sentit le sa mère qui se crispait. Tout s'était très vite enchaîné : un éclair provenant d'une immense silhouette sombre au dessus d'elles, et puis ensuite, elle avait cligné des yeux, et elle s'était trouvée seule, sa mère avait disparu, et la silhouette gigantesque aussi.
Ayumi, paniquée, avait alors couru dans les herbes, déchirant la robe que sa mère lui avait offerte la veille, et trouvé son père.
Celui-ci n'avait pas plus compris qu'elle ce qu'il s'était passé ce soir-là, cependant, ce brave homme avait caché ses doutes et son chagrin à sa fille pour ma consoler, et, une fois que la petite Ayumi avait séché ses larmes et s'était endormie, il avait été sangloter dans une pièce voisine...
Mais Ayumi s'était réveillée, et avait entendu les pleurs de désarroi de son père...et en grandissant, c'était elle qui en venait à s'occuper de lui...Ayumi Hikari s'était jurée de découvrir la vérité pour apaiser son père, et elle avait mené des recherches considérables...elle était partie à Washington pour rencontrer d'éminents savants, qui lui avaient appris la vérité : sa mère avait été enlevée par des aliens. Mais cette vérité incroyable, Ayumi n'avait pu la communiquer à son père : à son retour, il était mort de maladie, de solitude et de chagrin. Sur sa tombe, Ayumi avait versé quelques larmes et pris sa décision : elle se rendrait là où elle serait le plus utile, pour trouver pourquoi sa mère avait été enlevée.

Joey, désemparée devant le désarroi d'Hikari après le récit de son histoire, prit doucement la tête de la jeune femme dans ses bras.
" - Je ne sais pas ce que je deviendrai quand j'aurai accompli mon rôle...avoua Hikari.
- Courage, Hikari, nous sommes deux, tu n'es pas seule à ne pas savoir ce que tu trouveras au bout de ton chemin...mais sois déjà fière d'avoir trouvé ta voie, certains n'en sont pas encore là..."

Dans la salle d'à côté, Jeff prenait toujours un malin plaisir à malmener Jonathan...cependant, celui ci avait commencé à trouver quelques moyens d'attaquer, mais Jeff esquivait la plupart des assauts...
"Bon, visiblement, tu n'en peux plus..c'est bien, tu commences déjà à progresser...Regan, à ton tour de morfler", déclara Jeff, un léger air sadique sur le visage.
Soupirant, Regan s'avança, résigné, contemplant le mur qu'il allait bientôt se prendre en pleine tron..."AOUCHHH !
- Ta garde, Regan, ta garde ..." se moqua Jeff.

Ca allait être une longue journée, mais Jonathan, bien qu'épuisé, était heureux d'avoir progressé, et fait mieux que cet imbécile de Flint...tandis que Regan était moins heureux de mordre la poussière...et pendant ce temps Hikari et Joey découvraient qu'elles avaient une chose en commun, et continuaient leurs recherches, même si leurs motifs étaient différents, le moyen serait le même, et c'était la raison d'être de Moonbase : des gens motivés pour différents objectifs se battaient côte à côte, sachant que chacun serait utile à l'autre...l'union faisait la force...


Dernière édition par le Jeu 6 Juil - 19:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
Poseidonjd

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 27
Date d'inscription : 13/01/2005

UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyJeu 6 Juil - 12:14

Laughing C'est un sadique le Jeff XDD

Alors comme ça ils veulent des ressources ?

Vivement la suite ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyJeu 6 Juil - 12:24

Mdr, voui, j'adore Jeff, mais je plains le pauvre Regan aussi Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyJeu 6 Juil - 17:58

UFo - Moonbase Interceptorss2iv


Chapitre 3 :
Jeff est humain, et Moonbase n'est pas invincible



"NOM DE DIEU DE BON SANG D UN PETIT BONHOMME DE BORDEL DE CHIOTTE !"
Jeff, la barbe hirsute, les cheveux en bataille, et surtout les yeux emplis de rage hurlait ainsi contre le le réservoir à plasma de son tank. Il était descendu ce matin faire les vérifications habituelles, et avait découvert une avarie dans le fonctionnement de ce foutu réservoir.
Jonathan, qui l'avait accompagné par curiosité, ayant un peu de temps libre, fut un peu effrayé de voir Jeff piquer une telle colère si soudainement.
" Jeff, votre réservoir va être réparé, ce n'est pas la peine de...
- Mais hier tout était en ordre, qu'est ce qui lui prend, à ce PUTAIN DE RESERVOIR, à la fin !!? cria Jeff en lançant un tournevis contre le mur.
- Calmez vous, pour l'instant, on n'a pas besoin de tank, ça ne fait rien qu'il soit cassé...
- TU M EMMERDES ! DEGAGE !"

Jonathan se sentit blessé de voir à quel point Jeff était agressif envers lui...dire qu'il lui avait paru sympathique la première fois qu'ils s'étaient vus, même s'il était un peu brusque... Il tourna le dos et sortit du hangar.
Mais avant de passer le seuil de la porte, il lança :

"Vous n'acceptez jamais d'avoir d'amis pour vous aider ?
- Pas besoin, grommela le soldat, les amis, ça vous crée une faiblesse, alors...Je me débrouille très bien tout seul.
- Ah...vous pensez comme ça, vous..."

Déçu par cette réponse peu optimiste, Jonathan sortit et se rendit dans la pièce commune, où il prit un café et fit la connaissance d'une jeune fille qui s'appelait Linda, elle aussi pilote... Elle lui raconta qu'elle était arrivée il y a quelques mois, et qu'elle avait assisté à la bataille de la veille sans rien pouvoir faire : elle n'avait pas été appelée et avait dû se contenter de se tenir prête au cas où on aurait vraiment besoin d'elle.
Jonathan lui demanda pourquoi les dirigeants de Moonbase n'avaient pas envoyé de renforts lorsqu'ils étaient en difficuté. Linda lui expliqua :
" Ils ne peuvent se le permettre. Comme tu l'as vu, les combats peuvent être épuisants, et le risque si l'on envoyait tout le monde serait de ne plus avoir de pilote en bonne santé disponible. C'est arrivé une fois, et c'est pour ça que Moonbase n'est pas si peuplée que ça : la plupart des effectifs ont été détruits suite à un assaut au lendemain d'une bataille éprouvante : les quelques pilotes de vaisseaux et de tanks en état de combattre ont été vite éliminés. Cette base n'est pas invincible. La survie de Moonbase n'est dûe qu'à quelques survivants qui ont pu repousser l'ennemi.
- Comment ont-ils...?"

Mais Jonathan ne put finir sa phrase. Une main venait de s'abattre sur son épaule : c'était Lucas Shweyer.
"- Hé, le nabot, on drague ?
- Fous moi la paix, Shweyer
- Ha ha ! Petit drôle, va.
- Dégage. On n'a pas besoin d'un porc comme toi, Shweyer ! C'était Linda qui avait parlé.
- Toi fais gaffe, Linda Marvicci, si tu veux pas qu'il t'arrive une fâcheuse mésaventure..." répondit Lucas, dédaigneux.

Linda donna alors le sac qu'elle tenait en main à Jonathan, puis s'avança vers Lucas.
"Tes sous-entendus, tu les gardes, pour toi, ok ?" Et elle lui donna un coup de poing sous le menton.
Lucas, fou de rage, entreprit de se venger, mais Jeff, toujours de mauvais poil, arriva et les sépara sans aucune délicatesse.
"Alors là, va falloir arrêter vos petites bagarres personnelles, parce qu'ici, on n'a pas besoin de pilotes abîmés pour des broutilles comme ça, ni d'une mauvaise ambiance ! Je vous préviens, si je revois ça, je demanderai personnellement au commandant Relsan de vous virer. Vous n'êtes pas précieux au point de pouvoir vous payer le luxe de vous battre entre vous. Des volontaires, on en aura d'autres. Compris ?!"
Sur ces mots, il tourna les talons et partit vers l'appartement de Joey, tandis que Lucas quittait les lieux.

"- Pff...quel lourd, ce Shweyer...soupira t-elle.
- Les pilotes Marvicci, Leton, et Flint sont requis pour l'entraînement. Que les personnes concernées se rendent en salle de sport, fit la voix robotisée qui rythmait les journées à Moonbase.
- Oh, je dois y aller...et en plus, Flint y sera aussi, la poisse...bon, ce qui est bien, c'est que ça ne sera pas Jeff qui nous entraînera, puisqu'il est occupé à autre chose, d'après ce que j'ai pu voir...
- Bon courage, répondit Jonathan, tout en se massant les épaules, car la simple évocation de sa séance de combat avec Jeff avait ravivé ses courbatures... Il sourit, et gagna l'appartement.
Arrivé devant la porte, il entendit des voix à l'intérieur : Jeff et Joey discutaient. Il écouta, pour être sûr de ne pas déranger en rentrant, puis, puisque les deux parlaient simplement de la réparation du réservoir, il entra.
"Ah, bonjour Jonathan. Un peu de plasma ? fit Joey en tendant une éprouvette remplie d'un gaz légèrement bleuté.
- Non merci, un verre d'eau m'ira très bien.
- Ca m'arrange aussi, c'est moins cher. Bon, Jeff, j'y vais, ça va me prendre un peu de temps, mais j'y arriverai !
- Merci, Joey."

Une fois que Joey eut quitté la pièce, Jonathan se retrouva seul avec Jeff.

"- Hum...Jonathan...excuse, pour tout à l'heure, j'étais hors de moi...
- Oh, mais ça ne fait rien...mais tiens donc, vous vous excusez, je croyais que ça vous était égal, les amis ?
- Je n'ai pas envie de revenir sur ce sujet.
- Vous n'êtes jamais triste ?
- Si, mais justement, ça me suffit, j'ai pas besoin de problèmes d'amitié en plus.
- Il n'y a pas que des problèmes, dans l'amitié.
- C'est ça...t'es encore jeune, toi.
- Euh, peut être, mais 25 ans, c'est pas vraiment vieux non plus...
- Je suis vieux dans ma tête. J'ai vécu en un an plus que tu n'en vivrais sans doute en 10 ans.
- C'est bien mystérieux, ça. Qu'a t'il donc pu vous arriver...C'est à cause de ça que vous êtes renfermé ?
- Je n'ai simplement pas envie d'avoir de bon ami. Le dernier que j'ai eu...
- Quoi donc ?
- ...le dernier ami que j'ai eu, j'ai dû le tuer de mes propres mains.
- Hein ?
- C'était l'année où Moonbase a été attaquée deux fois de suite...une vraie hécatombe...mais tu ne dois pas en avoir entendu parler...
- Si, justement...Linda m'en a parlé.
- Bon. Alors tu dois savoir que lors de la première attaque, tous les pilotes ont combattu, car l'ennemi était puissant. Il a été vaincu, mais de nombreux pilotes ont été blessés, et certains sont morts. Le lendemain, personne ne s'attendait à une autre attaque. Deux attaques de suite, c'était du jamais vu ! D'autant plus qu'ils ont attaqué le soir, au moment où notre vigilance était complètement retombée... Ce qu'il restait des défenses au sol a été anéanti, et il ne restait que trois personnes capables de piloter des Interceptors : Moi, mon ami Benjy, et Relsan. Oui, l'urgence était telle que même Relsan a dû piloter. Mais...bien que l'ennemi soit moins puissant que celui de la veille, nous étions fatigués, et Benjy s'est fait toucher. Une espèce de rayon a atteint son vaisseau, et nous avons découvert par la suite, grâce aux analyses, qu'un courant ressemblant à de l'électricité traversait la machine. Ca l'a rendu totalement fou. Il s'est mis à tirer n'importe où, autant sur le vaisseau extraterrestre que sur nous, et aussi sur le Dôme. On a dû l'abattre. Et c'est moi qui ait effectué cette sale besogne. Ca m'a rendu fou de douleur, et j'étais tellement dégouté de ce que j'avais dû faire que je n'avais même plus l'envie de me battre. C'est Relsan tout seul qui a fini par achever l'ennemi. Voilà tout. Alors maintenant, tu m'excuses, mais je préfère ne plus me lier à personne, comme ça, pas de risque d'être atteint à travers un ami. Et je peux accomplir mon devoir tranquillement."

Jonathan était resté silencieux devant le récit de Jeff. Il en était affecté, et comprenait le raisonnement de Jeff. Mais cet homme devait être incroyablement solide pour pouvoir se passer d'amis.
Seulement, une chose restait obscure dans son esprit :
"- Votre devoir ? De quoi parlez vous ? De repousser les aliens ?
- Je ne sais pas. En vérité, je n'ai plus de motif pour être ici. J'y reste, parce que la seule chose qui m'apaise un peu, maintenant, c'est de faire du mal à ceux qui m'ont en fait en me prenant Benjy.
- ...pourquoi étiez vous venu, avant qu'il ne meure, alors ?
- J'avais une dette envers lui. Une dette que jamais je ne pourrais combler. C'est pire qu'une dette. J'ai tué sa famille, et lui est devenu mon ami. Il s'est montré gentil avec moi alors que j'avais été un monstre.
- Vous...Quoi ? Vous avez tué...
- J'étais un soldat. C'était pendant la guerre de Kérénie. Il restait un village sur la carte. C'est mon groupe qui l'a détruit. Moi, j'ai détruit sa maison. Et puis j'ai tué ses parents et sa soeur. J'ai pointé mon fusil sur lui, et il m'a regardé, l'air horrifié et triste à la fois. C'était compréhensible. Mais, je ne sais pas pourquoi, peut être parce que c'était quelqu'un de mon âge qui me faisait face, je me suis senti...monstrueux...je suis reparti, et je me suis caché derrière des ruines, en espérant qu'on lancerait bientôt une bombe dessus, histoire que je mette fin à ma vie de monstre. Seulement, il est venu me trouver, et il a vu ma tristesse. Et il m'a pardonné. Depuis, je n'ai vécu que pour lui, je l'ai protégé, j'ai tout fait pour réparer, rien qu'un peu, mes crimes. On est devenus "amis". Bien que je me demande comment il a pu accepter une amitié avec celui qui avait détruit sa vie, et comment j'ai osé l'accepter, moi qui ne méritais que la mort, ou pire.
Un jour, il a émis le souhait d'aller sur Moonbase, pour lutter contre ces assauts d'un nouveau genre qui venaient d'une autre planète. Je l'ai suivi, et dans les combats, là aussi, j'ai tout fait pour le protéger.
Mais le jour où le désastre est arrivé, j'ai dû le tuer.
J'avais fini par le tuer, lui aussi. Ma nature de monstre m'a poursuivi magré moi...fit il, d'une voix qui se voulait normale mais qui trahissait ses regrets et sa culpabilité...
- Jeff...fit Jonathan en prenant maladroitement le corps massif du soldat dans ses bras..., ce n'était pas de votre faute, s'il est mort..."
Jeff repoussa Jonathan.
"- Je t'ai dit que je ne veux pas d'ami. Tu sais pourquoi, maintenant. Ce n'est pas contre toi...
- S'il vous plaît, laissez moi vous réconforter...vous pleurez presque ! Vous voyez que vous avez besoin de quelqu'un !
- Tu...tu es...comme lui...bien trop gentil avec un monstre comme moi...
- Jeff...à partir du jour où vous vous êtes repenti et avez décidé de protéger Benjy, vous avez cessé d'être un monstre ! Ce n'est pas parce que vous avez dû le tuer par la suite que vous en êtes redevenu un ! Ce n'est pas de votre faute ! Vous n'êtes pas un monstre, vous êtes simplement humain..! "

Pendant ce temps, Joey trifouillait le réservoir à plasma. Elle avait le nez plein de poussière (ce gros crado de Jeff ne nettoyait jamais rien), et les sourcils un peu brûlés à
cause de quelques petites explosions sans gravité (c'est fou ce que c'était susceptible, ces nouveaux moteurs...)
Elle finit par achever de réparer le défaut. Puis, elle remit les plaques de métal en place, et sortit un post-it de sa poche, sur lequel elle écrivit : "Jeff, nettoie un peu tes affaires, espèce de gros dégueulasse poussiéreux immonde !"
Joey traversa ensuite le tunnel de verre, et se retrouva au rez de chaussée du Dôme. Avant de retourner prévenir Jeff, elle prit un café. Mais malheur ! La machine était en panne. Elle donna alors un coup de pied dedans, et l'automate se remit en marche, et lui servit son café tant désiré.
S'apercevant du regard hébété de quelques personnes alentour, elle déclara : "Ben quoi ? J'ai beau être mécano, dans ce genre de cas, un coup de pied fonctionne tout aussi bien ..!"

Puis la jeune fille remonta dans l'appartement. Elle ouvrit la porte, les mains pleines de café (elle l'avait renversé dans les escaliers, qui à son avis étaient mal construits, non mais je vous jure, ces architectes à deux balles...).
C'est alors que Joey, le nez poussiéreux, les sourcils cramés et à présent les mains recouvertes de café, découvrit une scène qu'elle n'aurait jamais cru possible.
Elle faillit même en faire une attaque cardiaque.

Jeff serrait Jonathan dans ses bras, tout en pleurant...
Joey se dit que décidément, ce Jonathan n'avait pas fini de surprendre tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
Poseidonjd

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 27
Date d'inscription : 13/01/2005

UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyJeu 6 Juil - 19:02

MDR Joey ou " comment réparé une machine à café en 5 secondes "

Ce chapitre n'avait pas d'action mais on apprend des trucs sur Jeff, c'est bien ça ^o^

Vivement la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyJeu 6 Juil - 19:26

XD mâârci, c'est sympa de lire ma fic ^^ Smile
Revenir en haut Aller en bas
Watcha
Silver Tamer
Silver Tamer
Watcha

Masculin
Nombre de messages : 1428
Age : 31
partenaire digimon : zudomon et myotismon
Date d'inscription : 21/06/2005

UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyJeu 6 Juil - 20:13

mwa aussi, j'ai aimé ce passage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyVen 7 Juil - 15:03

Merci, merci Razz ça fait plaisir ^____^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyDim 9 Juil - 15:04

Chapitre 4 : Good news et inquiétude. Like a Star @ heaven





Jonathan profitait de son temps libre pour se reposer dans la chambre, tandis que Joey et Hikari travaillaient, et que Regan s'amusait avec ses amis dans la salle commune de Moonbase.
Un son sinistre se répandit dans tout le Dôme : la sirène d'alerte : trois vaisseaux hostiles se dirigeaient vers la base lunaire elle même.
"C'est pas possible ! dit Hikari, surprise. Pourtant, d'après les relevés, quand ils viennent à plusieurs, c'est pour attaquer la Terre tout en empêchant Moonbase de leur nuire !"


Il semblait que cette fois, les ennemis ne cherchaient plus à s'en prendre à la Terre mais d'abord à éliminer sa principale défense : Moonbase.

"Lancez vite trois Interceptors, que les pilotes Regan, Wanny et Marvicci se préparent ! On est pris de court, pas le temps d'activer les défenses au sol" beugla Relsan.
Les trois pris au dépourvu, enfilèrent leurs combinaisons, permettant de s'adapter au mieux aux Interceptors, et sautèrent aussitôt dans les tunnels menant aux hangars respectifs des Interceptors 08, 12, et 04
Jonathan, en courant dans le tunnel du hangar empli d'air reconstitué, espéra qu'ils vaincraient en prenant moins de risques que la dernière fois...il ne comptait pas mourir, il l'avait promis à sa famille ..."Je reviendrai..."

Les trois Interceptors furent dirigés automatiquements hors des hangars sur des rampes, et inclinés à la verticale par les gigantesques machines qui les supportaient.

Grâce à leurs combinaisons, les pilotes ne souffraient heureusement pas des effets de la pesanteur et de l'accélération qu'ils allaient engendrer dans peu de temps.

"- Lancement. " ordonna le commandant Relsan.

Aussitôt, les pilotes actionnèrent l'accélérateur, les trois vaisseaux partirent du sol et se séparèrent.
La manoeuvre adéquate semblait simple les vaisseaux ennemis formaient un triangle, qui se dirigeait vers le dôme : le premier Intercepteur amènerait son vaisseau entre le Dôme et le triangle, pour protéger la base, et endommager voire détruire un premier ennemi.
Les deux autres les prendraient en tenaille et détruiraient chacun un des vaisseaux restants.
Restait à réussir en un coup, et rapidement, pour éviter toute riposte : l'ennemi avançait lentement, mais il se pouvait que cela soit une feinte, visant à cacher leurs réelles capacités de vitesse.

Regan commença une manoeuvre pour se placer d'un côté du triangle, tandis que Jonathan faisait la même chose du côté opposé.
Linda Marvicci, elle, se plaça à l'avant.

"- Aucune réaction apparente de l'ennemi, constata Ayumi Hikari.
- Tir des missiles programmé dans 20 secondes", informa Relsan. "Positionnez vous bien, surtout."

Ayumi regardait le décompte sur son ordinateur. Arrivé à zéro, les missiles partirent, et allèrent s'écraser contre le triangle.
Quelques secondes après, les débris des trois vaisseaux retombaient sur le sol lunaire.

" On a réussi ? s'étonna Jonathan, surpris de la facilité de la manoeuvre.
- Oui, et heureusement qu'il y a des jours où ça se passe comme ça, lui répondit Regan.
- C'est meilleur pour nos nerfs, en effet", ajouta Linda.

" Bon, c'est pas tout ça mais bougez vous, ramenez les Interceptors, et rentrez vite", grogna Relsan. "On a besoin de la place pour prélever des morceaux de vaisseaux, et si possible analyser ce qui reste des aliens qui se trouvaient dedans."

"J'envoie une équipe de recherche, prévint Hikari."


Une heure plus tard, Regan et Jonathan se reposaient dans l'appart de Joey, pendant qu'Ayumi, dans le laboratoire, analysait ce qui avait été prélevé.

"- Regan ? appela Jonathan.
- Ouais ?
- Je peux te poser une question personnelle ?
- Je te promets pas la réponse, mais vas-y.
- Pourquoi tu as démissionné, il y a deux ans ?
- Parce j'avais trop peur de mourir.
- Ah bon ? C'est pour ça ?
- Oui. Jane, ma femme, m'avait fait comprendre, à mon départ, que s'il m'arrivait quoi que ce soit, elle ne s'en remettrait pas. J'ai fini par ne plus supporter cette pression, et je suis parti.
- Mais...pourquoi...enfin, et maintenant, si vous mourriez, elle ne...?
- Si. Mais...c'est à cause d'elle aussi, si je suis revenu.
- Comment ça ?
- Parce qu'elle s'en voulait de m'avoir empêché de faire ce qui me semblait juste.
- Juste ?
- Je ne veux pas qu'on s'attaque à notre planète. Je ne veux pas qu'on s'attaque à des innocents. Ce qui est arrivé lors des explosions qu'ils ont provoquées m'a terrorisé. Et je veux empêcher que ça recommence. Mais dis moi, et toi, pourquoi es tu là, sur cette base ?
- Je...en fait...pour me rendre utile...je veux servir à quelque chose.
- C'est tout ?
- Rien d'autre.
- Bon."
"REGAN !" C'était une personne que Jonathan ne connaissait pas qui l'avait appelé, mais il lui semblait vaguement qu'il s'agissait d'une des personnes qui les avaient accueillis à leur arrivée.

" - Quoi, bon sang ? questionna le pilote aux cheveux roux.
- Mr Regan, on m'a demandé de vous communiquer, de la part de votre femme sur Terre, que votre voiture a été volée !
- Et ça devait arriver maintenant, cette tuile ? Oh, la poisse..
- Ah, et de plus, le commandant Relsan vous veut dans son bureau.
- Bien, bien..."

Le garçon ressortit, et Regan secoua la tête.
"Bon, j'y vais, je crois savoir ce qu'il a à me dire..."

Dans le bureau de Relsan, Regan demanda :
"- Alors vous me l'accordez, mon congé ?
- Oui, mais deux jours seulement.
- Ca me va. Mais par contre, je viens d'avoir un problème : ma voiture a été volée...
- Je sais déjà, arrangez vous avec quelqu'un..."


Jonathan était en train de lire, et sursauta quand Regan entra en criant : "LIBRE ! Je suis libre !"
" Hein ?
- Demain matin, je repars sur Terre pendant deux jours !
- Oh, bonne nouvelle pour vous !
- Yahaha ! Bon, je vais annoncer ça aux copains !"



Pendant ce temps, dans le laboratoire, Ayumi Hikari faisait de bien étranges découvertes, en compagnie de ses collègues...
Tout d'abord, l'analyse des débris de métal provenant des vaisseaux ne révéla rien de nouveau, il s'agissait toujours de la même composition...
Mais la surprise vint lorsque les scientifiques observèrent le cadavre d'un alien récupéré une heure auparavant.

"- Vous avez vu ces organes ! On jurerait qu'ils sont humains !
- Mais oui, ces reins, par exemple...c'est incroyable..."

On constata une différence avec l'humain, cependant :

" Regardez ce que l'ordinateur a trouvé : ces organes ont une durée de vie très faible !
- D'après l'analyse, cela vient du manque de leurs ressources ! Les aliens manquent aussi de nourriture !
- C'est pour ça que que tout l'intérieur de leur corps a l'air si malade ?
- Ils ont les même matériaux de construction de leur machines, et des organes qui fonctionnent comme les notres ? Alors ça...
- Mais le coeur...il semble intact, en pleine forme...contrairement à tout le reste...
- Analysez le, vite", ordonna Hikari, soudainement prise d'un frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Poseidonjd
le meilleur ami de Lucemon
le meilleur ami de Lucemon
Poseidonjd

Masculin
Nombre de messages : 4784
Age : 27
Date d'inscription : 13/01/2005

UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase EmptyDim 9 Juil - 15:29

Les aliens seraient des humains ? O_O Enfin quelque chose qui y ressemble à fond...

Vivement la suite, je veux savoir !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




UFo - Moonbase Empty
MessageSujet: Re: UFo - Moonbase   UFo - Moonbase Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
UFo - Moonbase
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Digiduo :: le coin des artistes :: Fanfics :: Fanfics : autres-
Sauter vers: