Digiduo

Cliquez ici pour retourner sur Digiduo
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei

Aller en bas 
AuteurMessage
YagamiRaito
membre Entrainement
membre Entrainement
YagamiRaito

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 27
Localisation : France Roanne
partenaire digimon : Alphamon
Date d'inscription : 04/08/2008

Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei Empty
MessageSujet: Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei   Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei EmptyLun 2 Fév - 0:35

Je préfère prévenir que cette fanfic peut se révéler violente voire très violente dans le même esprit que Devilman, le manga originel, Shin Megami Tensei et Spawn.
De plus je ne suis pas sûr et certain pour la fin de cette nouvelle que j'ai intitulée "La guerre infernale", car il faut bien un nom, mais je ne sais pas trop si il convient au texte et à l'idée que je veux faire passer (si vous la trouvais bien).
Je voulais faire des épisodes mais j'ai tout écrit d'une traite alors voilà le tout :

Au cours du troisième millénaire, alors que l'humanité connaissait la période la plus noire de toute son histoire, un événement inconcevable se produit. Nul n'eut pu prévoir cette catastrophe. Les décennies de guerres ininterrompues avaient plongé l'humanité dans les Ténèbres : les océans avaient submergé le tiers des terres habitables et causé la mort de plusieurs centaines de millions d'individus, l'air impur avait rendu impropre à accueillir la vie la moitié de la planète qui fut bleue tantôt et que l'on qualifiait alors de déchue. Les espèces animales étaient réduites à une centaines, toutes en voie d'extinction, les végétaux également diminuaient en nombres provoquant la diminution du taux de dioxygène dans l'air, diminuant de deux à trois pour cent par mois, autant dire que l'humanité semblait condamnée.
Dans ce désastre total, l'humanité continuait à combattre, des villes fortifiées avaient été bâties pour accueillir les survivants des différentes nations encore de ce monde. Ces cités nommées les Purgatoires, les citadins y demeurant les considéraient en effet comme l'antichambre de la mort, et l'Enfer radioactif les attendait à l'extérieur de ces derniers, possédaient de puissants boucliers énergétiques repoussant les émissions radioactifs et les éventuelles attaques nucléaires, alimentés par l'énergie géothermique de la planète qui avait augmenté au point de rendre la vie impossible à la surface de la terre et pratiquement vaporisé tous les fleuves et lacs de la planète ne laissant qu'un nouveau panthalassa. Ces boucliers avaient aussi comme objectif de contenir un espace favorable à la vie en conservant les conditions de température et le taux d'oxygène dans l'air appropriés au maintien de la vie humaine.
Malgré ce chaos infernal, les hommes ne s'attendaient nullement aux événements qui survinrent. Tandis que le nombre d'êtres humains vivants était descendu en dessous du milliard et que celui des homo sapiens décédés durant ce seul millénaire avait dépassé plusieurs dizaines de milliards, les quelques satellites encore en activité montrèrent des signes d'une énergie inconnue rayonnant d'un rouge sang étincelant. Plusieurs nations se mirent en état d'alerte devant ce qui semblait être un signe d'attaque ennemi. Quelques heures plus tard, un Purgatoire était rayé de la carte, n'en laissant que six sur la surface de l'ancien centre du monde devenu celui des cercles infernaux. Les nations décidèrent de se mettre en relation pour découvrir l'origine de cette disparition, dans l'espoir de découvrir une arme suffisamment puissante pour s'assurer la domination totale et par la même opérer à une mission d'espionnage des autres Purgatoires. Les satellites se connectèrent tous, échangeant leurs images des dernières heures. Ces dernières montrèrent à l'Homme une chose qui le glaça jusqu'au sang : des centaines de millions de créatures plus ou moins difformes marchant en ligne droite du lieu de première apparition des radiations inconnues jusqu'au Septième Purgatoire. Ces êtres pénétrèrent facilement dans l'enceinte de cette cité en réduisant à néant le bouclier avec leur seule puissance.
Le bouclier tombé, la cité ne dura que quelques instants, sans le bouclier les conditions de vie à l'intérieur du Purgatoire se dégradèrent en quelques minutes, ne permettant plus désormais le maintien de la vie, ce laps de temps fut plus que nécessaire à ces êtres pour ne laisser aucun homme mourir de cette dégradation : ils furent tous exterminer sans pitié. Ne resta plus de la cité qu'un océan de sang bouillonnant. Les nations humaines, pour la première fois depuis plusieurs siècles, unirent leur force et dressèrent un Conseil : l'objet de ce dernier fut résumé par le libellé « Défense contre la menace des hordes ayant anéanti le Septième Purgatoire ». À ce sommet organisé dans une cité provisoire laissa libre cours aux théories surréalistes de tous les scientifiques, fanatiques et illuminés les plus pitoyables. C'est alors que certains parlèrent de démons venus exterminer l'espèce humaine. Ces derniers ne furent pas écoutés au commencement. Dans ce marasme de théories loufoques, le plus éminent scientifique à la surface du globe, l'inventeur des Purgatoires, fit faire silence à toute l'assemblée en proclamant sa théorie : « Les Démons existent et sont parmi nous ». Il affirma que ces êtres abjectes n'étaient autres que les créatures que l'Homme assimila aux Démons, que sans doute, ces derniers étaient déjà venus sur Terre et que les hommes en tirèrent des mythes et des croyances plus ou moins fidèles à la réalité.
Cette théorie fit grand bruit dans tous les Purgatoires et la nouvelle armée démoniaque fut appelée « La Marche de l'Enfer ». Une cité fut à nouveau attaquée, mais cette fois les citadins voulurent se rendre, les pouvoirs publiques refusant cette option, tous les habitants se rebellèrent et mirent à mort tous ceux qui refusaient une quelconque reddition. Ils furent éventrés, écartelés, décapités, les plus bas instincts de ces créatures appelées Hommes prirent le dessus sous l'action de la peur, un bain de sang, de tripes et d'autres organes vint teinter le Purgatoire de sang. Les survivants demandèrent une rencontre avec les dignitaires démons. Ces derniers acceptèrent.
Ils affirmèrent qu'ils venaient effectivement de l'Enfer pour anéantir l'humanité qui venait de prouver qu'elle ne méritait pas de survivre. Ils firent cette annonce sur tous les canaux terriens avec l'autorisation évidente du Purgatoire assiégé. Alors que les nouveaux maîtres des lieux tentaient de parlementer, le général de l'armée infernale apparue sur Terre, l'Archi-démon ou Diable Samaël déclara que nul homme ne devait plus fouler la Terre de ses pieds chauds. Alors que les tout nouveaux diplomates allaient demander des explications, il annonça que seul des corps humains froids resteraient sur cette planète désolée. Les dignitaires du Sixième Purgatoire fut ouvert en deux et répandus sur le sol. Alors que tous fuyaient, les Démons réduisirent le bouclier autour de la zone centrale. Tous les humains étaient rassemblés ainsi autour de Nahémar qui trancha, arracha, dépeça, éventra, étripa, lacéra, déchiqueta, transperça, déchira, brûla, égorgea, mutila, écorcha, et fit toutes autres sortes de carnages et de tortures que l'espèce humaine ignorait jusqu'alors.
Toutes les images circulèrent librement sur tous les écrans terriens. C'est alors qu'une coalition fut formée avec pour objectif de ramener des spécimens de Démons pour une étude scientifique. Un raid fut planifié au dessus du Sixième Purgatoire où stationnait la Marche de l'Enfer. Des centaines de soldats volontaires attaquèrent ces troupes avec les équipements les plus perfectionnés de l'espèce humaine. Les Démons ne dormant jamais, ou du moins en supposant qu'ils n'en avaient pas besoin, il était prévu de les distraire avec une attaque nucléaire et de leur envoyer le raid s'il y avait des survivants, dans le but de se préparer contre l'assaut éventuel d'une autre armée infernale. L'ogive nucléaire nouvelle génération pouvait réduire en poussière un corps céleste aussi gros que la Lune en une nano-seconde. La zone du Sixième Purgatoire fut désintégrée et les membres du raid équipés de combinaison leur permettant de survivre sur Terre, même avec ces radiations récentes, arrivèrent immédiatement et furent horrifiés par le spectacle qu'ils eurent : aucun Démon n'avait été affecté par la puissance de la déflagration : ils demeuraient tous debout au fond d'un cratère d'où effusait de la lave sous forme plasma.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.digimon-fansub-vostf.webou.net/
YagamiRaito
membre Entrainement
membre Entrainement
YagamiRaito

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 27
Localisation : France Roanne
partenaire digimon : Alphamon
Date d'inscription : 04/08/2008

Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei Empty
MessageSujet: Re: Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei   Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei EmptyLun 2 Fév - 0:36

Le raid passa outre cette vision d'horreur et se mit à tuer des démons, ce fut une véritable boucherie : les corps des membres du raid n'était plus désormais que des tas informes de déchets organiques, une bouillie infâme éparpillée sur le sol. Mais un homme put s'en tirer, il rentra dans une ancienne base enfouie dans le sol d'où il put appeler des secours. Il fut retrouver plusieurs minutes plus tard : son bras gauche avait été dévoré, son ventre était lacéré et ses organes à l'air libre, son crâne enfoncé jusqu'à déchirer un œil, sa mâchoire ouverte en deux, ses doigts et certaines articulations complètement retournées, on conclut que certaines blessures s'étaient aggravées pendant sa fuite voire après pendant sa panique. Il avait tout de même put transporter le corps d'un Démon qui était littéralement agrippé à son dos : les griffes enfonçaient dans les omoplates, la gueule dans la nuque et les appendices tentaculaires omniprésents sur cette chose gesticulaient encore, arrachant de fins lambeaux de peaux. Les conclusions de l'autopsie révélèrent que cette créature avait à elle seule provoquait les trois quarts des blessures, mais elle était morte avant d'avoir achevé son œuvre. Il fut donc supposé qu'elle l'avait suivi seule jusqu'à cette base et qu'elle était morte ainsi que lui durant le combat qui les opposa. Le marine put tout de même appeler les autorités quand cette monstruosité rendit son dernier souffle accrochée sur son dos.
La créature fut autopsié par le scientifique de renom qui avait émis l'hypothèse des Démons. Il fit la découverte d'une énergie semblable à celle composant la matière de notre Univers (la matière étant une accrétion d'énergie). Cette énergie permettait de faire complètement fonctionner ce corps dont les cellules, composant la chair, possédaient des ADN totalement aléatoires. Cette énergie qualifiait d'âme démoniaque était en partie solide et pouvait être utilisée comme une arme, ou un moyen de régénérer ses cellules et d'accroître ses capacités : elle composait également les tissus organiques, d'où leur désorganisation, et servait d'esprit, de cerveau pour le démon. Il fut donc conclu que les démons venaient d'une dimension différente où l'énergie existait sous une autre forme que la nôtre et qu'ils étaient apparus grâce aux radiations observées qu'ils avaient sûrement provoquées pour leur permettre de changer de dimension et de devenir en partie matériels prenant une forme chaotique les caractérisant : l'énergie composant leur corps étant aussi celle faisant office d'esprit.
Il était alors évident qu'ils avaient anéanti le champ d'énergie de la Septième Purgatoire et modifié celui du Sixième avec leur propre énergie. Il fut donc possible de créer des boucliers les maintenant à l'écart, même s'il fut objecté que des démons possédant une plus grande énergie, appartenant donc à une caste supérieure, pouvaient sûrement les réduire à néant monnayant un certain effort. Toutes ces théories furent vérifiées par l'arrivée d'une nouvelle armée observée avec tous les appareils de mesure et d'observation de la nouvelle Alliance Humaine. Les deux armées stationnaient chacune sur le site d'un Purgatoire.
Les boucliers des Purgatoires furent modifiés pour protéger les citadins des démons. Une opération spéciale appelée « Mur de Feu » avait pour but d'emprisonner les deux armées dans des boucliers anti-démons de même appellation. Une équipe fut envoyée sur le site du Septième Purgatoire pour modifier la source d'énergie du projecteur de bouclier qui fut alors réinitialisé avec cette nouvelle source d'énergie, emprisonnant ainsi les démons, mais l'équipe fut exterminée par le Diable Asmodée, général de la seconde armée infernale. Le deuxième site ayant été détruit par l'ogive nucléaire, il fut programmé d'envoyer simultanément six missiles nucléaires et six missiles visant à enfoncer des projecteurs de boucliers nouvelle génération, camouflés par les ogives nucléaires. Cette opération fonctionna et les démons furent piégés.
Une opération classée secret défense consista à créer des soldats mi-homme mi-démon appelés les Maudits. Ils furent formés à partir des meilleurs soldats des nations humaines, un de chaque nation, cinq au total. Ils furent entraînés au combat et envoyés rayer de la carte la Premier Enfer, nom donné au site du Sixième Purgatoire. La puissance des Maudits étaient extraordinaire et ils réduisirent à néant l'armée infernale, mais leur général, Samaël demeurait au centre du Premier Enfer.
Ils s'y mirent tous les cinq mais c'était peine perdue : Samaël découpa quelques membres et arracha quelques mètres d'intestins, il écrasa le crâne d'un Maudit avec un simple soufflet. Une de ses ailes démoniaques, ressemblant plus à un os qu'à une aile embrocha un troisième Maudit. Sa langue perfora à des centaines de reprises le quatrième, s'entortillant tout autour de lui pour enfin le faire éclater de l'intérieur. Enfin, il fit brûler les yeux du cinquième Maudit avant de lui arracher la peau avec ses fines griffes et ses dents acérées, de lui transpercer les tympans, de lui ôter la langue et de lui briser son dernier sens : l'odorat en lui déchirant une bonne partie du crâne dans l'opération. Il le laissa ensuite mourir lentement, reposant dans les entrailles des démons que les Maudits avaient tué. Il s'avéra que ces Démons étaient en fait juste des soldats de seconde classe destinés à se retrouver en première ligne.
L'opération révéla tout de même que la puissance des Maudits était très supérieure à celle des soldats humains. D'autres opérations de ce genre furent renouvelées ayant pour but d'arrêter l'armée infernale qui se dirigeait vers le Deuxième Enfer pour libérer Asmodée et ses troupes. Tous les maudits furent tués jusqu'à ce que les scientifiques eurent l'idée de faire d'un fœtus un Maudit dans le Cinquième Purgatoire. Une nouvelle armée infernale arriva sur Terre, aux ordres de Ba'al le général des armées infernales. Ce grand Seigneur Démon se dirigea vers le Cinquième Purgatoire pour éliminer l'enfant. Les boucliers de la cité furent réduit à néant par la puissance de cet être, siégeant à Pandémonium, la capitale des Enfers. Draco Magnus, Fatak et Bahamut, le dragon et les serpents de ce général, dévorèrent la population, pendant que les légions infernales entassaient quantités de cadavres dont le seul aspect put rendre fou. Les hordes pratiquement infini de ces légions infâmes débusquèrent toutes les femmes enceintes. Azazel eut l'honneur d'éventrer certaines de ces femmes pour décapiter leurs enfants. Alors qu'il accomplissait son œuvre infâme, l'enfant qu'il allait exécuter s'éveilla et brûla sa mère de l'intérieur, son corps et son esprit se nourrirent de la force de sa génitrice, un soldat de l'Alliance Humaine, ainsi que de ses souvenirs et il transforma le vil Démon en un petit de chairs amoncelées.
Il massacra tous les Démons qu'il put croiser : les nombreuses légions furent exterminées. Les serpents tentèrent de l'écraser mais sa force lui permit de les évider de long en large. Draco Magnus eut le crâne ouvert en deux. C'est à ce moment que les démons Pazuzu prirent possession des corps de plusieurs hommes en s'implantant dans leur cerveau tout en modifiant légèrement leur corps, les rendant aussi forts que des Maudits. Pensant qu'il ne tuerait pas d'humains, les Pazuzu foncèrent tête baissée et furent réduits en bouillie, notre jeune Maudit ayant prit les souvenirs de sa mère, il savait pertinemment que ses hommes étaient déjà morts. Il arriva ensuite face à Ba'al qui ordonna à son armée de cesser toute attaque à l'encontre du Maudit.
« Quel est ton nom, jeune homme ?
Cela ne te concerne pas !
Ta mère ne t'en aurait donc pas donné un pendant que tu te nourrissait de son corps en feu ?
SILENCE !!!
Voyons, comment t'appeler ?!
Je m'appelle Dante ! »
Cette créature monstrueuse était dotée de pattes d'arachnides dorsales, d'une tête à forme humaine, d'une tête ventrale d'un tigre et d'une tête de reptile à l'entre-jambe. Dante fonça droit sur Ba'al qui l'envoya voltiger contre un immeuble avant de l'écraser de son pied. Dante réveilla toute sa puissance de Démon et vit exploser toute le Purgatoire d'un seul coup. C'est alors qu'apparut Astaroth le nauséabond qui donna à Ba'al une missive de Pandémonium, le siège du Conseil Infernal, cité du Seigneur des Ténèbres et capitale des Enfers. Sur ce, Ba'al partit immédiatement, Astaroth le remplaçant au combat. L'odeur de souffre nauséabonde s'échappant à outrance de cette petite créature hideuse ne représenta aucune gêne pour Dante tellement sa colère contre Ba'al était grande. Astaroth put tenir Dante en attente suffisamment longtemps pour permettre à Ba'al de partir. Astaroth ne tua néanmoins pas Dante.
Dante fut récupéré par une équipe du Premier Purgatoire. Durant plusieurs mois les combats firent rage et toutes les autres tentatives de conception de Maudits aussi puissants que Dante échouèrent lamentablement et conduisirent toutes à la mort de l'embryon et de sa mère. De nouvelles armées infernales arrivèrent sur Terre, aux ordres de : Adramalech, Abaddon, Lilith, Léviathan, Bélial et enfin Bélzébuth.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.digimon-fansub-vostf.webou.net/
YagamiRaito
membre Entrainement
membre Entrainement
YagamiRaito

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 27
Localisation : France Roanne
partenaire digimon : Alphamon
Date d'inscription : 04/08/2008

Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei Empty
MessageSujet: Re: Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei   Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei EmptyLun 2 Fév - 0:37

Malgré les assauts répétés des forces de l'Alliance Humaine menés par Dante, aucun des dix généraux ne put être vaincu, et de nouveaux démons venaient à chaque fois remplacer les morts au combat. Le nombre d'êtres humains tomba à quelques centaines de milliers et seul le Premier Purgatoire subsistait. Alors que tout semblait désespéré, une nouvelle radiation fut repérée par les satellites mais elle était d'un blanc éclatant.
Par la suite, l'armée du général Lilith fut attaquée et réduite à néant, Dante fut directement envoyé sur le terrain en voyageant à l'intérieur d'un missile, son corps Maudit pouvant résister à la vitesse élevée de ce dernier. Sur place, il assista au combat de Lilith, c'était une femme sublime aux teintes bercées de ténèbres habillées uniquement d'un serpent pouvant sortir de son corps. Son adversaire était un jeune homme lumineux et magnifique. Il était doté d'une musculature puissante, de courts cheveux blonds, d'une paire d'ailes aux plumes blanches immaculées et armé d'une épée en or comme un rayon de Soleil. Il s'agissait de l'archange Uriel. Le combat était relativement serré car Lilith possédait une grande puissance et Uriel était un des meilleurs épéistes du Paradis. Alors que Lilith allait faire appel à son Serpent suprême : Yamata-no-orochi, le serpent à huit têtes et huit queues, pour mettre un terme à ce combat, elle se figea. Uriel tenta de profiter de cet instant pour l'achever, mais son épée fut stoppée net.
C'est alors qu'un être sublime entouré par les ténèbres apparut devant lui, l'épée figée au dessus de sa tête. Ses douze ailes noires se déployèrent alors et donna son nom : « Lucifer, celui qui apporte la lumière aussi appelé Satan dans le lieu où je commande, Géhenne, des Démons ». Uriel prit à l'instant un air aussi apeuré que s'il venait de vivre mille Enfers. Lucifer tua Uriel d'un seul coup de poing dans l'abdomen. Avant de mourir Uriel voulut comprendre :
« Nul portail ne peut te faire quitter l'Enfer !
Sache que l'ouverture d'un portail du Paradis sur la Terre me permet de contourner cette loi.
Voilà pourquoi il refusait de venir combattre ces traîtres et.... »
Sur ces paroles Uriel rendit son dernier soupir. Lucifer alla embrasser son épouse Lilith puis voyant Dante l'approcha. Dante se réveilla dans le Premier Purgatoire sans aucun souvenir dépassant cet instant. On lui annonça qu'il était évanoui depuis deux jours entiers, les Dix Enfers avaient fusionnés en un seul sous l'égide de Lucifer et les Archanges étaient tous venus sur Terre en créant à l'identique Dix Paradis qui en formaient un immense sous le contrôle de Métatron, l'ange le plus proche de Dieu, YHVH ou Yahvé, celui qui rapporte ses paroles aux autres anges : Les Séraphins de Kether commandés par Métatron en personne, les Chérubins de Hokhmah commandés par Ratziel, les Trônes de Binah commandés par Tzaphkiel, les Dominations de Hessed commandés par Tzadkiel, les Puissances de Gebourah commandés par Khamaël, les Vertus de Tiphéreth commandés par Raphaël, les Principautés de Netzach commandés par Haniel, les Archanges de Hod commandés par Mickhaël, les Anges de Yesod commandés par Gabriel et enfin les Ishim, les légions du Paradis, de Malkouth commandés par Sandalphon, la jumelle de Métatron.
Et à en juger à leurs mouvements respectifs, la bataille finale les opposant aurait lieu ce jour-ci. Les humains y virent l'occasion d'éliminer les Démons une fois pour toute, et les Anges par la même occasion, au cas ou ils seraient une menace également. Toutes les forces de l'Alliance humaine se préparèrent également et de nouveaux Maudits dits de « première génération » furent formés.
Le jour de l'affrontement : les Archanges affrontèrent les Archidiables pendant que les légions de l'Enfer et du Paradis s'entre-tuaient, bien aidés par les nouveaux Maudits. Alors que les combats faisaient rage, Lucifer anéantit d'un seul coup toutes les légions du Paradis présentes, c'est alors que d'autres arrivèrent, immédiatement pulvérisées. À ce moment, YHVH parut devant Lucifer aveuglant tous les belligérants de sa lumière divine, sauf Satan qui restait de marbre face à lui. Tous les combats cessèrent laissant place à celui entre ces deux titans. La puissance de leurs coups était identique à celle du Big Bang, certains combattants affirmaient même dans les rangs que leur premier combat avait détruit leur dimension d'origine et créait la dimension dans laquelle existe la Terre à la place. En même temps, chaque camp avait été propulsé dans une dimension différente et le seul accès sur la dimension adverse était la Terre : si un camp ouvre le passage alors l'autre peut venir de manière illimité, puisqu'il faut une puissance considérable pour ouvrir un portail, puissance exponentielle à celle de l'être qui veut franchir le portail, d'où l'arrivée tardive des Anges et de Lucifer.
Le combat entre YHVH et Lucifer semblait sans issue jusqu'à ce que Lucifer reprenne sa forme originale : le même aspect : celui d'un homme sublime, ténébreux ayant six paires d'ailes, mais avec des griffes, des crocs, des muscles tels l'acier, une peau noire nacrée, deux yeux rouges vifs semblables à ceux d'un grand prédateur, un troisième œil vertical sur le front semblable aux autres, de longs cheveux noirs, la marque de son nombre 666 sur son front et son torse en couleur rouge terne. Son corps était couvert de cicatrices, comme on pourrait en voir sur Dieu s'il n'éblouissait pas par sa lumière : ces cicatrices étaient les séquelles de leur dernier combat. Sous cette forme, sa puissance dépassait de loin celle de Yahvé, il semblait que Satan avait gagné en puissance depuis leur dernier affrontement. Au terme de ce combat, Yahvé périt et toute son armée fut anéantie par les Démons alliés aux Maudits qui venaient de comprendre le but des Démons : ces derniers voulaient anéantir les Anges et ont exterminé l'espèce humaine car ils pensaient qu'elle ne méritait plus d'exister après tout ce qu'elle avait fait à la planète. Mais désormais qu'il ne restait que des Maudits, ils s'unirent contre les Anges qui étaient une espèce qui ne tolérait pas la présence d'autres créatures, car considéraient comme inférieures et insignifiantes. Les Démons et les Maudits mirent à mort tous ces fanatiques. Mais une fois la menace des Anges éliminée, le combat reprit de plus bel pour régner sur les trois royaumes.
Les Maudits exterminèrent les légions infernales intégralement. Dante devenu bien plus puissant avec tous ses combats parvint avec l'aide des Maudits à mettre à mort pratiquement tous les Diables. Les maudits furent presque tous tués par Bélzébuth, avant qu'il ne succombe à ses blessures, Lucifer et son amante, Lilith. Le dernier Maudit put empaler Lilith sur un pieu. Elle rendit son dernier soupir en baisant son bien aimé infernal. Ce dernier prit d'un coup de colère réduisit le Paradis, l'Enfer et le Purgatoire en cendres. Il ne restait plus dans les trois royaumes que Lucifer et Dante. Ce dernier tenta de tuer l'Archidiable mais fut tranché en deux net avec un simple de geste de la main de la part de Lucifer. Lucifer était désormais seul dans tout l'Univers, lui qui voulait créé un monde parfait où ces troupes auraient pu prospérer, il vit les Anges qui souhaitaient leur extinction car ils ne voulaient pas suivre aveuglément les ordres de Dieu, puis la Terre qu'il voyait comme un jardin d'Eden pour ses Démons, fut ravagée par les humains qui allèrent jusqu'à tuer les autres formes de vie.
Lucifer pleura pendant des siècles et des siècles, immortel, il connaîtrait cette douleur à jamais, nulle fin des temps, nulle apocalypse : il y avait survécut, seul à jamais. Il préféra ne pas recréer d'autres créatures, car comme avec les Anges, d'autres camps pourraient se former et d'autres guerres encore survenir. Il abandonna son cœur au Cosmos pour y vivre en paix à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.digimon-fansub-vostf.webou.net/
Contenu sponsorisé




Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei Empty
MessageSujet: Re: Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei   Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfic inspirée par Devilman et Shin Megami Tensei
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Revue] Hero Factory 2236 : Scorpio
» Le professeur n'est pas parfait !
» Le mystère des Internets est il inspiré de l'énigme de Boards Of Canada ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Digiduo :: le coin des artistes :: Fanfics :: Fanfics : autres-
Sauter vers: